background preloader

Accueillir des enfants ayant des troubles du comportement et du caractère (Sylvie Canat)

Accueillir des enfants ayant des troubles du comportement et du caractère (Sylvie Canat)
Quels besoins scolaires spécifiques pour accueillir des enfantsayant des troubles du comportement et du caractère ? Un texte de Sylvie CanatFormatrice à l’IRTS-LR Montpellier, Responsable du CAPA-SH option D Chargée d’enseignement en Sciences de l’éducation et psychanalyse Université Paul Valéry Voir sur ce site les autres textes de Sylvie Canat. Voir aussi le livre de Sylvie Canat, Vers une pédagogie institutionnelle adaptée (Les besoins particuliers des élèves en situation de difficultés scolaires), Champ social, Nîmes, 2007, Préfaces de Serge Boimare et Jacques Pain. Résumé : Les enfants ayant des troubles du comportement et du caractère demandent une attention très particulière car ce type de présence au monde et à l’autre déstabilise peut-être encore plus les enseignants que tout autre type de handicap. Mots-clés : troubles du comportement et du caractère - besoins particuliers - formation adaptée des professeurs - contre-transfert - analyse des pratiques. S. Related:  autres troublesà classer 9

Ateliers spécialisés pour les enfants présentant des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité. Ateliers spécialisés pour les enfants présentant des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité. Ces ateliers permettront de travailler avec les enfants, diverses situations qui leur posent problème, à travers des activités ludiques et encadrés par des professionnels spécialisés. 3 axes de travail : Comportemental (via des jeux de rôle et des histoires) Comment mieux gérer mon impulsivité ? Cognitif (via des jeux de société, des exercices cognitifs divers et des métaphores): Entraînement des différentes composantes de l’attention, prise de conscience du fonctionnement de son cerveau Créatif (via l’art-thérapie): Diverses activités « artistiques » (musique, expression corporelle, peinture, écoute et production de conte, jeu de marionnettes, etc) permettront aux enfants de s’exprimer au sein d’un groupe sécurisant et d’affirmer leur créativité Objectifs visés par ces ateliers : Qui sommes-nous ? D’un point de vue pratique: Où ? Quand ? 6 mercredis après-midi de 13h30 à 16h00. Comment ? Prix ?

Association Bicycle - Gérer l'opposition d'un enfant L'opposition forte est un symptôme qui revient très souvent dans la cyclothymie. Cela peut même être si fort, que l'on appelle ça un Trouble de l'Opposition avec Provocation (TOP). L'opposition "classique" est un moyen qu'a l'enfant pour apprendre et il l'utilise souvent lors des phases clés de son développement. (Voir fiche: Les crises naturelles de l'enfant.) Quand il s'agit d'un TOP il est difficile de s'en sortir seul. .../...Selon le DSM IV : A. Se met souvent en colère. Ces symptômes doivent être plus fréquents que ce que l'on observe pour les enfants du même âge avec un développement comparable. B. Extrait de "Mon enfant s'oppose. D'après le Dr Kochman, les notions importantes à ajouter à la définition du DSMIV : L'absence de souplesse d'adaptation. Le trouble des conduites .../... Agression envers des personnes ou des animaux : Brutalise, menace ou intimide souvent les autres. Destruction de biens matériels Fraude ou vol Violations des règles établies Les outils Le tableau à points V 1.

Trouble d'opposition / provocation - Association Québécoise des Neuropsychologues | Association Québécoise des Neuropsychologues Lutte de pouvoir, ou avoir raison à tout prix Le trouble d’opposition / provocation est caractérisé par une désobéissance quasi-généralisée. Face à une consigne qui lui déplaît, l’enfant peut alors montrer soit de l’opposition passive (semble acquiescer à la demande, mais omet volontairement d’y donner suite), soit de l’opposition active (l’enfant crie, frappe, lance les objets, ou confronte et défie par un “non” en regardant dans les yeux), soit de l’opposition dite passive-agressive (l’enfant semble se conformer à la demande de l’adulte, mais il blesse autrui ou brise “accidentellement” quelque chose en cours d’action). Face à ces enfants, les parents diront qu’ils se sentent constamment en situation de lutte de pouvoir. L’enfant refuse de se plier aux consignes, puis refuse de se plier aux conséquences et aux punitions imposées par les parents. L’opposition, ça sert à quelque chose! Cette phase doit cependant s’estomper et l’enfant doit revenir en harmonie avec ses parents. Ressources

Didactique des Arts Visuels - Site de l'ASH du Rhône [fr] Rechercher dans le site Accueil du site > Ressources pédagogiques > Culture humaniste >Didactique des Arts Visuels Didactique des Arts Visuels vendredi 6 mars 2015 par Adrien FERREIRA DE SOUZA popularité : 1% Suite à l’animation de ce vendredi 6 mars 2015, proposée par Claudy Prosperi, vous trouverez ci-joint le diaporama proposé ce matin : Didactique des Arts Visuels Vous trouverez également d’autres informations sur le site Arts et Culture : Vous trouverez également des informations sur le PEAC, Parcours d’Education Artistique et Culturelle ci-dessous : Le guide pour sa mise en oeuvre est également téléchargeable ci-dessous : Guide PEAC Site Arts et Culture - DSDEN 69 Connexion Sites favoris PEclic RDRI : Réseau Départemental Ressources Informatiques Le C2i enseignant Handicap et Tice Statistiques Dernière mise à jour lundi 6 juin 2016 Publication Visites

L'enfant hyperactif, enfants à besoins particuliers. Tout d’abord, j’ai choisi d’aborder ce sujet, car il arrive fréquemment qu’un intervenant dans le domaine de l’éducation préscolaire ou scolaire côtoie un enfant atteint d’un déficit de l’attention avec hyperactivité. Par contre, dans la plupart des cas, le diagnostic ne se fait qu’à l’âge scolaire, même si la plupart des symptômes apparaissent avant l’âge de sept ans. Donc, grâce aux observations quotidiennes des éducateurs et éducatrices, il est possible de déceler des symptômes ressemblants de près à ce trouble de comportement et d’agir immédiatement afin d’aider le mieux possible l’enfant ainsi que ses parents à vivre avec plus de facilité cette difficulté. Il n’est pas toujours évident de partager notre quotidien avec un enfant hyperactif, car il nous demande beaucoup d’énergie et avons l’impression qu’aucune de nos interventions n’est bénéfique. Je vais vous citer quelques symptômes présents chez les enfants hyperactifs. Interventions et activités à réaliser Bonne semaine à tous !

[Récit] Vous me pensez surdoué, je me considère incapable : dans la tête d’un enfant zèbre Je sais que je suis différent. Je ne pense pas comme les autres garçons de mon âge. Personne n’est comme moi et je ne suis comme personne. Je ne suis pas mieux, même si on m’appelle à tort « surdoué », et je me sens souvent plus nul que nul. Je m’appelle Thomas. Ne dites pas surdoué. À l’école, je peux avoir des notes catastrophiques comme crever le plafond si j’aime une matière ou un professeur. Qu’il s’agisse d’exercices de mathématiques ou d’interactions sociales, j’ai du mal à comprendre ce que l’on attend de moi alors que j’en ai les capacités. Je ne suis serein qu’avec des certitudes. Un jour, mon professeur de sport a dit devant tous mes camarades que j’étais autiste. À la loterie génétique, nous avons tous hérité de cette spécificité maternelle. Avec ma mère, nous partageons une relation particulière : nous comprenons nos réactions, nos pensées, de manière limpide. Mais cela peut aussi être extrêmement stimulant.

Les trésors en éducation spécialisée Abstraction_ITEP Reste (facile à écrire ou à dire!) à mettre en place des conditions propices à la rêverie en demandant par exemple à l'élève de s'exprimer par métaphore, un moyen puissant pour donner parole à l'intelligence expérientielle. La rêverie est une activité éveillée contrairement au rêve qui implique une passivité du rêveur. Il est donc important de la provoquer chez l'élève avant toute transmission de connaissances sur l'œuvre, pour que l'élève s'autorise à écouter ses sensations avant de donner plus d'importance à ce qui vient de l'extérieur... L'expérience avec la classe d'ITEP apporte beaucoup à la manière d'enseigner de façon générale. publié par Sandrine Thomas, CP ASH-Adaptation

TDAH - Trucs pratiques Avertissement Le bouton "J'accepte" à la fin du texte ci-dessous, vous permettra d'accéder au site internet de docteur Annick Vincent. À toute personne visitant ce site Internet portant sur le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) Ce site recèle des informations cliniques sur le TDAH. Il contient aussi des conseils et des renseignements pour mieux comprendre cette problématique et les options disponibles pour mieux « vivre avec », incluant des options de traitements pharmacologiques. Certaines notions sont à caractère plus médical et peuvent demander une formation professionnelle préalable pour bien les comprendre. Vous trouverez également sur le site une section de ressources et des liens vers celles-ci. Par ailleurs, dans le cadre de l’élaboration de ce site, nous avons pris des mesures raisonnables visant à y placer de l’information de qualité. Contrat d'utilisation Acceptation Il est important de lire attentivement les modalités suivantes. Urgence médicale

Dans la peau des personnes atteintes de troubles anxieux Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) lance une campagne pour sensibiliser la population à l’existence des troubles anxieux. L’offensive est signée Kbs+ Montréal. Souvent mal perçus et surtout méconnus, les troubles anxieux sont mis en évidence par cette campagne. Par l’intermédiaire d’annonces télé – l'une de 30 secondes, l'autre de 60 – chacun pourra donc imaginer le discours intérieur que vivent les personnes atteintes de tels troubles. Une publicité radio en anglais illustre également, par des effets sonores superposés, le malaise ressenti. Le syndrome de Gilles de la Tourette chez l'enfant | Évaluation neuropsychologique et orientation pédagogique En savoir plus sur... Le syndrome de Gilles de la Tourette (SGT) < Retour à la fiche Syndrome de Gilles de la Tourette (SGT) Le syndrome de Tourette chez l'enfant : plus répandu que l'on ne croit mais pas toujours facile à diagnostiquer. Introduction Les symptômes cliniques et les pathologies associées Difficultés à reconnaître la présence des symptômes chez l'enfant Importance de faire le bon diagnostic pour un meilleur traitement Les symptômes du SGT s'aggravent-ils en vieillissant? Introduction Il y a une vingtaine d'années à peine, peu de praticiens avaient eu l'occasion de traiter un patient qui présentait un syndrome Gilles de la Tourette (SGT). Haut Les symptômes cliniques et les pathologies associées Les critères diagnostics de la quatrième édition du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorder (DSM IV) pour le SGT comprennent la présence de tics moteurs multiples et la présence d'au moins un tic sonore. Difficultés à reconnaître la présence des symptômes chez l'enfant

Ecole ordinaire ou établissement spécialisé, pourquoi choisir? Faut-il scolariser les élèves handicapés à l'école ordinaire ou dans les établissements spécialisés? Pour les enfants qui présentent des troubles du comportement, il est possible de passer plus simplement d'une structure à une autre, de pouvoir bénéficier temporairement d'un soutien médico-social. Mais ce "dispositif" rencontre encore des freins et il a du mal à être financé et ne parvient pas assez à dépasser le stade des bonnes intentions. Comment la prise en charge des enfants handicapés peut-elle devenir un véritable accompagnement sur le long terme et qui varie en fonction des besoins des enfnats et des adolescents ? Lionel Deniau dirige des établissements et des services de l'association Ar-roch en Ille-et-Vilaine et s'intéresse à la question des enfants en souffrance psychique depuis 40 ans. Lionel Deniau Président d'honneur de l'AIRE.

Related: