background preloader

GLNF : Grande Loge Nationale Française

GLNF : Grande Loge Nationale Française

Franc-maçonnerie. Fraternité maçonnique. Maîtres Francs-maçons Loges Disciples Voir aussi Hiram, Salomon et les mauvais compagnons ainsi que: Vidéos et films sur la franc-maçonnerie Lucis Trust "Trente ans de travail " Les ouvrages écrits par Alice A Bailey en collaboration avec Djwhal Khul, le Maitre Tibétain, Maitre DK, contiennent de nombreuses références à la franc-maconnerie, l' origine, le cours de son histoire pendant des siècles, et le rôle significatif qu'une maçonnerie revitalisée et plus spiritualisée pourra jouer et jouera certainement dans l'avenir, portant l'énergie et la lumière des enseignements des mystères dans l'ère du verseau. Page 445 Astrologie ésoterique Lucis Trust La francmaçonnerie, si incapable et si corrompue qu'elle ait été, et coupable d'avoir trop insisté sur l'importance de certaines formes symboliques.....est néanmoins le germe ou la semence d'un effort à venir de la part de la Hiérarchie, lorsque cet effort sera, à une date ultérieure, extériorisé sur terre. Page 418 Les rayons et les initiations Lucis Trust

Grande Unie de France (G.L.U.F.) Grande Loge Mixte de France Ordre du Temple Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article traite des Templiers d'un point de vue strictement historique. Pour plus de détails sur les légendes et les théories aujourd'hui non validées sur l'ordre du Temple voir l'article Légendes au sujet des Templiers L'ordre du Temple était un ordre religieux et militaire issu de la chevalerie chrétienne du Moyen Âge, dont les membres étaient appelés les Templiers. Naissance de l'ordre du Temple[modifier | modifier le code] Le contexte religieux et politico-militaire[modifier | modifier le code] Au XIe et XIIe siècle, le renouveau du monachisme chrétien vit la fondation de nombreux ordres religieux avec notamment les convers qui privilégiaient le travail manuel, et la rénovation de la vie canoniale qui adopta la Règle de saint Augustin, les chanoines s'engageant à la différence des moines dans des activités hospitalières (Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem) ou dans la vie paroissiale.

Grande Loge Ecossaise Réformée et Rectifiée d'Occitanie (GLERRO) GLMU Les templiers et le nombre d'Or - Ordre du Temple Les Templiers et le nombre d’Or L'homme de vitruve - Leonard de vinci Le lecteur sera peut-être surpris d’apprendre que les constructeurs de cathédrales du Moyen-âge, n’ont pas utilisé notre système métrique classique pour élaborer leurs œuvres, et pour cause… Celui-ci, n’est né officiellement qu’en 1795 ! On sait, grâce à divers auteurs anciens, tels que Héron, que dès l’antiquité les premières mesures ont été prises des dimensions du corps humain, ce que confirment d’ailleurs les noms de : pas, coudée, pied, palme, pouce, doigt, encore employés de nos jours. Au Moyen-âge, donc, les bâtisseurs utilisaient une pige constituées de cinq tiges articulées, correspondant chacune à une unité de mesure de l’époque : la paume, la palme, l’empan, le pied et la coudée. A Chartres*1 cependant, comme à Reims et dans la plupart des autres cathédrales, ils utilisèrent un autre système… basé sur le nombre d’Or… ! I : Qu’est-ce que le nombre d’Or ? Le nombre d'Or est appelé Phi Parthénon et nombre d'Or Euclide

GLTMF - GRANDE LOGE TRADITIONNELLE & MODERNE DE FRANCE - GL-AMF Léonard de Vinci signature Léonard de Vinci (italien : Leonardo di ser Piero da Vinci Après son enfance à Vinci, Léonard est élève auprès du célèbre peintre et sculpteur florentin Andrea del Verrocchio. Ses premiers travaux importants sont réalisés au service du duc Ludovic Sforza à Milan. Il œuvre ensuite à Rome, Bologne et Venise et passe les trois dernières années de sa vie en France, à l'invitation du roi François Ier. Comme ingénieur et inventeur, Léonard développe des idées très en avance sur son temps, des prototypes d'avion, d'hélicoptère, de sous-marin et même d'automobile. Biographie Blason de la famille da Vinci Enfance Léonard, ou plutôt Lionardo selon son nom de baptême[12], est baptisé puis passe ses cinq premières années chez sa mère à Anchiano. À cette époque, les conventions d’appellation modernes ne se sont pas encore développées en Europe. Formation à l’atelier de Verrocchio Il est toujours mentionné comme demeurant chez Verrocchio en 1476. Les années milanaises (1482-1499) Vie privée Musées

Related: