background preloader

TwittRoman - L'étranger

TwittRoman - L'étranger

http://www.i-voix.net/article-livre-numerique-twittroman-l-etranger-75510520.html

Related:  Pédagogie-DidactiqueUsages divers en françaisUsages divers sur i-voixTwitter

Boutique ''documents Montessori'' Description : – 12 bandes avec phrase et symboles au verso : déterminant & nom. – 12 bandes avec phrase et symboles au verso : déterminant, nom & adjectif. – 12 bandes avec phrase et symboles au verso : déterminant, nom, adjectif & verbe. – 12 bandes avec phrase et symboles au verso : déterminant, nom, adjectif, verbe & préposition. – 12 bandes avec phrase et symboles au verso : déterminant, nom, adjectif, verbe, préposition & adverbe. – 12 bandes avec phrase et symboles au verso : déterminant, nom, adjectif, verbe, préposition, adverbe & conjonction. – 12 bandes avec phrase et symboles au verso : déterminant, nom, adjectif, verbe, préposition, adverbe, conjonction & pronom. – 12 bandes avec phrase et symboles au verso : déterminant, nom, adjectif, verbe, préposition, adverbe, conjonction, pronom & interjection. Note : 12 bandes avec déterminant, nom & verbe sont aussi inclus pour les personnes qui désirent faire la présentation du verbe avant l’adjectif.

Humanisme et numérique : Quand Gargantua tweete ! Et si Gargantua avait connu Twitter ? Et si le géant de légende s’était confronté à la contrainte moderne des minuscules 140 caractères ? Et si le héros du roman de Rabelais avait tweeté une des ses journées auprès de son précepteur humaniste Ponocrates ? Des élèves de 1ère du lycée de l’Iroise à Brest se sont lancé cet amusant défi : réécrire collectivement via le célèbre réseau social un chapitre du livre publié en 1534. A travers les i-poèmes 15 avril 2013 Miroirs A travers le poème Décembre à février 2013 Les lycéens français et italiens d'i-voix composent via Twitter des "i-poèmes" à partir de photographies de leurs régions respectives qu'ils ont partagées, regardées, illuminées de mots. Voici par exemple un poème en prose écrit par Bénédicte à partir d'une photo de Livourne adressée par Giulia :

Et si on tweetait des alexandrins ? Célia Guerrieri, professeure de lettres dans l’académie de Nice, a mené une instructive expérience à partir de l’équation suivante, plus pédagogique que mathématique : 1 tweet = 140 caractères = plus de 12 syllabes = 1 alexandrin ! Ses élèves de seconde ont ainsi été conviés à composer via le réseau Twitter un poème collaboratif : l’activité, créative, libère l’imaginaire et l’expression tout en apprenant à respecter et s’approprier des contraintes, celles de la langue, de la versification, du réseau, ou encore, pour assurer la cohérence de l’ensemble, des productions des autres élèves. Célia Guerrieri se dit « émerveillée de la qualité́ de leur création et de leur enthousiasme » lors de cette activité́ qui a « dépoussiéré » leur perception de la poésie. Dans quel cadre didactique l’expérience a-t-elle trouvé place ? Pour cette activité, il s'agissait donc de pratiquer une écriture poétique après l'avoir observée en classe. Quelles étaient ici précisément les consignes données ?

Twitter un outil au service de la pédagogie... Ce dossier a été réalisé sous la coordination du CRDP de Besançon pour Savoirs CDI. Nouvelles opportunités pour les étudiants : - Où est ton travail ? - Vous ne l'avez pas ? Je vous l'ai twitté ! Bertrand Formet est professeur des écoles dans deux classes de cycle 3 et animateur TUIC premier degré dans la circonscription de Champagnole (Jura).Aucun lieu ne recensant les diverses utilisations de Twitter en classe, il a créé en mars 2011 le site qui leur est consacré :

La grammaire en couleurs La grammaire en couleurs ressemble beaucoup à la grammaire Montessori, sauf que cette dernière à un codage par des symboles en plus. Je suis tombée sur ce site: C'est un site que j'aime beaucoup et Laeti, son webmaster, a très gentiment répondu à mes questions. Nous avons alors décidé d'établir ensemble les leçons de la grammaire en couleurs en suivant sa progression, prévue pour un CM1/CM2. Merci Laeti Voici donc le fruit de notre travail collectif:

Une appropriation numérique de Phèdre - GT Lettres et TICE - Académie de BESANÇON Comment faire comprendre un texte classique à des élèves pour qui cette langue est inaccessible, et dont la forme est si loin de leurs pratiques langagières ? C’est à partir de ce paradoxe que j’ai essayé de proposer des activités mettant en œuvre des outils numériques afin de mieux leur faire s’approprier les thèmes développés dans cette pièce forte de sentiments puissants et tragiques. Contexte :

Des lycéens poètes aux semelles de tweet Selon Paul Eluard, « le poème est le plus court chemin d’un homme à un homme » : en témoigne peut-être le projet « i-poèmes », travail d'écriture poétique, collaborative et numérique. Réalisé conjointement par les premières L du lycée de l’Iroise à Brest et des lycéens italiens apprenant le français au Liceo Cecioni à Livourne, il montre comment faire de Twitter un réseau à la fois social, créatif et pédagogique. De manière plus générale, il articule des activités variées (analyse de l’image, lectures, écritures, travail de la langue, pratique réfléchie de la poésie …) pour donner aussi du sens à l’école. La littérature cesse ici d’être un objet purement scolaire et théorique pour devenir, avec le support du numérique, invitation au voyage : nourri de Christine Jeanney, auteure contemporaine, et d’Arthur Rimbaud, le « poète aux semelles de vent », chaque lycéen est joliment convié à partir à la découverte de l'autre et de soi, par les mots et par les images. Préambules

Ecriture numérique : Twitter au lycée avec Céline Dunoyer Peut-on vraiment utiliser Twitter pour goûter aux plaisirs de la littérature ? Comment alors intégrer dans les cours de français ce réseau social célèbre pour sa contrainte des 140 caractères maximum ? Céline Dunoyer, professeure de lettres au lycée Schuman à Charenton-le-Pont dans l’académie de Créteil, présente ici des expériences concrètes menées en classe autour des nouvelles, du roman et de la poésie. Elle éclaire ainsi de nombreux intérêts de la « twittérature » pour les élèves : pratiquer l'écriture plus souvent, découvrir que travailler son écriture peut vouloir dire ciseler la phrase (« en travailler chaque mot, chaque placement, réfléchir au rythme, à la ponctuation, penser à une chute, à une pointe »), montrer aussi aux élèves que ce que l'on écrit sur les réseaux sociaux peut être travaillé et doit être pensé… « De la musique avant toute chose », demandait Verlaine ? « De la culture avant toute prose », tweete ici, en bel écho, un lycéen ! Des productions d’élèves en ligne

Facebook, quelle aventure... Peut-on trouver un intérêt pédagogique à Facebook ? Une professeure documentaliste enquête sur les pratiques personnelles de ses élèves sur ce réseau social, puis monte un projet mobilisant à la fois histoire et techniques documentaires. Les apprentissages sont au rendez-vous, ainsi qu’une véritable éducation aux médias. Evaluer par compétences avec l'application idoceo - Faire du Français Ensemble et pour Chacun Par Madame Mariottat dans Les tutos le 29 Juillet 2014 à 12:44 Le grand changement de l'année scolaire à venir sera pour moi l'évaluation par compétences! Je vais tenter de pratiquer le plus possible l'EPCC mais je souhaite également faire correspondre mon évaluation à mon enseignement: différenciée et par compétences! En effet, après de nombreux échanges et de multiples lectures, j'ai décidé de partir du socle commun et de la pédagogie de projet pour créer mes propres référentiels. Je partirai de C1, C5, C6 et C7.

Related: