background preloader

Bernard Stiegler : l'automatisation et la fin de l'emploi

Bernard Stiegler : l'automatisation et la fin de l'emploi
Related:  ConférencesChercheursAutomatisation des métiers / Avénement des machines / A. I.

Bellastock: de jeunes architectes au service de la ville du futur L’aventure Bellastock est née d’un double constat : la frustration de trois étudiants en architecture qui voulaient travailler la matière après avoir étudié la théorie, et un manque d’argent pour lancer leur festival. La construction d’une ville éphémère Depuis 2006, l’association Bellastock réunit chaque année un millier d’architectes en herbe. Ils ont quatre jours pour construire une ville éphémère dans laquelle habiter. « La première année, on n’avait pas de moyens, retrace Antoine Aubinais, l’un des fondateurs. On s’est retrouvés chez le père d’un ami agriculteur où devait avoir lieu le festival. Les festivaliers doivent restituer les matériaux et le terrain intacts : « L’année dernière, ils avaient des tasseaux de bois pour construire une ville amphibie. Il n’y a pas de médailles à gagner. « On ne fait pas de classement, même si certains nous le reprochent. Une équipe de défricheurs « Des fois, j’en ai marre des discussions à 40 pour savoir si on peint en bleu ou en rouge.

Entretien avec Philippe Contamine - Cour de France.fr Philippe Contamine est professeur émérite de l’université Paris-Sorbonne, spécialiste de la guerre, du pouvoir et de la noblesse à la fin du Moyen Âge, sujets auxquels il a consacré un grand nombre d’études. Son dernier livre porte sur Jeanne d’Arc (Philippe Contamine, Olivier Bouzy et Xavier Hélary : Jeanne d’Arc. Histoire et dictionnaire, Paris, Robert Laffont, 2012). Jeunesse et formation [Page 1]C. zum Kolk : Vous êtes né en 1932 à Metz ; avez-vous passé votre jeunesse dans cette ville ? [p. 2]terminale de philosophie au lycée Hoche, et j’ai choisi la faculté des lettres plutôt que la faculté de droit. [p. 3]connaissais le plus mal et que j’ai pratiquement découverte en 1955-1956, au cours de mon année de préparation à l’agrégation. La guerre à la fin du Moyen Âge J’ai alors fait le tour des maîtres de la Sorbonne dont j’avais suivi l’enseignement, Robert Fawtier [4], Charles-Edmond Perrin [5], et quelques autres. [p. 4]successeur, mais un héritier, incontestablement. [p. 12]P. Notes

Un bébé opéré par un robot à Limoges Un bébé sauvé grâce à une machine. Une malformation congénitale de l'oesophage dont souffrait un bébé de quelques heures a été opérée en octobre au CHU de Limoges avec un robot, a annoncé mercredi Laurent Fourcade, le chirurgien à l'origine de l'intervention. Le professeur Fourcade, chirurgien viscéral au CHU de Limoges, a réalisé avec ses "collaborateurs anesthésistes et infirmiers une opération unique en Europe sur un nourrisson tout juste né". Mi-octobre, il a fait le choix de réaliser une chirurgie reconstructrice sur la petite Louise 3,2 kg qui venait de voir le jour au CHU, avec un outil plus précis et moins invasif, un robot chirurgical baptisé Da Vinci dont l'hôpital s'est doté il y trois ans. Un robot opérationnel dans l'urgence Le chirurgien viscéral a attendu deux mois et demi après l'intervention pour révéler l'information afin d'être sûr du succès de l'opération. L'atrésie de l'oesophage est une malformation présente à la naissance.

L'enjeu du salaire et de la cotisation sociale (Réseau Salariat) Publications de Laurent Hablot sur Cairn.info ➜Recherche avancée Publications de Laurent Hablot diffusées sur Cairn.info Articles de revues Revêtir le prince. Le héraut en tabard, une image idéale du prince Pour une tentative d'interprétation du partage emblématique entre prince et héraut à la fin du Moyen Âge à travers le cas bourguignon Dans Revue du Nord 2006/3-4 (n° 366 - 367) Résumé Version HTML Version PDF Disciplines Outils Mon Cairn.info English Les dangers potentiels Jusqu'à maintenant, nous nous sommes surtout demandé s'il était possible de construire des intelligences artificielles. Nous devons également nous demander si c'est souhaitable. Si les effets de l'IA sont plus susceptibles d'être néfastes que bénéfiques, ceux qui travaillent dans ce domaine auraient la responsabilité morale de réorienter leurs recherches. Nombre de nouvelles technologies ont eu des effets de bord inattendus. Ainsi, la fission nucléaire a abouti à Tchernobyl à la menace de la destruction globale, le moteur à combustion interne a conduit à la pollution atmosphérique et au réchauffement global. Vers une intelligence artificielle forte ? Les scientifiques dans l'IA forte ont pour but de doter les machines d'une intelligence et d'un comportement humains. Isaac Asimov avait édicté les trois lois de la robotique en vue de protéger les hommes des robots : Récemment, un projet d'envergure a été dédié à l'étude du cerveau : le Human Brain Project.

Publications de Werner Paravicini sur Cairn.info ➜Recherche avancée Publications de Werner Paravicini diffusées sur Cairn.info Articles de revues Avant-propos Dans Revue du Nord 2009/2 (n° 380) Premières lignes Version HTML Version PDF Un suicide à la cour de Bourgogne : Roland Pippe Résumé Version HTML Version PDF Le héraut d'armes : ce que nous savons et ce que nous ne savons pas Dans Revue du Nord 2006/3-4 (n° 366 - 367) Résumé Version HTML Version PDF Disciplines Outils Mon Cairn.info English

Hawking : « L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à l'humanité » Dans un entretien à la BBC, l'astrophysicien britannique Stephen Hawking craint que les humains, limités par une lente évolution biologique, ne puissent rivaliser avec l'intelligence artificielle. L'astrophysicien britannique Stephen Hawking, qui s'exprime par l'intermédiaire d'un ordinateur en raison d'une maladie, met en garde contre le développement de l'intelligence artificielle. Dans un entretien à la BBC, le scientifique affirme que ce type de technologie pouvait évoluer rapidement et dépasser l'humanité, un scénario comparable à celui des films Terminator. « Les formes primitives d'intelligence artificielle que nous avons déjà se sont montrées très utiles. Atteint de la maladie de Charcot, autrement appelée sclérose latérale amyotrophique ou SLA, Stephen Hawking se déplace en fauteuil roulant et parle à l'aide d'un ordinateur. M.

Publications de Naïma Ghermani sur Cairn.info ➜Recherche avancée Publications de Naïma Ghermani diffusées sur Cairn.info Articles de revues La représentation du prince en Allemagne au xvie siècle: la construction d'un corps politique Dans Histoire, économie & société 2006/1 (25e année) Résumé Version HTML Version PDF Une difficile représentation ? Dans Revue historique 2005/3 (n° 635) Résumé Version HTML Version PDF Articles de magazines 1. Dans L'Histoire 2013/5 (N° 387) Premières lignes Consulter 2.5 € 2. Premières lignes Consulter 2.5 € Disciplines Outils Mon Cairn.info English

L’intelligence artificielle va-t’elle changer nos jobs 47% des jobs aux USA sont potentiellement automatisables d’ici 10 à 20 ans (étude Oxford). Peur, risques, bientôt phobie, « les machines capables de penser » angoissent sans conteste. Mais a-t’on raison de craindre le progrès ? Les ordinateurs et les algorythmes étant de plus en plus puissants et rapides, les projections que nous jugions il y a peu de l’ordre de la science-fiction prennent un sens bien plus réel. La série « Real Humans » (diffusée sur Arte) est un épiphénomène parlant de toutes les questions engendrées par la théorie de la singularité technologique, vous savez, ce concept qui voit dans certaines avancées scientifiques la prévision d’une croissance explosive de la connaissance humaine. Plus de pessimistes que d’optimistes pour l’IA Le grand Stephen Hawking, avec sa tirade sur l’intelligence artificielle qui pourrait mettre fin à l’humanité nous a fortement angoissés ; il fait bien sûr partie des pessimistes. Démonstration / Explications

Related: