background preloader

Henri IV de France

Henri IV de France
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Henri IV, né Henri de Bourbon et surnommé Henri le grand [3] le [4] à Pau et assassiné le à Paris, fut roi de Navarre (Henri III de Navarre, 1572-1610) puis roi de France (1589-1610), premier souverain français de la branche dite de Bourbon de la dynastie capétienne. Biographie[modifier | modifier le code] Naissance et baptême catholique[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Henri passe une partie de sa petite enfance dans la campagne de son pays au château de Coarraze. À l'avènement de Charles IX en 1561, son père Antoine de Bourbon l'amène vivre à la cour de France. De 1564 à 1566, il accompagne la famille royale durant son grand tour de France et retrouve à cette occasion sa mère qu'il n'avait pas revue depuis deux ans. En 1568, Henri participe à titre d'observateur à sa première campagne militaire en Navarre. [modifier | modifier le code] À la cour de France[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_IV_de_France

Related:  Les temps modernes (1492-1789)Henri IV (1553-1589-1610)France

Colbertisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le colbertisme est une doctrine économico-politique du XVIIe siècle. Il correspond à la variante française du mercantilisme. Bien que de nombreuses formes de « colbertisme » datent d'avant [1] Jean-Baptiste Colbert, contrôleur général des finances de Louis XIV, le nom du très puissant ministre d'État reste assimilé à cette doctrine pour l'avoir systématisée et appliquée dans la France de la fin du XVIIe siècle.

Édit de Nantes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Édit de Nantes L'édit de Nantes : Archives nationales (France), J//943/2 ou AE/II/763 Lire en ligne Texte sur Wikisource Historique[modifier | modifier le code] Antécédents[modifier | modifier le code] Guerres de religion (France) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En France, on appelle guerres de religion une série de huit conflits, qui ont ravagé le royaume de France dans la seconde moitié du XVIe siècle et où se sont opposés catholiques et protestants, appelés aussi huguenots. Ces troubles coïncident avec un affaiblissement de l’autorité royale. Les rois François Ier et Henri II n'ont permis aucune contestation de leur pouvoir.

Jules Mazarin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jules Raymond Mazarin (Giulio Raimondo Mazzarino, Mazarino, Mazarini, ou Mazzarini, nom dont il francisa peu à peu lui-même l’écriture en Mazarin, mais dont il signe encore Mazarini, à l'italienne, à la fin de sa vie au bas du Traité des Pyrénées), né à Pescina, dans les Abruzzes (aujourd'hui en Italie), le et mort à Vincennes le , mieux connu sous le nom de cardinal Mazarin, fut un diplomate et homme politique, d'abord au service de la Papauté, puis des rois de France Louis XIII et Louis XIV. Il succéda à Richelieu en tant que principal ministre de 1643 à 1661.

Enigmes de l'histoire de France ous sommes le 14 mai 1610, un carrosse s'engage dans la rue de la Ferronnerie, étroite artère de la Capitale. Comme un symbole un encombrement oblige la voiture à stationner devant une boutique dont l'enseigne porte: "Au coeur couronné percé d'une flèche". Dans ce carrosse divers hauts personnages de la cour, mais surtout celui que le peuple nomme le bon roi Henri ou le vert galant, le Roi de France Henri IV n'a plus que quelques minutes à vivre. epuis toujours et pour tout le monde l'assassin du roi Henri se nomme Ravaillac, bien sûr celui-ci à porté les trois coups de poignard, dont le deuxième fut mortel, mais cet homme, tout comme Lee Harvey Oswald pour le président Kennedy a été manipulé, pour ne pas dire téléguidé... ais qui était Ravaillac dont l'écartèlement a transporté le peuple de joie, ce peuple qui aimait tant son roi que plusieurs personnes ont cravaché et aidé les quatre chevaux, instruments bien innocents du supplice réservé aux régicides.

Carolingiens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Arbre généalogique des Carolingiens, Chronicon Universale de Ekkehard von Aura Les Carolingiens (ou Carlovingiens jusqu'à la fin du XIXe siècle), forment une dynastie de rois francs qui régnèrent sur l'Europe occidentale de 751 jusqu'au Xe siècle, et dont la généalogie remonte à saint Arnoul (v. 582–640 ?)

Guerre de Succession d'Espagne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La guerre de Succession d'Espagne est un conflit qui a opposé plusieurs puissances européennes de 1701 à 1714, dont l'enjeu était la succession au trône d'Espagne suite à la mort sans descendance du dernier Habsbourg espagnol Charles II et, à travers lui, la domination en Europe. Dernière grande guerre de Louis XIV, elle permit à la France d'installer un monarque français à Madrid : Philippe V, mais avec un pouvoir réduit, et le renoncement, pour lui et pour sa descendance, au trône de France, même dans le cas où les autres princes du sang français disparaîtraient. Ces conditions ne permettaient pas une union aussi étroite que celle qui était espérée par Louis XIV. La guerre de succession donna néanmoins naissance à la dynastie des Bourbons d'Espagne, qui règne toujours aujourd'hui.

Régicides en Europe du XVe au XIXe siècle Pau 17, 18 et 19 juin 2010Colloque international Organisé par la Société Henri IV, en partenariat avec l’université de Pau et des Pays de l’Adour, l’université Montaigne Bordeaux III et le musée national du château de Pau Organisé à l’occasion du quadricentenaire de l’assassinat d’Henri IV par Ravaillac le 14 mai 1610, ce colloque pluri-disciplinaire a pour ambition de sortir du cadre strict de cette commémoration et de poser la question du régicide dans des perspectives élargies, sur les plans tant chronologique, que géographique ou institutionnel. Cette acception du régicide –et des nombreuses tentatives non abouties qui peuvent s’y rattacher- doit encore se comprendre sur un plan théorique.

Capétiens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne l’histoire de la dynastie capétienne depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. Pour les autres branches issues de la famille, voir généalogie des Capétiens. Capétiens Grandes armes du royaume de France à la fin de l’Ancien Régime

Guerre des Réunions Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La guerre des Réunions (1683-1684) est un court conflit entre la France de Louis XIV d'une part et l'Espagne et ses alliés d'autre part. Cette guerre est un épisode peu connu du règne de Louis XIV et s'inscrit dans la politique des Réunions au royaume de France d'enclaves et de dépendances territoriales dont les limites étaient encore mal définies par les traités internationaux. Dès 1670, Louis XIV demanda à des chambres de réunions d'étudier si la France avait reçu toutes les dépendances qui lui était dues. Ces chambres réclamèrent la réunion à la France d'un certain nombre de territoires supposés dépendre de ses possessions.

Related: