background preloader

Ensoleillement de la Terre

Ensoleillement de la Terre
L'animation permet de comprendre le phénomène des saisons. L'axe de rotation de la Terre n'étant pas perpendiculaire au plan de l'écliptique, selon la période de l'année, les rayons du Soleil n'arrivent pas de la même manière à la surface de la Terre : c'est le phénomène des saisons. Aux équinoxes, les rayons du Soleil sont parallèles au plan de l'équateur ; entre les équinoxes, ils sont au-dessus (printemps, été) ou en-dessous (automne, hiver), avec un angle maximum aux solstices : le soleil se positionne alors au-dessus d'un des tropiques (tropique du Cancer au solstice d'été, tropique du Capricorne au solstice d'hiver. La déclinaison solaire correspond à l'angle que font les rayons solaires avec le plan de l'équateur. Elle varie entre -23°26' et +23°26'. Elle est négative en automne-hiver, nulle à l'équinoxe, et positive le reste du temps. La limite de l'ombre (un grand cercle de la Terre) oscille donc de part et d'autre de la position à l'équinoxe. Mode d'emploi Manipulation

http://www.sciences.univ-nantes.fr/sites/genevieve_tulloue/Soleil/Mouvement/ensoleillement.html

Related:  A Classersystème solaireASTRONOMIE & ASTRONAUTIQUEThème 2 : le Soleil

La planète Terre a une cousine germaine, peut-être même une jumelle Kepler 452b © MaxPPP - 2015 / EPA La Nasa a annoncé ce jeudi la découverte d'une exoplanète très similaire à la Terre. Elle s'appelle Kepler 452b et présente les mêmes caractéristiques que la planète bleue. Kepler 452b a à peu près la même masse que notre Terre, et elle gravite autour d'une étoile similaire au Soleil, ce qui signifie qu'elle est située dans une "zone habitable" selon la Nasa. On ne sait pas encore de quoi elle est faite, ni quelle est la composition de son atmosphère. Simulateur en ligne, orbites de révolution des planètes Les planètes glissent majestueusement sur leurs orbites autour du Soleil, ne laissant apercevoir aucune trace des contraintes gravitationnelles qui les conduisent. Pourtant une orbite est la trajectoire suivie par une planète pour répondre aux contraintes des effets gravitationnels de multiples corps célestes et en particulier du Soleil. Dans le système solaire, toutes les objets, planètes, astéroïdes et comètes tournent dans le même sens autour du Soleil. Mais aucune orbite n'est parfaitement circulaire ni parfaitement coplanaire c'est à dire sur un même plan autour de l'équateur de l'objet central. Si les orbites des planètes ont des inclinaisons très faibles par rapport au plan de l'écliptique, les corps beaucoup moins massifs comme pluton, Éris, les astéroïdes ou les comètes, ont des orbites très inclinées par rapport à ce plan.Les orbites ont un périhélie Du grec ancien peri (autour, proche) et hêlios (soleil).

Espace Elèves Bienvenue sur le site "Calendiers, miroirs du ciel et des cultures" Les animations multimédias ci-dessous vont te permettre de mieux comprendre certains phénomènes astronomiques, comme les saisons, les phases de la Lune ... Tu verras même, à travers l'histoire des calendriers, que l'astronomie est présente dans notre vie de tous les jours. Note : Si les animations ne se chargent pas, il faut installer un plugin flash sur ta machine. La course du Soleil Les saisons Les années bissextiles

Contenu inaccessible - Les animations des Fondamentaux Réseau Canopé L’accès à la plateforme « les Fondamentaux », hors du territoire français, est réservé et soumis à abonnement. Si vous souhaitez vous abonner, plusieurs formules sont disponibles : Et si le Big Bang n’existait pas ? L’équation qui dit que l’univers n’a pas de commencement Atlantico : Deux équipes de chercheurs égyptiens ont récemment montré dans une publication (Physics Letters B) que la limite constituée par le Big Bang dans la relativité générale d'Einstein pouvait être dépassée grâce à une nouvelle équation quantique. En effet, pour certains scientifiques, les modèles mathématiques ne réussiraient pas à saisir le Big Bang en lui-même, mais uniquement les fractions de secondes qui ont suivi. Cette équation impliquerait également que le Big Bang ne soit pas l'origine de l'univers. En quoi consiste cette équation exactement ? Aurélien Barrau : Il faut d’abord préciser que le fait que le Big Bang ne soit plus l’origine de l’Univers mais qu’il puisse exister une phase en amont de celui-ci est loin d’être une idée nouvelle. C’est en effet une prédiction que l’on trouve dans pratiquement toutes les théories de gravitation quantique qui tentent de prolonger la relativité générale d'Eintsein.

Espace Enseignants - Les planètes Qu’est-ce qu’une planète ? Une planète est un corps céleste de forme sphérique qui tourne autour d’une étoile (appelée étoile hôte) sans rencontrer d’autres corps sur son orbite. Comment se forment les planètes ? Enseignement scientifique (1ère) — CLEA Des ressources pour le programme d'enseignement scientifique de première générale Le CLEA et le programme d’enseignement scientifique de 1ère générale Cette page vous propose des liens du nouveau programme d’enseignement scientifique vers des ressources CLEA (articles des Cahiers Clairaut, extraits des hors-séries, petite encyclopédie Lunap ou encore conférences enregistrées). - Les articles des Cahiers Clairaut (notés CC suivi du numéro et de l’année) sont disponibles en ligne pour tous les numéros de plus de 3 ans. Pour les numéros plus récents, il faut les acheter (voir - Les hors-séries (HS suivi du numéro) peuvent être achetés sur notre site de vente en ligne ( HS 10 Maths et astronomie HS 11 Les constellations HS 12 Astronomie à l'école HS 14 Le Soleil

La NASA a dévoilé ses enregistrements sonores de l’Univers… Ils vont vous glacer le sang L’immensité de l’espace ne cesse de fasciner petits et grands depuis la nuit des temps. Histoire d’alimenter un peu plus le fantasme qui règne autour de cet Univers plongé dans le noir, la NASA a récemment enregistré les sons qui rythment le quotidien de la vie spatiale. On vous fait découvrir ce ballet sonore aussi fascinant qu’angoissant… Comète, météorite, astéroïde, étoile filante : quelle est la différence ? Il n'est pas toujours facile de distinguer comète et astéroïde (comme c'est le cas, par exemple, avec la famille des Centaures, qui doivent justement leur nom à leur nature double) ou encore météorite et étoile filante. Des comètes endormies peuvent, de surcroît, se faire passer pour des astéroïdes. Comment peut-on les différencier ? Les astronomes considèrent les astéroïdes comme les restes d'un (ou de plusieurs) embryon(s) de planète(s) dont le développement fut vraisemblablement contrarié par la force de gravité de Jupiter. Qu'est-ce qu'un astéroïde ?

La couleur des étoiles — CLEA La couleur apparente d'une étoile dépend de sa température. Si on considère une étoile comme un corps noir à la température T, on le comprend en comparant les courbes de la puissance lumineuse émise par un corps noir à une température T donnée en fonction de la longueur d'onde l. Ces courbes sont obtenues en appliquant la loi de Planck. On remarque que ces courbes ont la même forme et que la puissance lumineuse émise atteint une valeur maximale pour une certaine longueur d'onde.

Une étrange couche de froid détectée sur Vénus Une étude vient de révéler qu’une surprenante couche atmosphérique, plus froide que nulle part sur Terre, vient d’être découverte sur Vénus. La planète Vénus a beau être plus proche du Soleil que la Terre, une étude vient de révéler qu’une surprenante couche atmosphérique, plus froide que nulle part sur notre planète, vient d’y être découverte. C'est grâce à de nouvelles observations réalisées à l'aide du satellite européen Venus Express que la trouvaille a été faite. D'après les résultats révélés, cette région de la planète serait suffisamment froide pour geler du dioxyde de carbone. De quoi étonner au sujet d'une planète sur laquelle il fait aussi chaud que dans un four, indiquent les scientifiques. Avez-vous déjà partagé cet article?

fr:start [Virtual Moon Atlas] Déjà téléchargé plus de 700 000 fois dans le monde entier. Utilisé dans plusieurs ouvrages, observatoires étrangers, sites Web, émissions de télévision, revues astronomiques et pour préparer la mission lunaire Chandraayan 1. Recommandé par l'Agence Spatiale Européenne (ESA) et le Ministère de l'Education nationale français.

Related: