background preloader

Institut Astrophysique de Paris : page d'accueil

Institut Astrophysique de Paris : page d'accueil

http://www.iap.fr/

Institut d'Astrophysique de Paris - Enseignement secondaire Avant toute chose il est bon de rappeler que le métier d'astronome vient du fond des temps, dès que l'être humain a observé le ciel à l'aide du premier instrument astronomique qu'il ait eu à sa disposition, à savoir l'œil. En cela l'astronomie est historiquement une science d'observation. L'astrophysique est plus récente, elle est l'union entre la physique et l'astronomie ; l'univers est alors utilisé comme un immense laboratoire de physique ; des observations, des expériences y sont menées et interprétées à travers toutes les connaissances apportées par la physique, mais aussi par la chimie et d'autres disciplines scientifiques connexes. Les astronomes ont pour mission d'étudier les différentes composantes de l'espace cosmique, depuis les planètes proches jusqu'aux plus grandes structures de l'univers en passant par les étoiles, les galaxies, etc. Pour cela ils utilisent les méthodes de la physique, c'est pourquoi on les qualifie aujourd'hui plus volontiers d'astrophysicien(ne)s.

Le système solaire Le système solaire est un système planétaire composé de divers éléments : Une étoile : Le système solaire possède une seule étoile en son centre: le Soleil, une énorme boule de feu qui brûle de l'hydrogène à l'aide d'une réaction nucléaire (il existe des systèmes qui possèdent plusieurs étoiles comme les systèmes binaires, et ces étoiles peuvent brûler de l'hélium, de l'oxygène ou du carbone).Des planètes : Des planètes telluriques (Mercure, Vénus, la Terre, Mars) qui sont proches du soleil et qui se caractérisent par leur petite taille, par leur petite masse, leur haute densité, ainsi que leur surface rocheuse. Des planètes géantes - ou gazeuses - (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune ) qui sont plus éloignées du soleil. Elles sont très massives et très volumineuses mais peu denses. Leur atmosphère est constituée d'hydrogène. Elles sont escortées par de nombreux satellites et sont toutes ceintes d'anneaux.

LBM Evénements : Fête de la science 2013 Fête de la science 2012 Soutenances HDR 2013 Lucie Khemtémourian- HDR Peptides/proteins folding and misfolding in diseases ;17 sept Emmanuelle Sachon - HDR --Mass spectrometry as an analytical tool for targeted biological studies; 24 juin Rosetta, la fin d'une odyssée Spécialiste des comètes et impliquée dans le projet Rosetta depuis ses débuts, Anny-Chantal Levasseur-Regourd fait le point sur les résultats de cette mission spatiale extraordinaire. La sonde Rosetta a récemment entamé une phase de descente qui va la voir rejoindre Philae à la surface de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko le 30 septembre.Anny-Chantal Levasseur-Regourd1 : Oui, c’est l’ultime phase d’un long périple à proximité du noyauFermerLa partie solide de la comète. et dont la navigation aura été très complexe pendant toute la durée de la mission. En effet, on ne peut pas se mettre en orbite autour d’un noyau cométaire, qui a une masse et donc une attraction très faible, comme on peut le faire dans le cas d’une planète ; on ne peut pas non plus rester à proximité du noyau quand il est très actif et éjecte des gaz et des poussières. Animation de la trajectoire finale de Rosetta durant les 10 derniers jours de sa mission autour de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

Astrophysique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’astrophysique (du grec astêr = étoile, astre et physis = science de la nature, physique) est une branche interdisciplinaire de l'astronomie qui concerne principalement la physique et l'étude des propriétés des objets de l'univers (étoiles, planètes, galaxies, milieu interstellaire par exemple), comme leur luminosité, leur densité, leur température et leur composition chimique. Actuellement, les astronomes ont une formation en astrophysique et leurs observations sont généralement étudiées dans un contexte astrophysique, de sorte qu'il y ait moins de distinction entre ces deux disciplines qu'auparavant. Disciplines de l'astrophysique[modifier | modifier le code] Il existe différentes disciplines en astrophysique :

Espace enseignants - Activités - « C'est quoi l'astrophysique ? » ou encore "Qu'est-ce que la lumière ?", "Qu'est-ce qu'une étoile ?", "Comment voit-on ?" > Centres CEA > Médiathèque > Recrutement > English portal Un vortex dans l'atmosphère de Titan, lune de Saturne, annonce l'hiver - Sciencesetavenir.fr C’est une curieuse bosse, comme un gros bouton qui orne l’hémisphère sud de Titan. Un vortex fait de vents de méthane qui marque le début de l’hiver sur la plus grosse des lunes de Saturne. Ces clichés envoyés par la sonde Cassini, toujours en orbite autour du système de Saturne ont été présentés par Athéna Coustenis, directrice de recherche au CNRS, à l’Observatoire de Paris, au 48ème rencontre de la Société américaine d’Astronomie - qui a lieu du 16 au 21 octobre à Pasadena en Californie (Etats-Unis). Le cycle du méthane C’est la première fois que le changement de saison apparaît de manière si précise sur cette lune qui a souvent été présentée comme la petite sœur de la Terre.

Cours d’Astronomie Astronomia est astrorum lex quae cursus siderum et figuras et habitudines stellarum circa se et circa terram indagabili ratione percurrit.Isidore de Séville, ecclésiastique espagnolné entre 560 et 570 à Carthagène, mort le 4 avril 636 Je chante pour mon vallon en souhaitant quedans chaque vallon un coq en fasse autant. Chantecler, Edmond Rostand Donné au siège d’ANDROMEDE (Observatoire de Marseille) Ce cours est destiné à toute personne ayant éprouvé de la curiosité pour le ciel, pour le passé de la Terre et son avenir, ayant le désir de comprendre ce que sont les objets dont on parle souvent : planètes, satellites, étoiles, quasars, pulsars, naines blanches, géantes rouges… Mais aussi objets ou phénomènes moins connus, magnétars, sursauts gamma…

Savoirs en multimédia Promenade dans le temps et l’espace, des confins de l’Univers à la banlieue de la Terre, des anneaux de Saturne aux galaxies les plus lointaines. "L’astronomie est une science de plus en plus vivante. Grâce aux observations dans tous les domaines de longueur d’onde et à l’envoi des sondes spatiales à la découverte de nouvelles terres dans le système solaire, notre vision du monde des planètes, des étoiles et des galaxies a été totalement bouleversée au cours de ces dernières années. Un monde jusqu’alors invisible à nos yeux se révèle d’une grande diversité et d’une grande violence, loin du ciel statique de nos ancêtres. Ces observations ne nous livrent pas uniquement de superbes images, mais sont aux cœur des grandes questions que se pose l’humanité depuis des millénaires :

Outre une présentation institutionnelle de l'Institut d'astrophysique de Paris, le site présente les programmes de recherche en cours, des images d'objets célestes, une rubrique d'actualités astronomiques... by labibdevilleneuve Aug 26

Related: