background preloader

NASA

NASA

MSL-Curiosity - Une playlist sur Dailymotion Dailymotion Connexion MSL-Curiosity Playlist created by CNES, agence spatiale française | 10 videos | voir la description cacher la description Atterrissage de Curiosity sur Mars le 6 août 2012 Créer un Videozap Créer un Videowall Créer un Jukebox Mosaïque Liste Premiers résultats de la mission MSL Par CNES, agence spatiale française Curiosity : un atterrissage en live ! L'atterrissage de Curiosity depuis le JPL, en Californie lecture en cours Atterrissage de Curiosity sur Mars le 6 août 2012 MSL : percer les secrets de la planète rouge A la recherche de la vie perdue Les coulisses de la mission MSL Animation : l'atterrissage du rover Curiosity Lancement de Curiosity le 26 novembre 2011 en Floride Explorez Mars avec le rover Curiosity Ajouté par CNES, agence spatiale française l'année dernière 8 101 vues Retour sur l'événement du lundi 6 août, à Toulouse, où la Cité de l'espace et le CNES recevaient le public pour l'atterrissage de Curiosity sur Mars, en direct. 8 039 vues 5 392 vues 26 460 vues

NASA Kids Club Skip to main content NASA Kids Club › Text Only Site Space Racers Watch. Angry Birds Go Look! Buzz Lightyear Returns From Space Play Now Space School Musical Watch Now! For Parents and Teachers Teach your kids and students safe surfing habits. › Tips for Parents › Tips for Teachers Children's Protection Act Learn about what you can do to protect your privacy online. › Tips to protect your online identity La sonde martienne Curiosity va connaître son premier update logiciel 01net. le 13/08/12 à 13h13 C’est littéralement à une transplantation de cerveau que la Nasa doit se livrer aujourd’hui (13 août) sur Curiosity Rover. Une mise à jour nécessaire à la poursuite de la mission La séquence EDL parfaitement exécutée par la sonde Curiosity le 6 août. Aujourd’hui, alors que Curiosity a commencé à envoyer les premières images en haute résolution de la planète rouge, la Nasa va réaliser une mise à jour du logiciel embarqué du robot. Un code téléchargé lors du voyage interplanétaire Les différents instruments scientifiques dont est dotée la sonde. La nouvelle version du logiciel a été téléchargée sur la mémoire flash de Curiosity pendant son voyage entre la Terre et Mars, un voyage de plus de huit mois pendant lequel la sonde a parcouru la bagatelle de 566 millions de kilomètres.

Sea and Sky - Explore the Oceans Below and the Universe Above Le CEA - Actualités - La recherche nucléaire appliquée à l’exploration spatiale Aux prémices du projet Mars Science Laboratory (MSL), la Nasa a lancé un appel d’offres international pour recenser les meilleures technologies existantes afin de répondre aux nombreuses interrogations que réserve la planète Mars. Parmi les défis à relever : l’analyse à distance de la composition des roches martiennes. Les chercheurs du Département de physico-chimie (Direction de l’énergie nucléaire au CEA) ont ainsi été sollicités, dès 2001, par l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP) de Toulouse, afin d’adapter une de leurs technologies pour concevoir l’instrument qui équipera, dix ans plus tard, le rover Curiosity. La technologie LIBS Le département de physico-chimie (DPC) travaille notamment sur l’analyse des matériaux dans le domaine du nucléaire. Principe des analyses réalisées par Curiosity Durée:0'34 | Date: 6 Août 2012 Adapter cette technologie aux conditions spatiales L’implication du CEA dans la mission de Curiosity Pour en savoir plus

Planets For Kids - Solar System Facts and Astronomy Vous avez un message… de Mars ! 28 août 2012 La NASA vient de recevoir une belle carte postale du rover Curiosity, tandis que Charles Bolden, l’actuel administrateur de la NASA, a fait entendre sa voix sur la planète Mars. Curiosity vient d’envoyer une carte postale de sa prochaine destination : le Mont Sharp. Pour connaître le passé la planète Mars et savoir si, un jour, elle a pu abriter la vie, le rover va en effet se diriger vers ce relief escarpé qui culmine à 5 km d’altitude. Pourquoi lui précisément ? Parce que les strates géologiques de cette montagne sont clairement visibles (comme l’atteste cette nouvelle image) et que chacune d’entre elles renferment potentiellement des indices sur le passé de la planète rouge. Et si Curiosity a fait parvenir sur Terre cette jolie carte postale, Charles Bolden, l’administrateur de la NASA, a fait résonner sa voix sur la planète Mars ! Au sujet de Curiosity : Mots-clés : bolden, Curiosity, mars, mont sharp, msl Rubrique : L'oeil du satellite S'abonner a tout le site:

Stellarium Ce qu'a fait Curiosity sur Mars jusqu'au 29 août 2012 Un premier résultat géologique, une "discordance" entre les couches basales et sommitales du Mont Sharp En haut, image brute, en bas image interprétée où certaines couches et la discordance sont soulignées. Si cette différence d'angle est bien réelle et ne vient pas d'un effet de perspective (couches avec une seule inclinaison, mais différence de pente de la surface topographique, ce qui ne semble pas le cas), alors les strates inférieures sont faiblement inclinées, les strates supérieures beaucoup plus, ce qui indique que les conditions de sédimentation ont changé. Cette différence de pendage ne se voyait pas sur les images orbitales. 3D Solar System Web Curiosity se prépare à percer Mars Les scientifiques ont choisi l’endroit où le rover de la NASA utilisera pour la première fois sa perceuse afin de prélever un échantillon de roche. Pour les spécialistes de la planète rouge, cette zone a autrefois été formée en présence d’eau. Arrivé sur Mars le 6 août 2012, Curiosity continue d’arpenter le cratère Gale de 150 km de large. Après y avoir notamment trouvé un ruisseau asséché (voir cet article), le laboratoire roulant de 899 kg explore en ce moment la zone baptisée Yellowknife Bay.

Mars a été habitable Le résultat de l’analyse d’une roche percée par le rover Curiosity de la NASA confirme que la planète rouge a autrefois présenté des conditions permettant l’apparition de la vie, probablement simple comme des microbes. À peine un peu plus de 7 mois après sa triomphale arrivée sur Mars (voir cet article), Curiosity vient déjà de remplir un de ses objectifs majeurs, si ce n’est l’objectif majeur de sa mission. En effet, rappelons-nous que la NASA avait bien précisé que son rover ne cherchait pas la vie ni même une trace de vie passée sur la planète rouge, mais les conditions d’habitabilité. Dit autrement sous forme de question : Mars a-t-elle présenté un environnement habitable ? Michael Meyer, responsable scientifique du programme martien au QG de l’agence américaine à Washington commente ainsi les résultats de Curiosity rendus public le 12 mars en fin de journée : «Pour ce que nous en savons maintenant, la réponse est oui».

Related: