background preloader

Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux ? - Geek Junior -

Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux ? - Geek Junior -
Fake News, une expression qu’on entend beaucoup dans les médias. Mais, qu’est-ce que cela veut dire ? Et comment s’en prévenir ? Rumeurs, théories du complot, fausses informations, manipulation médiatique… Depuis quelques mois, et notamment depuis la dernière campagne électorale américaine et l’élection de Donald Trump, un nouveau terme a débarqué dans les médias et a fait l’objet de nombreux débats, les « fake news » ou fausses informations en français. Sous cette expression sont réunis des informations qui sont volontairement fausses et qui ont pour but de tromper le lecteur. L’objectif est de le manipuler pour notamment l’inciter à relayer ces fausses informations sur les réseaux sociaux. Comment s’en prévenir sur les réseaux sociaux ? Par définition, une « fake news » est construite de la même manière qu’une information crédible. Il faut tout d’abords réfléchir à deux fois avant de réagir ou de partager un contenu venant des réseaux sociaux.

https://www.geekjunior.fr/fake-news-c-est-quoi-comment-prevenir-11452/

Related:  Esprit critiqueInfo ou intox ?EMI - Education aux Médias et à l'InformationFiabilité des sourcesEDUCATION AUX MEDIAS

Apprendre à apprendre: un voyage vers l’émancipation Serais-je victime du syndrome du premier de classe ou du prétentieux. Depuis quelques temps, je n’arrête pas de citer mes sources. Cela semble plus grave quand on pense que je semble être atteint du syndrome du #fact-checking. A l’heure des fausses nouvelles, il n’a jamais été aussi nécessaire d’apprendre à apprendre. C’est un exercice difficile car, tel un vaccin contre l’avarice intellectuelle, l’effort d’apprentissage donne chaud, coûte de l’énergie mais renforce celui qui l'accomplit. Apprendre à apprendre pour construire une société ouverte fondée sur la raison.

Fact-checking : notre kit de survie en 5 gestes qui sauvent (partenariat avec le CFJ) A jours trois du premier tour de l’élection présidentielle, Méta-Media et France Télévisions lance une batterie d’initiatives pour lutter contre la désinformation. Il n’aura fallu que quelques mois au petit monde de l’info pour adopter une novlangue désormais incontournable : pas un jour ne passe sans que l’on ne parle de fake news, de post-vérité, de hoax, de bulles de filtre, ou même de debunking… Si cette taxinomie a l’inconvénient de composer avec des contours flous, elle n’en reste pas moins révélatrice des dangers auxquels s’exposent aujourd’hui nos démocraties en ligne. En pleine année électorale, la France et l’Allemagne sont sans surprise les nouvelles cibles des propagateurs de fake news. D’autant que chez nous, l’élection présidentielle sera suivie de près par les échéances législatives... Comme c’est le cas tout au long de l’année, le service public réaffirme sa mission clé : fournir une information vérifiée.

Factoscope En mai 2017, la France désignera son nouveau Président de la République. D’ici là, la campagne électorale sera intense. Les candidats vont occuper la scène médiatique. Leurs déclarations – et certainement aussi quelques-unes de leurs provocations et approximations – vont fuser tous azimuts. Et circuler à toute vitesse via Internet et les réseaux sociaux. On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Les 7 commandements de la théorie du complot 1.

Val-d’oise : un nouvel outil pédagogique pour distinguer « le vrai du faux » des informations « Selon vous, cette information est-elle exacte ? », interrogent Marie-Laure et Ophélie, animatrices jeunesses du Centre d’information jeunesse (CIJ) du Val-d’Oise, basé à Cergy. Sur l’écran, un article titré « Kim Jong Un, chef d’Etat sud-coréen, allié surprise de François Hollande pour le respect des droits de l’Homme ». Cette question contient un piège puisque Kim Jong-Un est en fait le dictateur à la tête de la Corée du Nord. Elle fait partie d’un nouvel outil pédagogique interactif d’éducation aux médias et à l’information, intitulé « Le Vrai du Faux ». Ce jeudi après-midi, cinq jeunes de l’Espace Cesame d’Eragny-sur-Oise, spécialisé dans l’insertion, ont participé à l’une des toutes premières séances organisées dans le département.

Démasquer une intox en 5 étapes - L'Autre JT Les fausses informations et rumeurs sont le nouveau fléau des réseaux sociaux. Heureusement Jean-Marc Manach vous apprend à déjouer les intox et à retrouver la source de ces histoires inventées de toute pièce ! Vous avez un doute sur une information appuyée sur une image ? Voilà les quelques étapes à suivre : 1- Faire un clic droit sur la photo 2- Sélectionner « Copier l’adresse de l’image » 3- Aller sur Google et cliquez sur l’icône de l’appareil photo à droite « recherche par image » 4- Coller le lien de l’image 5- TADA ! Le moteur de recherche vous montre tous les sites ayant utilisé cette image pour illustrer un article.

#TousFactCheckeurs : ne vous laissez plus avoir par les fake news L’opération « Tous FactCheckeurs » touche à sa fin : nous vous permettons de retrouver dans cet article les 7 vidéos produites lors de ce partenariat rassemblant Le Monde, France Info et Rue89 Mooc. De quoi permettre à chacun, journaliste ou lecteur, d’adopter les bons réflexes face aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux et de détecter plus facilement les fake news. 1- Quelle différence entre fait et fake news ? Julian Bugier (France 2) rappelle les fondamentaux du journalisme : qu’est-ce qu’un fait ou une information vérifiée, par opposition à une rumeur, une diffamation, un plagiat ou une fake news ? Comment différencier ce qui est factuel ou qui relève d’une opinion ?

Quora : «La différence avec Wikipédia, c'est que nos sources n'ont rien d'anonyme» A ses débuts en 2009, on avait pu croire que Quora allait pouvoir faire de l’ombre aux réseaux sociaux tant sa promesse paraissait aussi séduisante qu’ambitieuse : tenter de répondre à toutes les questions que peut bien se poser l’humanité connectée, des plus triviales aux plus existentielles, en sollicitant le concours de ses utilisateurs comme d’experts bénévoles chargés de donner de la crédibilité à ce projet démesuré. Une sorte de Wikipédia en version personnalisée, conversationnelle et interactive dont ses fondateurs, Adam d’Angelo et Charlie Cheever, deux anciens de Facebook – le premier fut son Chief Technology Officer (CTO, «directeur de la technologie») – espéraient qu’il pourrait venir chasser sur les plates-bandes de Facebook et Twitter. Quelle est votre ambition avec le lancement d’une version de Quora en français ? Notre idée reste la même que dans les autres versions : apporter aux internautes une meilleure connaissance du monde. Etonnamment peu !

Éducation aux médias et à l'information - Se former et s'informer sur l'EMI Des repères pour se former (Mooc et parcours M@gistère) M@gistère et EMI Dispositif de formation continue tutorée et interactive conçu pour les enseignants du premier et du second degré, M@gistère est un des onze nouveaux services pour faire changer l'École avec le numérique. Parmi l'ensemble des parcours proposés, certains sont en lien avec l'EMI, notamment : Maîtrise de l'identité numérique (parcours national)Eduquer au numérique (Domaine 2 du B2i) (parcours mutualisé, Académie de Versailles)Education aux médias et à l'information - un enjeu citoyen (parcours mutualisé, Canopé)

Le fact-checking, ou journalisme de vérification Par le CLEMI : Fiche info, parue dans le dossier de la Semaine de la presse 2017 Le terme anglais fact-checking, littéralement « vérification des faits », désigne un mode de traitement journalistique, consistant à vérifier de manière systématique des affirmations de responsables politiques ou des éléments du débat public. Ce mode de traitement journalistique s’est imposé en France depuis une dizaine d’années, suivant son développement aux États-Unis. À l’origine, le terme désignait un processus de vérification interne dans les organes de presse anglo-saxons. Les journaux avaient dans leur sein (et continuent d’avoir) des employés dont le travail était de vérifier l’exactitude des faits, chiffres ou citations rapportés par les journalistes de terrain.

16 histoires de complots pour bien commencer 2016 - 10 mars 2016 Nous avons décidé d’entrer dans cette année 2016 en vous proposant des histoires de complots. #24HdeComplots : le sommaire C’est le thème sur lequel ont travaillé ces derniers jours les dix jeunes de 16 à 19 ans qui constituent la première promo de la Ruche89 : Aurélie, Faustine, Levon, Marine, Marion, Manzi, Neige, Quentin, Silas et Youssr. Vous allez pouvoir lire quelques unes de leurs productions. On a aussi puisé dans nos archives pour compléter cette édition spéciale. L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. Sommaire du dossier : 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction. La charte des devoirs professionnels des journalistes français (voir son actualisation en 2011). Chasseurs d’info est un jeu sérieux autour de l’information et de la recherche des sources.

Related: