background preloader

Le numérique à l'école : à quoi sert-il vraiment ?

Le numérique à l'école : à quoi sert-il vraiment ?
Les pokémons dans les écoles pour contenter les joueurs de Pokémon Go, des téléphones portables plus que jamais présents dans les cours de récréation, des cahiers numériques, des tableaux connectés, des tablettes pour chacun, chaque établissement scolaire aura cette année encore sont lot de nouveautés technologiques, voulues ou subies. L'école essaie de ne pas rater le train des nouveaux usages et des nouveaux apprentissages. Un vaste plan d'équipement est en cours. C'est au beau milieu de ce chantier que ces deux auteurs viennent jouer les poils à gratter. Numérique ou enseignement traditionnel, le débat est nourri dans les écoles et à l'extérieur. L'enjeu économique est énorme pour les distributeurs de matériels ou de logiciels. On a par exemple les fabricants de cahiers qui publient des études que les enfants apprécient autant le stylo que le clavier.Des éditeurs de manuels qui vendent des cahiers connectés avec des quizz et exercices pour les enfants.

https://www.franceinter.fr/societe/le-numerique-a-l-ecole-a-quoi-sert-il-vraiment

Related:  Intégration numérique à l'écoleÀ lire, ranger plus tard710SIGLe numérique à l'EcolePresse et sites spécialisés

Trop de pollution numérique ? J’ai testé le Web écolo La machine a été la première à tirer le signal d’alarme : « Vous utilisez la totalité de votre espace de stockage. Il vous sera bientôt impossible d’envoyer et de recevoir des mails. » Ce matin-là, en ouvrant ma boîte mail, la douche était froide avant même la salle de bain. La #LoiNumérique en 15 points clés 1. Ouverture par défaut des données publiques et d’intérêt général La #LoiNumérique crée l’obligation pour les organisations publiques de publier sur internet leurs bases de données, sous réserve notamment d’anonymisation et de protection de la propriété intellectuelle et du secret industriel et commercial.

Podcast France Culture : Bien penser à l'aire numérique « Internet rend-il bête, Siri ? » « Je fais de mon mieux, Sylvain » m’a répondu le robot qui habite, depuis quelques années, mon téléphone intelligent. Internet rend-il bête ? Dès 2010, l’éditorialiste américain Nicholas Carr posait cette question, ou plutôt, cette question était choisi comme titre de l’édition française de son essai The Shallows : What is Internet doing to our Brains. Pollution numérique : l'impact sur l’environnement n'est pas virtuel Chaque année, un salarié français émet l’équivalent de 514 kg de gaz à effet de serre, rien que par son activité numérique. C’est l’équivalent d’un Paris-Moscou en voiture... Un chiffre à multiplier par les quelque 27 millions de salariés que compte l’Hexagone. Quant aux besoins énergétiques, cela revient à allumer 50 ampoules basse-consommation pendant 2 000 heures pour chaque salarié. Et côté consommation d’eau, cela représente 23 555 litres, soit l’équivalent de 428 douches, là encore par salarié.

La Grande École du numérique consolidée par un partenariat public-privé En déplacement au Kremlin-Bicêtre, François Hollande a scellé, le 3 octobre, le partenariat public-privé visant à soutenir et pérenniser l’initiative gouvernementale d’une Grande École du numérique. Lancée le 17 septembre 2015, la Grande École du numérique a comme objectif de former 10 000 personnes aux métiers du numérique, au sein de 200 formations. Après une vague de 171 labellisations en février 2016 et un deuxième appel à projets en août 2016, le président de la République a annoncé, en présence de plusieurs ministres, la création d'un Groupement d’intérêt public (GIP) pour animer et pérenniser la Grande École du numérique. Alors que la seconde vague de labellisation a été lancée le 23 août 2016, la création d’une structure pérenne d’animation et d’accompagnement de l’offre de formations était indispensable. Ainsi, la Grande École du numérique repose désormais sur une gouvernance co-construite avec un large panel d’acteurs publics et privés engagés aux côtés de l’État :

Actualitté : Améliorer le prêt numérique du réseau des bibliothèques de Québec art_inthecity, CC BY 2.0 Dans le cadre de la Stratégie de développement économique de la Ville, financé par le gouvernement du Québec, tout un axe porte sur l’innovation technologique municipale. Adopté en mars 2012, Entreprendre, Innover et se démarquer est une initiaitve qui depuis décembre 2011, favorise le démarrage d’entreprises sur le territoire.

Cliquer, c’est polluer (44' ecoconception, DEEE) C’est une pollution invisible à laquelle nous participons chaque jour sans en avoir conscience. En utilisant notre ordinateur ou notre smartphone pour aller sur Internet, écouter de la musique ou regarder des vidéos en streaming, ou en multipliant les objets connectés (de l'ampoule à la voiture). L’activité numérique pollue déjà aujourd’hui autant que toute l’activité aérienne dans le monde. Les centres de données, ces usines géantes qui abritent les serveurs, génèrent des dépenses électriques considérables. A tel point que l’on réfléchit aux moyens de récupérer une partie de la chaleur générée par ces millions de serveurs chauffés à blanc par notre frénésie numérique. En région parisienne déjà une piscine sera dans peu de temps en partie chauffée par le data center qu’elle abrite.

Les technologies ont-elles un réel impact sur la réussite scolaire? Par Thierry Karsenti, Ph. D. - éducO - le blogue d'innovation pédagogique Les gens ne cessent de dire qu’il est beau d’avoir des certitudes. Il semble qu’ils aient complètement oublié la beauté bien plus subtile du doute. Croire est tellement médiocre. Douter est tellement absorbant. Rester vigilant, c’est vivre; être bercé par la certitude, c’est mourir.

Les Ebooks sur Archimag : le livre numérique en bibliothèque à la rencontre de ses lecteurs Et de 100 ! Au mois d'octobre dernier, le réseau PNB (Prêt numérique en bibliothèque) enregistrait l'arrivée de la centième bibliothèque partenaire : la médiathèque départementale de la Drôme. "Au total, en comptant toutes les bibliothèques liées à un réseau, ce sont les usagers de plus de 2 000 bibliothèques qui ont désormais accès au prêt numérique en bibliothèque en France, en Belgique et en Suisse via le dispositif PNB", se réjouit Dilicom l'opérateur technique de PNB. Et Dilicom est optimiste pour le proche avenir : "Le réseau continue son développement puisqu’il devrait comptabiliser plus de 120 bibliothèques et dépasser les 200 000 demandes de prêt à la fin de l’année [2016]".

Comment j'ai découvert ma double vie grâce à Google et Facebook Facebook et Google nous pistent, nous le savons. Mais ils peuvent aussi largement extrapoler sur la vérité, et même inventer. Le biopic consacré à Edward Snowden est sorti cette semaine et c'était l'occasion de se replonger dans tous les bons conseils qu'il a l'habitude de donner. Edward Snowden nous conseillait en avril 2015 sur la façon de bien choisir ses mots de passe. Le premier conseil c'est d'en changer souvent, et le second c'est de faire des phrases ou des groupes de mots comme "margaretthatcheresttressexy2017". La grande école du numérique - Compte rendu du Conseil des ministres du 22 septembre 2016 Le ministre de l’économie et des finances, la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, la secrétaire d’Etat chargée du numérique et de l’innovation et la secrétaire d’Etat chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage ont présenté une communication sur la Grande école du numérique. Annoncée le 5 février 2015 puis lancée par le Président de la République le 17 septembre 2015 lors d’un hackathon organisé à l’Elysée, la Grande école du numérique répond à une double ambition : 1° Une ambition économique : apporter une réponse aux besoins en compétences numériques d’une économie en transition. L’ensemble de l’économie est traversé et transformé par le numérique.

Actualitté : un point de vue sur le livre numérique et sa fabrication. ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Quels types de livres numériques peut-on réaliser avec InDesign ? Est-on limité à l’homothétique ? Jiminy Panoz : On peut réaliser un peu de tout, on n’est pas forcément limité à l’homothétique. Depuis InDesign CC 2014, on peut produire des fichiers à mise en page fixe avec des interactions.

Related: