background preloader

Découvrir 12 pratiques pédagogiques actives pour l’enseignement supérieur

26 juin 2016 par Amaury Daele Dans cet article, je partage le matériel de formation que nous utilisons, avec ma collègue Deborah Dominguez, pour faire découvrir aux enseignant·e·s 12 méthodes actives d’enseignement. Cet atelier d’1h30 se déroule en mode Jigsaw, comme dans l’atelier « Articuler le travail des étudiant·e·s en et en dehors de la classe« . L’idée générale de cet atelier est de réfléchir à l’utilité et la plus-value des méthodes actives et d’en découvrir 12 rapidement en discutant avec des collègues. Les dias de l’atelier sont présentées ci-dessous: L’activité Jigsaw se déroule en 4 étapes: Les participant·e·s découvrent individuellement trois des 12 stratégies décrites dans ce document (PDF – 116Ko). 12 stratégies… ce n’est pas beaucoup au vu de toutes celles qui sont décrites dans la littérature sur le sujet! WordPress: J'aime chargement…

https://pedagogieuniversitaire.wordpress.com/2016/06/26/decouvrir-12-pratiques-pedagogiques-actives-pour-lenseignement-superieur/

Related:  Réflexion sur l'educationIngénierie pédagogiquePédagogie numériqueREFORME DU COLLEGEpédagogie

À Paris, l'incubateur de start-up géant de Xavier Niel séduit Facebook Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Blockchain en éducation : la gestion infalsifiable de la confiance Maintenant que les technologies de communication ont pénétré tous les domaines, y compris la sphère privée, et que la puissance de calcul informatique est disponible de partout, on peut concevoir des applications auparavant impossibles à populariser. Le blockchain fait partie de celles-là . Cette technologie établit les premières assises d'un ensemble de services et d’entreprises personnelles ou collectives. Le principe de la confiance : infalsifiable

Nouveaux programmes : un nouvel espace dédié En quête d’information sur les nouveaux programmes 2016 ? Découvrez notre espace en ligne Nouveaux programmes avec des ouvrages et des vidéos spécialement sélectionnés pour vous accompagner dans leur mise en œuvre à la maternelle, à l’élémentaire et au collège. Nos films d’animation « 1 minute pour comprendre » présentent les points forts des nouveaux programmes et l’organisation des nouveaux cycles. Comment mieux évaluer le travail des élèves Des chercheurs testent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences. Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie. Décryptage. La nouvelle a fait les gros titres de la presse française il y a quelques semaines : une étude scientifique préconiserait l’abandon des notes à l’école.

Classe virtuelle : une solution crédible pour maintenir l’engagement et la motivation des apprenants ? - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs Crédit photo @Freepik En pleine transformation numérique, la formation est devenue de plus en plus mobile, distancielle et asynchrone, notamment pour répondre aux nouvelles attentes des entreprises et de leurs salariés. Coûts réduits, plus grande flexibilité, meilleure accessibilité, plus grand éventail de choix… si les avantages du digital learning sont nombreux, certaines problématiques persistent, notamment autour de l’engagement des apprenants et de la complétude des parcours d’apprentissage numérique. Les classes virtuelles constituent une piste intéressante pour y répondre : elles permettent de rompre l’isolement de l’étudiant en créant de « la présence à distance »[1]. Focus sur cette modalité singulière qui se généralise dans les parcours de formation. Qu’est-ce qu’une classe virtuelle ?

Visible Learning de John Hattie - Padagogie Décidément John Hattie a le vent en poupe en ce moment ! Pour quelqu’un qui s’intéresse à la pédagogie ce nom est devenu incontournable depuis 2011. Il a pris en compte une série diverses d’influences et a développé une façon de les classer en fonction de leur effet sur l’élève et le contexte d’apprentissage. Dans son étude révolutionnaire " Visible Learning " , il a classé 138 influences qui ont des effets très positifs (et d’autres très négatifs) sur les apprentissages. En attribuant une « note » à ces items, Hattie a constaté que la moyenne de toutes les interventions était de 0,40. Il décide donc de « juger » du succès des influences relatives à ce «point charnière», afin de trouver une réponse à la question «Qu'est - ce qui fonctionne le mieux dans l' éducation?"

Le microlearning : quoi, comment et pourquoi (Je dois vous prévenir que cet article est susceptible de vous ouvrir l’appétit…) Un gros module e-learning bien complet est comme un plat de fête. Il faut du temps pour le préparer, il est riche, remarquable et un peu intimidant. Il vous faut du temps pour le digérer et vous ne pouvez pas, sans risque, le manger en une seule fois !

Sciences et technologie- Pédagogie - Direction des services départementaux de l’éducation nationale du 79 Quelques éléments d’appropriation des nouveaux programmes 2015 (BO HS n°11 du 26 novembre 2015) concernant l’enseignement scientifique : Concernant plus particulièrement l’enseignement scientifique à l’école maternelle, vous trouverez ci-dessous le récapitulatif du programme "Explorer le monde" et une présentation synthétique sous forme de carte heuristique (ou carte mentale) de la partie "Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière". • Pour le cycle 2 • Pour le cycle 3 • Deux aspects sont à développer dans l’enseignement scientifique : d’une part, et de manière prépondérante, la démarche, d’autre part, les contenus d’apprentissage. Vous trouverez ci-dessous quelques éléments de progressivité relatifs à ces deux dimensions :

L’apprendre à apprendre au programme ?.. Dans son libellé, le domaine « mé́thodes et outils pour apprendre » souhaite permettre à̀ tous les é́lèves « d'apprendre à̀ apprendre, seuls ou collectivement, en classe ou en dehors, afin de réussir dans leurs é́tudes » et, par la suite, « se former tout au long de la vie ». Un certain nombre d’objectifs est proposé : « l'é́lève est amené́ à ré́soudre un problè̀me, comprendre un document, ré́diger un texte, prendre des notes, effectuer une prestation ou produire des objets. Il doit savoir apprendre une leçon, rédiger un devoir, pré́parer un exposé́, prendre la parole, travailler à un projet, .. » Le but de ces apprentissages est de dé́velopper « l'autonomie et les capacités d'initiative », de favoriser « l'implication dans le travail commun, l'entraide et la coopé́ration. » Il est même préciser que « Les méthodes et outils pour apprendre doivent faire l'objet d'un apprentissage explicite en situation, dans tous les enseignements et espaces de la vie scolaire. » Sortir de l’habitude

Related: