background preloader

Les Mémos ENSEIGNANT

Les Mémos ENSEIGNANT
| agenda | répertoires | bibliothèques | offres d'emploi | plan d'accès | urgence | | mon bureau | s'identifier | Louvain Learning Lab > UCL > L'Université > Organisation de l'UCL > Services généraux > Administration de l'enseignement et de la formation (ADEF) > Intranet > Les services de l'ADEF et entités associées > Louvain Learning Lab > Les Mémos du Louvain learning Lab | éditeur responsable : LLL | secrétariat : Brigitte Kerpelt | | règlements |

http://www.uclouvain.be/97784.html

Related:  Les types de pédagogieScénarios : tutoral et pédagogiquePédago rechercheConception pédagogiqueMOOC - UCL

Espace Pédagogie Coopérative Une histoire récente. L'apprentissage de la langue maternelle est une question assez récente dans l'histoire des programmes de l'Education Nationale. La place de l'oral n'a cessé de croître avec le développement plus récent dans les années 60/70 de la linguistique. Mais il faudra attendre la définition des cycles en 1991 et les derniers programmes pour voir apparaître les étapes programmées d'un enseignement aujourd'hui considéré comme « majeur ». Conception et quantification des interventions tutorales #5 Dans une première série de textes parus avant l’été, ont été décrites les actions du premier livrable de l’ingénierie tutorale : le « système tutoral ». Ce billet inaugure la présentation du livrable « scénario tutoral » constitué par : i) la conception et la quantification des interventions tutorales ; ii) le choix des outils de communication qui les supporteront ; iii) la rédaction de la charte tutorale. La conception des interventions tutorales constitue une étape importante de l’ingénierie tutorale qui est à réaliser une fois que les différents scénarios de la formation à distance ou hybride ont été validés.

PNL Définition Détails Catégorie : La PNL Publié le jeudi 30 août 2012 07:08 Autonomie et apprentissage De toutes parts s'impose aujourd'hui la nécessité de repenser le système éducatif à partir de nouvelles données. La société post-fordiste, les rendez-vous avec l'emploi modifient les attentes des apprenants tandis que l'entrée dans une société de la communication peut constituer une chance historique de changement. A condition d'avoir un gouvernail : celui d'une théorie de l'autonomie. Cet ouvrage propose donc de fonder une théorie de l'autonomie, de la traduire en terme d'apprentissage lié à la métacognition, d'analyser l'enrichissement mutuel de l'apprentissage et des Technologies d'Information et de Communication. Page I à VII

Activité 5.1 - Des méthodes actives pour l'e-Learning Cela fait pas mal de temps que j’en ai fait mon crédo (voir mes deux premiers livres édités chez De Boeck) ! La conférence que je vous propose ici a été donnée à Lyon, à l’Ecole Centrale de Lyon, le 9 décembre 2010. Son thème était celui des « Méthodes Actives », l’apprentissage par problèmes (la PBL – Problem Based Learning), l’apprentissage par projets … tout cela dans un bain de TIC, mon public étant essentiellement des utilisateurs de Claroline. Quelques étapes :

Qu'est-ce qu'une "Classe inversée" ? A quoi cela peut servir ? Aujourd'hui nous parlons de la "classe inversée", une innovation pédagogique qui rencontre un succès sans précédent. Nous allons vous expliquer de quoi il s’agit et essayer de comprendre la raison de cet engouement soudain, avec deux invités dans notre studio et le 3ème qui est en "Insert téléphonique" depuis Saint-Brieuc. - Héloïse Dufour, Universitaire de formation scientifique (Biologiste), explique ce nouveau concept d'enseignement, dans lequel les rôles traditionnels d'apprentissages sont "inversés". - Vincent Faillet, Professeur agrégé de SVT au Lycée Dorian (75011 Paris). - Pascal Bihouée, Professeur de Sciences physiques au Collège Sainte-Marie de Saint-Brieuc (22), (en insert téléphonique) - Tous les deux ont une expérience de plusieurs années des "Classes inversées" dans leurs Lycée et Collège. Héloïse Dufour et Vincent Faillet dans le studio G.

L'art de la formulation d'objectifs Chaque fois que je conçois un programme, une formation ou un atelier, je me creuse toujours la tête au moment de la rédaction des objectifs pédagogiques. Plus les objectifs sont orientés en fonction de l'apprentissage de l'apprenant et plus ils ont un véritable sens. Dans les milieux professionnels où j'ai évolué, les objectifs pédagogiques n'étaient pas souvent pris au sérieux. Souvent vu comme un mal nécessaire ou une question d'apparence plutôt que le coeur de toute la démarche d'apprentissage qui s'en suit, j'ai dû souvent convaincre mes experts de l'importance de cet exercice surtout si l'on souhaite réellement obtenir des résultats! Je me rappelle d'un professeur, de la faculté d'éducation!, qui m'avait demandé de revoir les objectifs d'un cours que j'avais rédigés, pour qu'il n'y ait pas de répétition des mêmes verbes dans la liste.

Vers une déontologie de l’enseignement 1 Rawls, 2006, 62-63. 2 Kahn, 2006, 113. 1Le regain d’intérêt pour les questions d’éthique professionnelle et de déontologie peut être compris à la lumière d’une triple analyse. Il y a tout d’abord -fait sociologique majeur- l’évolution des sociétés démocratiques modernes qui, pour toutes une série de raisons (progrès des libertés, pluralité des modes d’expression,...), apparaissent marquées par « le fait du pluralisme1 ». C’est sans doute le propre des « sociétés ouvertes » que d’accueillir en leur sein une pluralité de valeurs et de points de vue idéologiques et axiologiques.

Related: