background preloader

Presse

Presse
NIVEAU / DUREE / CADRE : 2nde (18 élèves) - 2 heures dans le cadre du module EMI en 2nde Bac pro assuré par la professeure-documentaliste - accompagnement personnalisé. Voir organisation générale du module et de l'AP : Education aux médias et à l'information : un module dans le cadre de l'accompagnement personnalisé en 2nde bac pro Internet a changé la façon de s'informer. Nous l'avons vu dans la séance précédente. Du journal papier au journal en ligne : quels bouleversements? Et ce n'est plus forcément nous qui allons à l'information, mais les informations qui viennent à nous, via les réseaux sociaux, les notifications d'application, les chaîne d'information en continu, quasi-instantanément, abondamment... La première activité vise à montrer que si les réseaux sociaux sont des accélérateurs, des "démocratiseurs" exceptionnels d'information, ce sont aussi des catalyseurs de rumeurs. Introduction et présentation des objectifs Activité 1 : info ou intox, comment déjouer les rumeurs? (...) - - -

http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10448363/fr/le-traitement-mediatique-des-attentats-hierarchie-images-rumeurs

Related:  sequences pedagogiquesRumeurs, fake news,désinformation, théorie du complotSéquence sur la rumeurthéorie du complotSéances pédagogiques

Rumeur : Le python de Saint-Florentin Séance de deux heures avec des classes de cm2 et de 6ème pour un travail autour de la propagation de la rumeur. Travail proposé par Fanny Fournier, réseau REP de Saint Florentin (89), collège Marcel Aymé, dans le cadre des TraAm EMI 2016, échange avec Cécile Dessaive, collège de Trignac, académie de Nantes. Type d’établissement Cycle 3 : CM2 et 6ème Journée d'étude "Réagir face aux théories du complot" Édito Selon un sondage(1), plusieurs millions de citoyens américains penseraient que leur Gouvernement est composé de reptiliens. Le chiffre pourrait faire sourire, s'il ne dévoilait la puissance et le pouvoir des théories du complot dans le monde d'aujourd'hui. Si une théorie aussi absurde rencontre une telle adhésion, des théories en apparence plus crédibles rencontrent un succès beaucoup plus conséquent, et beaucoup plus dangereux. Si la théorie du complot n'est pas une nouveauté, elle a pris, au fur et à mesure que se développait Internet, une ampleur nouvelle.

Enseigner TUIC (documentation) 6e - Scénario pédagogique : Les attentats du 13 novembre vu par les réseaux sociaux : distinguer une rumeur d’une information Lors de l'attendat du 13 novembre à Paris, beaucoup de rumeurs et de fausses informations ont circulé sur les réseaux sociaux. Agathe Delhommeau, professeur-documentaliste au collège Cressot de Joinville a travaillé avec des élèves de 5e et de 3e afin de les aider à décoder et vérifier les multiples informations véhiculées par les réseaux sociaux. Niveau : collège, 3e et 5e Discipline impliquée : histoire-géographie Identité numérique et Internet responsable NIVEAU / DUREE / CADRE : 2 classes de 4e (25 élèves / classe) / en partenariat avec la professeure d'histoire-géographie / 1 séance de 2 heures A travers un exemple de théorie du complot et des vidéos réflexives, les élèves développent leur sens critique vis à vis de l'information en élaborant en commun une grille d'attitudes à adopter face à l'information. Cette action peut s'inscrire dans le Parcours Citoyen. - Distinguer les sources d'information, s'interroger sur la validité et sur la fiabilité d'une information, son degré de pertinence. - S'entrainer à distinguer une information scientifique vulgarisée d'une information pseudo-scientifique grâce à des indices textuels ou paratextuels et à la validation de la source. SOCLE : Domaine 2 : Médias, démarches de recherche et de traitement de l'information / Domaine 3 : réflexion et discernement (L'élève vérifie la validité d'une information)

5 tests faciles pour voir tout ce que Google sait sur vous Google vous connaît mieux que certains de vos proches, et ce grâce aux traces que laissent vos actions sur ordinateur ou sur smartphone, collectées par défaut. Et si vous ne nous croyez pas, vous n'avez qu'à vérifier en 5 étapes ce que le géant du web sait sur vous (pour cela, il vous faudra sans doute vous connecter à votre compte Google) : 1. Ce que Google sait de vos centres d'intérêt Les sites sur lesquels vous surfez, les recherches effectuées sur Google ou encore les vidéos que vous visionnez sur YouTube... Toute votre activité aide Google à déterminer quels sont les sujets qui vous intéressent.

Complots et conspirationnisme : pédagogie différenciée en éducation civique Cette séquence a été présentée lors des animations collège pour les bassins d’Antony, de Vanves et d’Argenteuil-Gennevilliers. Elle a été réalisée dans la semaine qui a suivi les attentats de janvier contre Charlie Hebdo et l’HyperCacher de la Porte de Vincennes. Elle se veut une tentative de réponse aux diverses théories du complot que les événements ont fait naître, dans les heures qui ont suivi leur déroulement, relayées et amplifiées sur les réseaux sociaux.

Démêler l’info de l’intox sur Internet Une histoire de fake Après les attentats de 2015, chacun s’est accordé à dire qu’il était impérieux d’éduquer plus finement nos élèves à l’utilisation d’Internet. Les fake et autres théories du complot s’immisçant insidieusement sur les murs Facebook et les fils Twitter des ados doivent nous amener à réagir sur le terrain de la pédagogie. Réagir oui, mais comment ? Un cours théorique, aussi documenté et solide que possible, ne suffit plus.

Lutter contre les rumeurs : mission impossible Philippe ALDRIN, Sociologie politique des rumeurs, Presses Universitaires de France, 2005 Gordon W. ALLPORT, Leo POSTMAN, The Psychology of Rumor, Henry Holt and Co, 1947 Identité numérique et Internet responsable NIVEAU / DUREE / CADRE : 6e ou 5e / 2 séances de 2 heures / CDI + une salle Dans le cadre de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) et à l'occasion de la Semaine de la Presse, une séquence est proposée aux élèves de 6e ou 5e afin de prendre du recul par rapport à ce qu'ils entendent, lisent et voient quotidiennement via les médias. Cette séquence répond à un besoin d'aiguiser l'esprit critique des élèves face au crédit qu'ils accordent à de nombreuses publications sur le web et contribue ainsi au parcours citoyen de chacun. Objectifs généraux

L'accompagnement personnalisé dans le quotidien de la classe L’ouvrage de Michèle Sanchez et Jean-Pierre Bourreau s'appuie sur des actions effectivement mise en place de toutes parts dans le système éducatif. Leur livre revêt l’avantage de mettre en exergue des expériences pionnières et des tâtonnements pédagogiques. Les auteurs ne sont pas des universitaires spécialistes de l'Accompagnement avec un grand A, mais avant tout des praticiens. Leur livre est la vibration d’une démarche de terrain. Existe-t-il une genèse de l'accompagnement ? Quels sont ses défricheurs ?

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon Cet atelier a été imaginé pour des élèves de lycée et testé auprès des référents « Valeurs de la République » de l’académie de Besançon lors de la journée du 28 septembre portant sur « Éducation aux Médias, à l’Information et théories complotistes ». Cet atelier a été animé par Marie Adam-Normand, coordonnatrice CLEMI académie de Besançon, et Thomas Huchon, journaliste à Spicee. Durant le déroulement de cet atelier, des groupes de 4 à 6 personnes ont été créés. Un membre du groupe jette le dé et tire au sort les ingrédients à intégrer dans une théorie du complot.

Related: