background preloader

La gestion des images dans WordPress

La gestion des images dans WordPress
Même si WordPress est un système simple d’emploi, certains aspects demandent tout de même que l’on se familiarise avec l’outil. Parmi les sujets récurrents qui nécessitent quelques explications complémentaires, je retrouve souvent la gestion des médias : images, vidéos, animations etc… Je vous propose donc un tutoriel sur la gestion des images au sein de WordPress. Généralités WordPress n’est pas de type WYSIWYG (What You See Is What You Get), cela signifie que lorsque l’on crée un article dans l’interface d’administration, son rendu n’est pas du tout celui que l’on retrouve sur le site. Outre les soucis de dispositions, celui de la taille revient souvent comme un problème récurrent. Retravaillez vos images avant de les publier sur le web pour en limiter la taille et le poids.Utilisez des noms de fichiers sans caractères spéciaux ni accents et utilisez le tiret pour séparer les mots. La bibliothèque Mon WordPress prend du poids Les réglages Insertion d’une image dans un article

Instant Wordpress – Le Wordpress mobile pour les gros n00bs Instant WordPress – Le WordPress mobile pour les gros n00bs Si vous êtes un ultra-ultra-n00b, arrêtez de vous sentir souillé dans votre corps... Vous aussi vous en êtes capables et vous pouvez vous mettre à WordPress (et au dev de thèmes ou de plugins WordPress) facilement et sans prise de tête grâce à Instant WordPress. Ce soft est en fait un WordPress portable qui tourne tout seul et qui ne nécessite aucune installation de serveur Apache ou de base de données MySQL puisque tout est intégré dans le soft de manière totalement transparente. Évidemment, ça tourne uniquement sous Windows mais Instant WordPress est à tester, surtout si vous souhaitez bosser un peu sur votre WordPress avant la mise en prod et que vous souhaitez tout trimballer d'un ordinateur à un autre, soit sur une clé, soit sur un Dropbox. Au total, 250 MB de nooberie qui vous permettra surement d'apprendre quelques trucs pour ensuite sauter dans le grand bain. Source et photo Vous avez aimé cet article ?

Comment optimiser les images pour WordPress Les images que vous publiez sur votre site ou blog WordPress sont-elles optimisées ? Le poids des images, on l’oublie parfois, a un impact important sur la vitesse de votre site. Voici quelques conseils et outils pour optimiser au mieux vos photos avant de les mettre en ligne. Le format des images. C’est une des notions de base à connaître. Voyons maintenant quelques outils et logiciels qui vont vous permettre de réduire au maximum la taille et donc le poids des images. Photoshop. Cette fonction existe dans la plupart des logiciels de traitement de l’image numérique. TinyPNG. JPEG Mini. Du côté des petits logiciels dédiés à cette tâche d’optimisation des images pour le Web a installer en local sur votre ordinateur, je vous conseille ImageOptim si vous êtes sur mac et Trimage si vous êtes sur PC. Voilà pour ces quelques conseils et outils simples.

Les mots clés de WordPress et le référencement : le guide En référencement naturel, il faut savoir optimiser son site, mais encore faut-il savoir correctement l’utiliser. Et sur WordPress, certains éléments peuvent être traîtres, comme par exemple les fameux « Mots clés ». C’est quoi un mot clé dans WP ? Ce terme peut en effet prêter à confusion. Dans ce CMS, les mots clés sont une manière de classer un contenu, ce qu’on appelle une taxonomie. Les catégories ;Les mots clés ;Une date ;Un auteur. En d’autres termes, ces taxonomies permettent au webmaster et au visiteur de classer et d’accéder à l’information par quatre moyens différents. Le fonctionnement est on ne peut plus simple. Si vous ne voyez pas ce bloc, c’est que vous n’êtes pas en train d’éditer ou de rédiger un type de contenu qui ne peut avoir de mots clés (par exemple les pages de WordPress en sont dépourvues par défaut), soit cet élément est masqué. Les étiquettes de WordPress Pour ne pas tout mélanger, je vais pour le moment garder l’appellation « mots clés ». Les problématiques Le H1

Optimiser ses photos pour une publication web Pour publier des photos sur un site web, il est nécessaire de respecter certaines contraintes liées notamment aux débits des connexions (rapidité d’affichage) et au coût de l’hébergement (capacité de stockage et consommation de bande passante). Or les photos directement sorties de nos appareils photos numériques actuels ne se prêtent pas du tout à ce genre d’utilisation et nécessitent quelques retouches avant d’être publiées sur le web. Voici quelques astuces qui vous permettront d’optimiser vos photos pour un affichage plus rapide et une capacité de stockage préservée. Pour retoucher nos images, nous allons nous intéresser à deux notions bien distinctes : d’une part, ses dimensions, et d’autre part, son poids.Les dimensions de l’image correspondent à l’espace que la photo occupe graphiquement à l’écran. Voici le résultat avec une image 376 fois plus légère que l’image originale! Pour cela, nous allons utiliser un logiciel de Retouche Photo. Passons maintenant à l’enregistrement. Save

Instant Wordpress vous permet de développer en local (et portable) Si vous êtes développeur de plugin WordPress, de thème WordPress, ou simplement bloggueur, munissez-vous d’une clé USB et installez Instant WordPress. Ahlalalala ça c’est le genre de news que j’aime bien partager. Aujourd’hui, si vous voulez tester ou utiliser WordPress en local, vous devrez au préalable: installer PHPinstaller Apacheinstaller mySQLinstaller WordPresstout configurer comme vous pouvez Avec Instant WordPress, vous disposez de tout cela, sur une clé USB. 3 secondes après ... tada ! Le seul truc bizarre chez moi est que malgré Chrome en navigateur par défaut, c’est Internet Explorer qui s’ouvre lorsque je clique sur ces liens. Un article avec tous les éléments dedans A vous ensuite de jouer avec tout ça. Notez bien cependant que cette version n’est pas faite pour être installée sur le net. Je sais déjà que je vais utiliser cet outil pour tester mes prochains thèmes… et je vais même installer ça direct sur Dropbox. Auteur : Mathieu

Améliorer la vitesse de chargement de son site grâce au cache Je vous expliquais récemment comment mesurer la vitesse de chargement de son site avec Google PageSpeed Insights. Parmi les recommandations, on vous demande souvent « d’exploiter la mise en cache du navigateur ». Mais quel est ce conseil obscur ? Ces conseils ne concernent que ceux qui hébergent leur blog chez un hébergeur. Le cache, c’est quoi ? Quand vous surfez sur un site web, votre navigateur (Firefox, Google Chrome, Safari, etc) doit charger différents éléments pour que les pages s’affichent bien : il va charger le logo, les images, des fichiers qui contrôlent l’apparence de la page (= les fameuses feuilles de style CSS), etc. Le cache du navigateur est une sorte de mémoire qui va retenir un certain nombre d’éléments de la page pour ne pas avoir à les charger de nouveau par la suite. Lorsque vous visitez la page d’accueil pour la première fois, il va ainsi mémoriser le logo, les icônes des réseaux sociaux, le fichier CSS qui détermine le design du blog, etc. Les limites du cache

Installation pas à pas d’un serveur de blog Wordpress sur Debian Squeeze Je viens de passer le cap et de m'abonner à un serveur dédié chez Online.net. Mon choix s'est porté vers une Dedibox DC. J'ai longtemps hésité avec une OVH Kimsufi 16G mais le fait que la Dedibox propose en standard deux disques fonctionnant en RAID1 à fait la différence (avec l'âge ou privilégie la sécurité à la performance...). Avant de migrer mon blog sur ce nouveau serveur (il est actuellement hébergé chez un VPS Gandi 4 parts), j'ai profité de disposer d'un serveur tout neuf pour valider une procédure complète d'installation et d'optimisation d'un blog WordPress sur un serveur Debian Squeeze en utilisant le "stack" Web suivant: Varnish + Nginx + MemCached. L'objectif de ce billet est de partager cette procédure avec vous. Nous allons donc détaillé l'installation d'un blog WordPress sur une installation toute fraîche de Debian Squeeze (version stable) pré-installé dans mon cas par Online.net avec un minimum de logiciels (pas d'Apache ni d'autres serveurs Web). On peut relancer PHP

Comment trouver la taille des images de son blog? Ce qui fait la qualité visuelle d'un blog réside dans le fait qu'on a une impression de clarté. Ce qui participe à donner cette impression sont les images qui illustrent vos articles. Quand ces dernières sont de toutes les tailles selon vos articles et à l'intérieur même de ces derniers, l'impression de désordre règne. Afin de remédier à cela, il faut que vous connaissiez la taille exacte de la largeur de votre blog afin de pouvoir ajuster vos images en conséquence. C'est ce que je vous propose d'apprendre avec ce tutoriel. Comment connaître la largeur de sa colonne de blog? Le contenu de votre blog sur wordpress est en général défini par la taille de votre .entry-content dans votre feuille de style. Nous allons voir comment la trouver. Faites un clic droit là où se trouve votre contenu.Cliquez sur inspecter l'élément. Pour mettre vos images à la bonne taille vous pouvez utiliser n'importe quel logiciel éditeur d'images. Améliorez votre présence en ligne Encore une petite étape!

Les principales fonctionnalités de WordPress en vidéo Le blog Autour du Tuto a pour objectif d’accompagner les débutants sur le Web grâce à de nombreux tutoriels vidéos proposés en ligne. Ouvert depuis le 1er octobre 2010, il compte selon l'auteur plus de 300 vidéos répartis selon les sujets maîtrisés par son créateur, à savoir WordPress, Internet et les réseaux sociaux. Le CMS WordPress bénéficie d'un traitement conséquent. Une bonne partie des tutoriels a été mise en ligne en octobre et novembre 2012. Une rubrique est d'ailleurs consacrée à ce système de gestion de contenu et recense à ce jour plus d'une centaine d'animations vidéos. Comprendre les bases de WordPress Pour maîtriser les fonctionnalités de base, l'auteur propose 2 séries de tutoriels : Sauvegarder son blog Du jour au lendemain, un "simple" problème informatique peut avoir des conséquences désastreuses notamment lorsque les données sont localisées dans "les nuages". Niveau : Populaire

Sauvegarder et Restaurer un site WordPress avec UpdraftPlus Vous avez investi beaucoup de temps pour développer votre site et son contenu. Peut-être avez-vous même réussi à créer une communauté sympa autour de votre thématique. Vous avez peut-être même créé un produit qui se vend bien et qui vous a permis de quitter votre job. Avouez que ce serait gênant de perdre tout ce labeur du jour au lendemain… Il existe malheureusement de nombreuses situations où une sauvegarde de votre site est indispensable: vous avez installé une extension (ou un plugin) qui fonctionne mal et qui a corrompu la base de données de votre site. Bref, ne prenez pas ces risques ! Comme dit ce vieil adage, mieux vaut prévenir que guérir Oui, sauf si votre hébergeur sauvegarde automatiquement les fichiers de votre site et sa base de données dans un lieu distant. En cas de doute, contactez votre hébergeur pour savoir comment il sauvegarde les données de ses serveurs. Lorsqu’on parle de sauvegarder un site internet fonctionnant avec WordPress, il s’agit de deux choses: Manuellement.

Htaccess : cache control et expire headers Le htaccess est un fichier de configuration de votre serveur, et celui-ci peut vous rendre énormément service pour les performances de votre site, sur l’expérience utilisateur et sur le référencement naturel. Mais c’est un peu le flou sur la manière de le configurer. Si vous rencontrez des soucis avec ce code et que vous souhaitez que nos équipes se charge de l’adapter et de l’installer, faites appel à nos services de développement. Voici donc un guide pour coder votre fichier htaccess : Avant propos Testez, testez et testez ! Chaque code donné ici permet d’optimiser le fichier htaccess pour accélérer votre site, le sécuriser et réduire la bande passante utilisée. Mais en fonction de la configuration de votre serveur, les codes peuvent ne pas fonctionner : vous devez absolument tester et adapter chaque code en fonction de vos besoins ! Quelques définitions Pour mieux comprendre cet article, voici quelques explications. Htaccess : c’est un fichier de configuration pour un serveur web apache.

Urgent : Protégez votre blog Wordpress du Piratage avant qu'il ne soit trop tard !ConseilsMarketing.fr WordPress est un CMS extrêmement puissant et extrêmement performant… l’inconvénient étant que des pirates peuvent profiter des failles de sécurité pour pirater votre site. Et ne pensez pas que cela n’arrive qu’aux autres, car même des petits Blogs peuvent subir des attaques de pirates… Voici donc une vidéo avec 7 actions à mettre en place en 10 minutes, et qui vont protéger votre blog ! 1 – Mettre à jour de votre WordPress à chaque nouvelle version Cela doit être votre premier réflexe : mettre à jour WordPress dès qu’une nouvelle version est disponible. En faisant une mise à jour régulière, votre mise à jour sera plus sûre (les mises à jour de versions très anciennes sont parfois délicates). Important : avant de faire votre mise à jour faites toujours une sauvegarde de votre blog (base de données et fichiers du thème). Pour mettre votre blog à jour, il suffit d’aller dans le Tableau de Bord de WordPress de cliquer sur “update now” (ou mettre à jour). Donc vous avez trois possibilités :

How to create a Wordpress plugin - 15 best tutorials Create a Custom WordPress Plugin From Scratch This tutorial will describe the implementation of a WordPress plugin starting from scratch. The plugin will connect to an external OSCommerce database and display random products on your WordPress site. It also implements a configuration page for the WordPress admin panel. How to create a simple wordpress plugin Almost every Wordpress user is familiar with plugins and their benefits as a whole. How to create your own WordPress functionality plugin We’re going to create a very simple, very specific functionality plugin that you can (hopefully) use to replace your theme’s functions.php file. WordPress plugin development with php Video presentation on how to create a wordpress plugin Simple wordpress SEO plugin In today’s tutorial, we will create a simple wordpress plugin to add unique custom meta data to your blog posts/pages and extend it according to your own needs. How to build a wordpress plugin How to create WordPress 3 Custom Plugin for dummies

Related: