background preloader

Sites et blogs de dessinateurs/dessinatrices d'actualité... un petit tour du monde ! -

Sites et blogs de dessinateurs/dessinatrices d'actualité... un petit tour du monde ! -

http://www.caricaturesetcaricature.com/article-dessinateur-de-presses-sites-et-blogs-38934285.html

Related:  Être caricaturiste en France aujourd'huiCaricatures

Plantu et Le Monde, La tablette avenir de la presse magazine? Écrire en émoticônes, Scatologie en une… La semaine Cette semaine est toute image. Le 1er octobre, Le Monde publiait en une dessin de Plantu sur le travail du dimanche. Au-delà de la controverse que celui-ci a suscité, c’est l’occasion de s’interroger sur la relation symbiotique qui unit le dessinateur et le journal et sur son devenir en regard des mutations du journalisme et des médias. Le même jour, le tabloïd new yorkais, Daily News publiait à l’occasion du shutdown, une des unes les plus scatologiques de l’histoire de la presse. Image encore avec la presse magazine qui a bien du mal à se développer sur les tablettes, au point que l’on peut légitimement se demander s’il s’agit pour elle d’un support d’avenir. Enfin, au milieu de toutes ces informations graves, une petit clin d’œil : et si l’on utilisait les émoticônes pour rédiger ?

Inde : Bientôt, la mort de la caricature politique Avis aux dessinateurs indiens : vos caricatures d'aujourd'hui, qui circulent (encore) librement pourraient bien être censurées demain - ou dans 63 ans ! Le 12 mai dernier, le Parlement indien a en effet retiré du programme de la classe de onzième (l'équivalent de la Première) un manuel scolaire dans lequel était reproduit un dessin de presse réalisé en 1949 par le célèbre caricaturiste Keshav Shankar Pillai (connu sous le simple nom de Shankar), jugeant son contenu "inapproprié" et "insultant". Le dessin montre B R Ambedkar, le père de la Constitution indienne, assis sur un escargot appelé "Constitution" et derrière lui le Premier ministre, Jawaharlal Nehru, tenant un fouet. Les députés ont jugé qu'Ambedkar, l'homme politique qui s'est battu toute sa vie contre les discriminations dont les intouchables sont victimes, y était représenté d'une manière trop négative - certains ont même estimé que Nehru levait son fouet en direction de son collègue. Il n'empêche.

Bauer, dessinateur de presse - Bauer dessine pour le Progrès de Lyon depuis 2004, avec l’obligation de commenter l’actualité au jour le jour. Radiographie d’un parcours professionnel et décryptage d’un « métier » particulier : dessinateur de presse pour un journal quotidien. Dessiner dans la « grande » presse quotidienne, ça ne vient pas tout seul. Comment en es-tu arrivé là ? Par un milliard de chemins en fait! Cette liberté de caricaturer qu'exècre l'islam radical Si l'islam s'est progressivement affranchi de l'interdit de représentation, la liberté de dérision reste une barrière inexpugnable entre Occident et islam radical. La caricature, le dessin, l’humour, la dérision sont tout ce qu’exècre le militant radical islamiste. Pour lui, les coups de crayon de Charlie Hebdo sont devenus le symbole même de l’attentat contre la religion et un insupportable blasphème.

Nono, un dessinateur breton Entretien avec le grand dessinateur breton Nono à l'occasion de la sortie de l'ouvrage "Nono - 40 ans de dessins en Bretagne". Nono, un dessinateur breton Interview réalisée le 15 juin 2012 A l’occasion de la présentation à la librairie Dialogues (Brest) de l’ouvrage qui lui est consacré par Paul Burel et Yves Quentel Nono – 40 ans de dessins en Bretagne (Editions Palantines), Nono (Joël Auvin) a gentiment accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Les Bretons connaissent bien Nono, qui a participé à différentes aventures journalistiques bretonnes (cf. infra) et propose actuellement chaque jour sa vision graphique d’un événement important dans les colonnes du Télégramme.

Caricatures: il faut se moquer de la religion En 2006, le monde était secoué par l'affaire dite des caricatures de Mahomet, publiées par un journal danois et reprises en France par Charlie Hebdo. Christopher Hitchens, grand défenseur de la laïcité aujourd'hui décédé, réaffirmait la nécessité de ne pas céder aux menaces et de critiquer les religions. Mercredi, des hommes armés ont attaqué les bureaux de Charlie Hebdo, faisant au moins 12 morts. Le magazine était connu pour avoir publié des images du prophète Mahomet, y compris les dessins de 2005 parus pour la première fois dans le quotidien danois Jyllands-Posten, des caricatures qui avaient été à l'origine d'une vague de violence dans le monde entier. En février 2006, Christopher Hitchens, mort en 2011, se saisissait du problème à son inimitable manière. Nous republions aujourd'hui des extraits de son article.

A la rencontre du dessinateur Man, sous l’œil de ses maîtres Ils veillent sur lui comme des protecteurs, des mentors, des figures tutélaires. Dans le petit bureau où travaille Manuel Lapert (Man pour ses fans et les lecteurs de Midi Libre), Victor Hugo, Lino Ventura ou le général de Gaulle sont soigneusement encadrés sur les murs blancs. Viré de Beaubourg par Chirac Mais ceux qui inspirent Man restent les artistes qui les ont croqués, ses maîtres à lui. Dessinateurs, caricaturistes, satiristes, il leur doit tant. Tel Gill, qui se payait l’auteur des Misérables sur une pleine page, à la Une de L’Éclipse du 10 octobre 1874, dont une édition originale orne l’entrée de son bureau.

Dessin de presse : enfin libres grâce au printemps arabe Khalid Albaih, un Soudanais installé au Qatar, rêve de voir les révoltes s'étendre à Khartoum.© DR Le "printemps arabe" a dopé les caricaturistes, qui ont largement soutenu les mouvements révolutionnaires. Si leur liberté d’expression progresse depuis quelques mois, rien n’est encore joué. Babouse : "Je ne me vois pas du tout comme un dessinateur militant" Guillaume Doizy :- Tu es ce qu'on peut appeler un dessinateur "militant". Peux-tu évoquer la diversité de tes interventions dessinées passées et présentes dans le mouvement politique et social ? A qui t'adresses tu en priorité ? Babouse : Même s'il m'arrive souvent de faire des dessins sur des sujets "militants" précis (grèves, sans-papiers, etc), je ne me vois pas du tout comme un "dessinateur militant", j'irais même jusqu'à dire que c'est un qualificatif non seulement restrictif mais qui en plus fout un peu la pétoche (et puis souvent c'est chiant un "dessinateur militant", impossible en tant que "dessinateur militant" de, par exemple, faire un dessin rigolo qui représente une grosse quéquette ou une demoiselle à gros appendices mammaires sans se faire traiter de phallocrate, sexiste, macho, etc.... bref "dessinateur militant", en plus, c'est se condamner soit-même à devoir sans arrêt se justifier pour tout ). Mais en général, personnellement, je n'ai aucun souci avec ça.

Cartoons : l'année 2014 vue en 40 dessins de presse Mais qu’ont-ils donc à se faire pardonner, les grands de ce monde qui se pressent au confessionnal du pape François ? La NSA qui espionne le monde entier ou encore les tortures de la CIA (Barack Obama), l’annexion de la Crimée (Vladimir Poutine), les violentes manifestations au Venezuela (Nicolás Maduro), la crise en Argentine (Cristina Kirchner)… Rien de moins. Entre révolutions, guerres et révélations en tout genre, 2014 restera comme une année noire. De quoi donner des sueurs froides au souverain pontife. Le seul à paraître serein en attendant son tour ? Lionel Brouck, un dessinateur très "lutte de classes" (interview) - Dessinateur de presse engagé (qui publie ou a publié notamment dans Siné hebdo, F.O.Hebdo, Politis, Union Sociale, etc.), Lionel Brouck (voir son blog ou ses dessins sur Iconovox) est décrit par le journal Politis comme étant « de toutes les mobilisations des petites gens, des travailleurs sans-papiers, mal-logés ou migrants ». Il réalise des reportages dessinés plein d’empathie pour les victimes des discriminations et du capitalisme, auto-édite des albums de dessins d'humour, exécute des "dessins en direct" lors de débats pendant des séminaires, des colloques, des événements politiques, etc., Il assure également des ateliers "Initiation à la BD ou au dessin de presse". C&C : Face à la crise économique, le dessinateur de presse a-t-il une responsabilité particulière ? Brouck : Le rôle du dessinateur et presse, à de rares exceptions près est, me semble-il, assez subalterne, et n'a pas beaucoup d'impact sur le cours des évènements... Brouck : Oui!...

Du drame de Boston à la mort de Thatcher: quand les caricaturistes se déchainent Signe des temps, reflet d’une époque ? Si la caricature et le dessin ont toujours accompagné l’actualité d’une plume trempée dans le curare, les récents évènements survenus à Boston, ainsi que la disparition de Margaret Thatcher, ont déchainé la toile et les médias où une légion de dessinateurs, au trait morbide, se sont multipliés en croquis assassins. Mais c’est la disparition de la Dame de fer qui a le plus inspiré ces fossoyeurs, dont le crayon est allé creuser sa tombe avec acidité.

Related: