background preloader

Design thinking : quelques méthodes d'animation d'ateliers collaboratifs - Partie 1

Design thinking : quelques méthodes d'animation d'ateliers collaboratifs - Partie 1

http://www.youtube.com/watch?v=Irt6p39rC8Q

Related:  Management et numériqueDesign thinkingDesign thinkingInnovation pédagogiqueDesignThinking

Le management à l’épreuve du numérique – Epoch Times Le management d'entreprise face à la transition numérique (CC0 Public Domain) Sur le fond des transformations plus profondes du monde du travail, l’essor du numérique est un facteur supplémentaire qui vient mettre le travail à l’épreuve. Cet article s’intéressera en particulier à deux aspects de la complexification des modes de management due au numérique, l’un concernant le chevauchement des différentes formes de coordination et l’autre, le travail à distance. Depuis les années 1980, la recherche d’efficacité économique et l’amélioration de la qualité de service ont continué à nourrir des évolutions organisationnelles structurées autour de la « lean production » (polyvalence, gestion de la qualité totale, « juste-à-temps ») et des « formes apprenantes » (autonomie dans le travail, fort contenu cognitif). Complexification des modes de management : coordination et outils collaboratifs

Design thinking et sémiologie: donner du sens à l'innovation En quelques mots, en quoi consistent vos métiers de design thinker et de sémiologue? Annabelle Puget: Le design thinking est un cadre méthodologique issu des pratiques du design et de l'architecture, métiers où l'on conçoit des objets tangibles. En tant que design thinker, mon expertise consiste à engager et orienter les équipes dans la conception d'un produit, d'un service, d'une politique, d'une stratégie, par la mise en oeuvre d'un processus créatif. Dans un premier temps, il s'agit de questionner la problématique et de la nourrir de recherches sur le terrain. Puis vient une phase d'idéation, à l'issue de laquelle le meilleur concept est identifié puis rendu concret par le prototype.

Alain van Sante : Vers un territoire d’innovation pédagogique ? Pour de nombreux enseignants, internet est devenu le principal lieu de formation professionnelle : un espace où trouver et diffuser documents, outils, pratiques, idées … Comment l’Education nationale peut-elle accompagner cette dynamique sans la brider ? C’est le défi que tente de relever Cartoun : la Cartographie des Usages Numériques qui a été lancée dans l’académie de Rennes et qui est en cours de déploiement national. Alain Van Sante, Délégué Académique au Numérique, explique ici le fonctionnement et la philosophie de cet « espace de partage qui repose sur la confiance entre pairs », qui veut « développer des réseaux horizontaux de proximité », où les publications sont réalisées « sans validation préalable par les corps d'inspection. » Quand l’institution favorise le « bottom up » et aide à construire un territoire d’innovation pédagogique : une chance à saisir ? Pouvez-vous nous expliquer l’histoire de ce projet original de cartographie pédagogique ? Le living lab Interactik

Développez votre intelligence visuelle L'intelligence visuelle, c'est cette aptitude à comprendre, à représenter et à communiquer l'information sous forme de croquis, de diagrammes, de cartes, de plans et de graphiques. Que ce soit pour innover, apprendre, enseigner, communiquer ou travailler en équipe, les compétences de l'intelligence visuelle sont concrètes et très nombreuses. Leur maîtrise va être de plus en plus nécessaire dans un monde où l'information visuelle explose, où les données sont pléthoriques et où l'innovation est au coeur de la valeur ajoutée. Développer l'intelligence visuelle est la raison d'être des ateliers de Visual Mapping.

Le Numérique à l’école : comment intégrer une pédagogie numérique en contexte scolaire Le Numérique à l’école : comment intégrer une pédagogie numérique en contexte scolaire image : JF Tavernier : 1. LE CONTEXTE GENERAL : une éducation Le design thinking n’est pas réservé aux géants du numérique Si, bien souvent, on attribue la naissance du design thinking aux agences de la côte Ouest américaine créées dans les années 90, il trouve en réalité ses racines dans les méthodologies d’enquête en sciences sociales formalisées par les ethnologues, anthropologues et sociologues de la fin du XIXème siècle, tels que Marcel Mauss, Emile Durkheim ou encore les membres de l’école de Chicago. Interrogez n’importe quel étudiant en design ou jeune professionnel, les études de design leur ont permis avant tout d’aiguiser leur sens de l’observation ! Car c’est bien cela le design thinking : l’utilisation des méthodes d’observation et d’enquête issues des sciences sociales pour créer ou améliorer - en continu - des produits et des services en fonction des comportements des utilisateurs. A cet égard, la création d’internet a décuplé les possibilités d’observation et de recueil d’information, rendant toujours plus facile et abordable l’adoption de cette discipline.

Delphine Morand : Cartoun pour partager et enrichir ses pratiques Imaginons une carte numérique que chaque enseignant-e pourrait compléter à son gré pour présenter des pratiques pédagogiques jugées intéressantes, découvrir celles de ses collègues, les contacter pour en savoir plus ou même pour les rencontrer. Ce service existe : il s’appelle Cartoun, il a été mis en place dans l’académie de Rennes et se déploie actuellement sur tout le territoire. Professeure de français au lycée Bertrand d’Argentré à Vitré, Delphine Morand témoigne ici de ses usages d’un nouveau dispositif de coformation en ligne.

[leçon] Qu'est-ce-que le design thinking ? - Les cahiers de l'innovation Qu’est-ce-que le design thinking ? Le Design Thinking est tout simplement le terme utilisé pour désigner l’ensemble des méthodes et des outils qui aident, face à un problème ou un projet d’innovation, à appliquer la même démarche que celle qu’aurait un designer. C’est une approche de l’innovation et de son management qui se veut une synthèse entre la pensée analytique et la pensée intuitive.

Piloter un établissement connecté Piloter un établissement connecté Table ronde d’écriTech’5 Modérateur : Jean-Louis Durpaire, inspecteur général de l’Éducation nationale. Intervenants : Michèle Caine, IA DASEN d’Ille et Vilaine, académie de Rennes, Eddie Playfair, principal de NewVic (Newham Sixth Form College), Capucine Vigel, proviseure du lycée Simone Weil, académie de Dijon, Guy Josselin, principal du collège Léonard de Vinci, académie de Rennes, Pascal Plantard, chercheur au CREAD, maître de conférences à l’Université Rennes 2, académie de Rennes. Video Player - Cliquez ici pour accéder à la vidéo en HD

LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE Un kit pratique pour la conception de projets centrés sur les usagers Le design thinking permet de résoudre de façon créative les défis quotidiens que l’on rencontre en bibliothèque. IDEO emploie depuis de nombreuses années cette méthode qui accorde une place centrale aux usagers pour imaginer des services, des espaces et des produits innovants. Innover en pédagogie,… par les rencontres improbables, le codesign et les communautés apprenantes ! Etre créatif pour être innovant en pédagogie, cela est nécessaire, mais pas suffisant, notamment si on espère que ce changement puisse être durable. Il faut créer des rencontres improbables, « contaminer » son entourage et créer une dynamique collective qui participe à la construction d’une communauté d’une communauté de pratiques, d’une communauté apprenante. C’est ce que les universités américaines désignent parfois sous le terme de Faculty Learning Communities (FLCs), c’est à dire des groupes d’enseignants, administratifs et d’étudiants provenant de toutes les disciplines et qui s’engagent dans des collaborations actives tout au long de l’année de manière à se former, expérimenter ensemble en innovation pédagogique, puis à échanger sur leurs pratiques.

Utiliser Thinglink en contexte pédagogique Bonjour ! Je m'appelle Paul et je suis en CM1 à l'école de Jacou. Je pratique de nombreux sports différents. Directeurs, responsables... quels facteurs de réussite Une position hiérarchique ambiguë Responsable pédagogique, responsable de formation, directeur d'établissement... Les titres des personnes chargées d'encadrer un groupe de formateurs sont nombreux. Et les compétences qui y sont rattachées varient d'une structure à l'autre. La part de la gestion financière, du management du personnel ou de la communication externe n'est pas la même selon qu'on encadre des instituteurs ou des formateurs professionnels dans une entreprise.

Related: