background preloader

Descriptions du design thinking

Facebook Twitter

Design Thinking » CPi - Création d'un produit innovant. Une méthodologie qui a germé à la d-School de Stanford: un processus d’innovation centré utilisateur, et axé sur l’observation.

Design Thinking » CPi - Création d'un produit innovant

La recherche des besoins, le prototypage rapide et l’itération permanente en vue de l’amélioration d’une situation d’usage. 8 ans d’expérience qui se concrétisent aujourd’hui dans le ROADBOOK CPi : la méthodologie CPi appliquée pour les étudiants et l’entreprise. Si l’on peut définir le Design Industriel comme « le domaine de la création de concepts et de spécifications destinés à optimiser la fonction, la valeur et l’apparence d’un produit pour le plus grand bénéfice de l’utilisateur et du producteur », la notion de Design Thinking est plus large et intéresse de multiples champs d’application : du produit au service, du marketing au modèle économique, de la stratégie à la création de marque, de la prospective futuriste à l’émergence de nouveaux usages pour aujourd’hui… Pluridisciplinarité, itération, protypage, visualisation. Les étapes du Design Thinking. Dès que l’on parle de créativité, il ne faut pas s’attendre à trouver un process précis et scientifiquement validé qui permette à chaque fois de trouver l’idée géniale à laquelle personne n’avait pensé.

Les étapes du Design Thinking

Pourtant, il existe un processus de réflexion/action suffisamment précis pour indiquer des points de passage obligés tout en restant suffisamment large pour s’adapter à divers champs d’applications. Passer de l’idée au produit, de la stratégie à la création de marque, du marketing au modèle économique, de la prospective à l’usage etc. Ce processus appelé en anglais “Design Thinking” (traduit trop littéralement en français par “Esprit Design”) a été développé à Stanford dans les années 80 par Rolf Faste sur la base des travaux de Robert McKim. Contrairement à la pensée analytique, le “Design Thinking” est un ensemble d’espaces qui s’entrecroisent plutôt qu’un process linéaire avec un début et une fin.

Selon les travaux de Rolf Faste, les 7 étapes du Design Thinking sont : Le Guide complet du Design Thinking. Adoptée par les entreprises les plus innovantes au monde des Etats-Unis à l’Asie et le Nord de l’Europe, la culture du Design Thinking s'applique avec succès au sein des entreprises françaises.

Le Guide complet du Design Thinking

Pour en savoir plus, voici le premier Guide on line sur le Design Thinking. Qu’est-ce que le Design Thinking? Le Design Thinking est un modèle de management moderne parfaitement adapté au traitement des problématiques complexes à l’issue incertaine et caractérisées par des prises de décision qui impliquent les hommes et engagent l’entreprise. Pourquoi cela s’appelle « Design » Thinking? Parce que cette méthode s’inspire de la technique et des instruments utilisés par le designer pour le développement de projets d’innovation. Pourquoi appliquer le Design Thinking? Parce que le Design Thinking permet d’apporter à une problématique donnée, une solution innovante qui répond à ces trois principes fondamentaux : Une solution innovante s’obtient en appliquant la méthode du DT, structurée en 5 phases : Non.

Design thinking. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Design thinking

Le Design Thinking est une approche de l'innovation et de son management qui se veut une synthèse entre la pensée analytique et la pensée intuitive. Il s'appuie beaucoup sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l'utilisateur final. Ce processus appelé en anglais « Design Thinking » (traduit trop littéralement en français par « Esprit Design ») a été développé à Stanford dans les années 80 par Rolf Faste sur la base des travaux de Robert McKim[1].

Contrairement à la pensée analytique, le « Design Thinking » est un ensemble d’espaces qui s’entrecroisent plutôt qu’un process linéaire avec un début et une fin[2]. Trois approches[modifier | modifier le code] Le Design Thinking est un processus en plusieurs étapes dont le nombre varie en fonction des auteurs : Processus[modifier | modifier le code] Processus de Design Thinking selon d.school Empathize[modifier | modifier le code] Define[modifier | modifier le code] Le Design Thinking au service de la performance collective chez Orange Business Services. Club YouMeO – Synthèse du petit-déjeuner débat du 13 avril 2016 Note YouMeO: Grace au talent de Christelle Fritz, vous trouvez un compte rendu visuel de cette rencontre sur son blog ici.

Le Design Thinking au service de la performance collective chez Orange Business Services

Nous avons obtenu son autorisation d’utiliser ses images dans notre blog également. Après l’excellence opérationnelle par l’autonomisation des équipes chez Michelin (lire synthèse ici), nous avons continué notre découverte de nouvelles approches du management chez Orange Business Services. Le Design Thinking … beaucoup de monde en parle. L’idée est simple et puissante : au sein d’une équipe pluridisciplinaire comportant notamment des designers, on identifie de manière empathique les besoins émotionnels des usagers en les observant et en marchant ‘dans leurs chaussures’, ce qui permet d’identifier des insights.

Au départ, un objectif ambitieux : l’amélioration de la performance collective En 2014, l’entité Orange Business Services s’est trouvée dans une situation difficile. Questions/Réponses : Démarche.