background preloader

Design Thinking

Facebook Twitter

Design thinking guide 1237666. Qu’est-ce que le design thinking ? Dans mon billet précédent, je soulignais l’importance de l’innovation en bibliothèque.

Qu’est-ce que le design thinking ?

Mais comment s’y prendre pour innover ? Doit-on se fier uniquement à l’intuition ou bien y a t-il des outils sur lesquels s’appuyer ? Dans ce billet, je vais parler du design thinking, une méthode née dans les ateliers des designers mais qui s’étend désormais à toutes les sphères où l’on cherche à innover : industrie, technologie, services… et même la culture. Si vous avez vu le tag « Management » au bas de cet article vous vous apprêtez peut-être à aller voir ailleurs en imaginant un article super barbant.

Codesign Scénarisation

Interview de Samuel Bausson : Hospitalité, convivialité, communs, community building ; de Muséomix aux Rendez Vous 4C. Formation gestion de projet : optez pour le Design Thinking et l'Agile. Contactez-nous Sylvestre Perrault 3 months ago Une grande satisfaction du temps passé avec Vincent, à la fois dynamique, précis et une capacité de se mettre au diapason...en complément de la maîtrise de son sujet Sébastien Tortu Super formation !

Formation gestion de projet : optez pour le Design Thinking et l'Agile

Diego Le Gallou-Matus Je travaille avec Klap depuis presque deux ans et je peux dire qu'il sont d'un grand professionnalisme. A de Bourgues J'ai participé à une formation klap. Aleksandra Skora. Le prof doc, un design thinker TraAM documentation by jerome.hublart on Genial.ly. Et Si Le Design Thinking Était L’Avenir De L’Éducation ? | Libre de droit Photo by NeONBRAND on Unsplash John Dewey a absolument raison : ” Si nous enseignons aujourd’hui comme nous faisions hier, nous volons le futur de nos enfants “. Aménagement des espaces éducatifs – Classe de demain. Comment libérer le potentiel créatif des élèves ?

Aménagement des espaces éducatifs – Classe de demain

Comment les rendre acteurs du monde qui les entoure, dans leurs classes comme dans leur environnement ? Méthode de résolution de problèmes par l’intelligence collective, le Design Thinking offre des perspectives riches pour les enseignants. Objectif : construire des expériences d’apprentissage épanouissantes avec les élèves. Nous sommes en CE1, dans une classe comme une autre. Le design thinking, de Stanford à l’école primaire française.

Cet article est le fruit d’une collaboration avec Frédérique Vayssac, Professeure des écoles à Lyon et Flavien Chervet, Président Exoflow et ancien étudiant IDEA (emlyon/Ecole Centrale).

Le design thinking, de Stanford à l’école primaire française

Le design thinking, méthode d’innovation déjà ancienne, a fait irruption dans les entreprises de façon récente, en réponse à l’impératif d’innovation généralisée. Issue de l’université de Stanford, et plus particulièrement de son école de Design, la D.School, la démarche est restée limitée dans les années 60 aux milieux confidentiels du design industriel. Les ouvrages de Peter Rowe et de Tim Brown ont popularisé, et ouvert à d’autres univers, cette approche créative, collaborative et itérative. Le design thinking dans le #ProjetBayeux. Comme je parle souvent de design thinking – sur ce blog et ailleurs – et que je pilote une création d’établissement pour Bayeux intercom, on me demande régulièrement le lien entre les deux.

Le design thinking dans le #ProjetBayeux

La réponse type que je fais le plus souvent est frustrante pour moi et décevante pour mes interlocuteurs : « Pour être franc, le contexte bayeusain ne nous permet pas, pour l’instant, de mettre pleinement en œuvre une démarche de design. » Ça, c’est la version courte : en fait, les choses ne sont pas si simples ! En effet, avec mon adjointe Eva Garrouste, nous nous efforçons d’ores et déjà de saupoudrer nos actions d’éléments imprégnés de « pensée design. » Je voudrais expliquer ici en quoi consistent ces éléments… C’est aussi l’occasion de vous dire quelques mots du #ProjetBayeux. Qu'est-ce que le Design Thinking ? - Prim à bord.

Design and Thinking, un documentaire complet sur le design thinking. Ce documentaire se base sur les fondamentaux du design thinking en se concentrant sur les problèmes qui impactent notre société, nous les humains dans notre quotidien.

Design and Thinking, un documentaire complet sur le design thinking

En faisant le parallèle avec le design comme une solution à ces problèmes. Le design thinking est présenté comme une méthode différente pour régler situations problématiques que celle que nous utilisons actuellement. Le documentaire va faire le tour des produits ou solutions qui ont été conçues grâce au design thinking. Comme par exemple, une seringue propre et sécurisée, des vélos personnalisables à souhait, ou des tests de grossesse pas cher grâce aux oeufs de grenouilles.

En se posant les bonnes questions et aux bonnes personnes, ces personnes ont trouvé des solutions à leurs problèmes. Le design thinking, de Stanford à l’école primaire française. L’univers du Design Thinking. Au premier abord, faire du Design thinking est troublant.

L’univers du Design Thinking

On redevient enfant. La méthode des cinq pourquoi au secours du Design thinking - NovoLaB. À lire ailleurs : « Les bibliothèques et les voies de l’innovation » L’Agence Régionale du Livre de Haute-Normandie m’a interviewé pour le dernier numéro de la revue Publication(s), qui comporte un dossier consacré à l’innovation en bibliothèque.

À lire ailleurs : « Les bibliothèques et les voies de l’innovation »

Dans ce bref entretien, je parle de design thinking, du #ProjetBayeux (évidemment), mais aussi du fait de s’inspirer d’autres univers professionnels pour transformer nos pratiques (ce que l’on fera à Bayeux, avec un classement thématique inspiré du monde de la librairie et pour la valorisation des collections, que l’on souhaite renouveler en puisant dans les techniques de merchandising).

Félicitations au journaliste Luc Duthil qui a retranscrit de façon synthétique une (très) longue discussion que nous avons eu ensemble ! Publication(s) numéro 33 peut être téléchargé directement ici ou bien feuilleté sur le site de l’ARL. Réapprendre à s’étonner et à innover avec le design thinking. Dans la méthode du design thinking, le travail de compréhension, d’observation, d’exploration et de production d’« insights » est au cœur de la démarche.

Réapprendre à s’étonner et à innover avec le design thinking

Les phases de « compréhension » (Empathize) et « d’observation » (Define) sont inter-reliées, elles s’alimentent et se complètent pour fournir un ensemble d’insights susceptibles d’alimenter la phase d’idéation (Ideate). Pour la Hasso Plattner (Institut de design de Stanford), l’empathie, faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui et de percevoir ce qu’il ressent, est le pilier du design thinking. Centrée sur l’humain, elle offre la possibilité d’identifier des insights de ce que les individus pensent, ressentent et expérimentent.

Mais selon la Hasso Plattner, l’identification de ces insights est difficile et dans tous les cas toujours plus difficile que ce que les individus imaginent. Identifier les « bruits de fond » qui cadrent les représentations et les actions. Qu’est-ce que le design thinking ? Le vocabulaire du design thinking. Début 2017, j’ai eu le plaisir de diriger le numéro de la revue I2D consacré au design thinking.

Le vocabulaire du design thinking

Le billet qui suit est une version légèrement remaniée d’un texte que j’ai rédigé pour clarifier certains termes récurrents dans le dossier. C’est une démarche un peu scolaire mais qui me semble importante. En effet, certaines personnes peuvent être sceptiques face à un jargon nouveau qui devient subitement à la mode. Pourtant, il n’y a aucune entourloupe cachée derrière des mots obscurs au premier abord, comme « idéation », « itération », « prototypage »… C’est juste que des idées nouvelles nécessitent parfois des mots nouveaux ou inhabituels. Le reste du dossier, qui contient une vingtaine de contributions de bibliothécaires, de designers ou d’experts UX, est accessible en ligne sur Cairn. Du design thinking au design éthique : redonner du sens à l’innovation - Mais où va le Web. Le design thinking est une méthode d’innovation qui tire ses racines de pratiques exercées sur la côte ouest des Etats-Unis depuis les années 50.

Ces pratiques connaissent un regain de vitalité, notamment pour faire face à des marchés devenus liquides et dans lesquels la fidélité des consommateurs reste sans cesse à reconquérir. Le crédo : mieux répondre aux besoins réels et non supposés des consommateurs en remettant « l’humain au centre ». En rédigeant ce billet, je me fixe pour objectif de mettre en doute les caractères novateur et « humain » de cette méthodologie dans un contexte socio-écologique qui demande à ce que les organisations s’attachent à la dimension éthique de leurs activités.

Pour remplir cet objectif, des initiatives émergent, il sera question ici de l’une d’entre elles : le « design éthique ». Warning : cet article va vous demander quelques minutes de lecture, vous feriez bien d’aller vous chercher une tasse de café ! Que doit-on en conclure ? Le leitmotiv de McCahill. « L’expérience utilisateur » pour réinventer l’université. 50inShare Week-end challenge à la Web School Factory © S.Blitman – mai 2016 Qui a dit que l’enseignement supérieur était une institution autoritaire et figée ? A l’image de notre société, qui se transforme en intégrant des pratiques collaboratives dans tous les secteurs, des finances municipales au logement et à la musique, la culture participative gagne les universités et les écoles. Creative Wallonia - Semaine de la Créativité - Society - Le lab de Creative Wallonia - La boîte à outils.

Bienvenue à Capharnaüm L'engouement qui s'est emparé du thème de la créativité a favorisé l'émergence d'ouvrages, de sites web, d'articles de presse, de quizz ou de gadgets, qui tous promettent la méthode infaillible pour booster la créativité individuelle ou collective. Cette prolifération est probablement bénéfique car elle contribue à la promotion d'une créativité indispensable pour notre Région.

Mais, revers de la médaille, elle entretient une certaine confusion autour des notions et des pratiques qui, dans ce capharnaüm, se valent toutes qu'elles soient fondées ou pas sur une expertise nécessaire et reconnue. Pour penser hors de la boîte, il faut d'abord penser la boîte. Découvrez le poker créatif des bibliothèques - J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog !

3 exemples d’ateliers flash « UX en bibliothèque » La démarche design, un outil pour renouveler les processus de l’urbanisme – Graphisme & interactivité. Design thinking et sémiologie: donner du sens à l'innovation. Le design thinking n’est pas réservé aux géants du numérique. Si, bien souvent, on attribue la naissance du design thinking aux agences de la côte Ouest américaine créées dans les années 90, il trouve en réalité ses racines dans les méthodologies d’enquête en sciences sociales formalisées par les ethnologues, anthropologues et sociologues de la fin du XIXème siècle, tels que Marcel Mauss, Emile Durkheim ou encore les membres de l’école de Chicago.

Une liste de projets centrés sur l’usager en bibliothèque. Le design thinking en bibliothèque – Graphisme & interactivité.