background preloader

CO-INTERVENTION, CO-ENSEIGNEMENT

CO-INTERVENTION, CO-ENSEIGNEMENT

http://padlet.com/martine_amable/brylp7ptxfj2

Related:  Collège 2016Réforme du collègePlus de maîtresPédagogie et didactiqueEPI

John Hennessy : «Le défi majeur est d’apprendre à apprendre tout au long de la vie» LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Emmanuel Davidenkoff et Laure Belot Surnommé par Marc Andreessen, fondateur de Netscape, « le parrain de la Silicon Valley », John Hennessy, 63 ans, quittera en septembre la présidence de l’université Stanford (Californie) qu’il occupe depuis seize ans. Sous son impulsion, l’université californienne a conquis la première place mondiale dans les classements internationaux. En tournée européenne pour promouvoir le fonds de 700 millions de dollars (636 millions d’euros) qu’il vient de lancer avec Philip Knight (Nike) pour attirer à Stanford la « nouvelle génération de leaders mondiaux », il explique comment l’université qui vit naître Google, Snapchat, Instagram ou LinkedIn, essaie d’anticiper les besoins d’un marché de l’emploi rendu imprévisible par la fulgurance des évolutions technologiques.

L’accompagnement personnalisé (AP) : ressources produites par le groupe thématique de l’académie de Versailles - Réforme du collège Diaporama "l’accompagnement personnalisé - mise à jour du 12 mai 2016 Diaporama "l’accompagnement personnalisé" L’AP dans la réforme du collège : présentation L’accompagnement personnalisé dans le cadre de la réforme du collège relève de caractéristiques spécifiques, il doit bénéficier à tous les élèves, engage tous les enseignants, qu’ils soient ou non porteurs de projets d’AP. L’horaire commun à tous les élèves d’un même niveau, varie du cycle 3 au cycle 4. C’est l’une de trois modalités de l’enseignement avec l’enseignement commun et les EPI.

Piloter en education prioritaire : Quelles collaborations, pour quelles priorités Contexte Alors que le ministère de l’Éducation nationale, à la suite des assises de l’automne 2013, vient de présenter son plan de refondation de l’Éducation prioritaire, de nombreuses questions se posent quant à sa mise en œuvre : Quel pilotage institutionnel au niveau académique et départemental ? Quelles sont les spécificités et les tensions du travail des pilotes en Éducation Prioritaire ? Comment s’inscrire, à chaque niveau, dans la « relance » de l’Éducation Prioritaire ?

Cessons de démotiver les élèves : 18 clés pour favoriser l’apprentissage Le rôle de l’enseignant doit évoluer. Il n’est plus celui qui « oblige » des élèves à effectuer des tâches pour lesquelles ils ne sont pas motivés mais celui qui « accompagne » des sujets en devenir à travers la mini-crise affective et cognitive que constitue tout apprentissage, en sachant que c’est au terme de cette épreuve que se produit la "récompense endogène cérébrale". Sa tâche essentielle revient donc à éviter que les élèves se démotivent pour l’apprentissage, car si cela se produit, ils risquent de chercher ailleurs dans la motivation d’addiction (drogues, alcool, jeux, conduites à risque, violence, …) des sources exogènes alternatives d’excitations et de plaisir. QUESTIONS à Daniel Favre En quoi les neurosciences peuvent-elles aider à mieux comprendre les élèves qui apprennent ?

Enseignements pratiques interdisciplinaires - EPI Ressources d'accompagnement pour les EPI Les premières ressources d'accompagnement proposées ici sont adossées aux huit thématiques arrêtées au niveau national. Ces ressources obéissent à une double logique : certaines se présentent comme de simples pistes qui n'entrent pas dans le détail de la mise en oeuvre ;d'autres constituent des exemples étayés et explicités. Dans les deux cas, ces ressources ne doivent pas être lues et comprises comme des modèles de mise en oeuvre. Elles restent en effet de simples exemples sur lesquels les équipes pédagogiques peuvent librement s'appuyer afin de concevoir la mise en oeuvre des EPI.

Au Québec le Renouveau Pédagogique n'a pas amélioré l'Ecole Approche par compétences, nouveau référentiel croisant les disciplines, appui aux fondamentaux : les piliers du Renouveau pédagogique québécois ont-ils amélioré les résultats scolaires ? Une étude dirigée par Simon Larose et Stéphane Duchène de l'Université de Montréal rend un verdict sévère pour la réforme. Globalement le niveau des élèves est un peu moins bon, celui du climat scolaire également enfin les parents un peu moins satisfaits. L'étude impacte la politique scolaire de Québec.

Une forme d’accompagnement personnalisé, avec le « cours à deux Dans ce collège REP de l’académie de Grenoble, les moyens disponibles transforment le soutien, inefficace, en d’autres manières de travailler, dont le co-enseignement. Une formule adaptable selon les moyens disponibles, et des propositions qui peuvent aussi inspirer les futurs EPI. À la suite d’une formation académique, une équipe d’une vingtaine d’enseignants de ce collège de 580 élèves a proposé de nouveaux dispositifs pour redonner confiance aux élèves en difficulté.

Enseigner plus explicitement : Pourquoi ? Qui ? Quand ? Quoi ? Où Télécharger tout le dossier (PDF - 20 pages - 2,1 Mo) Enseigner de manière plus explicite pour répondre à quels problèmes ? (Réponse de Patrick Rayou en 28 min 30) "La personne A se mésentend avec la personne B parce que la personne A est dans une logique parfaitement claire et cohérente pour elle, la personne B est dans une autre logique. Elles parlent d'un objet commun mais appréhendé de manière différente. La difficulté est d'accéder à la logique de l'autre." Initiation à la pédagogie différenciée inShare0 En classe, un enseignant se retrouve généralement face à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d’apprentissage différents. Ainsi, il existe entre les élèves des écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension…Dans ce cadre, comment peut faire un enseignant pour ne plus être « indifférent aux différences » ? Comment peut-il prendre en compte l’hétérogénéité de son groupe d’apprenants pour proposer un meilleur enseignement pour tous ? Une réponse se trouve certainement dans le concept de pédagogie différenciée. Cette approche part du constat que chaque élève est différent.

collège 2016 - les enseignements pratiques interdisciplinaires Qu’est-ce qu’un EPI ? Les enseignements pratiques interdisciplinaires permettent de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective. L’EPI est un enseignement complémentaire, encadré par au moins deux professeurs de disciplines différentes. Toutes les disciplines, comme les enseignants documentalistes et les conseillers principaux d’éducation, contribuent aux EPI. Document téléchargeable.

Les ratés de la réforme scolaire J'ai été directeur d'une des seize écoles ciblées par le ministère de l’Éducation pour juger de la pertinence et du réalisme du nouveau programme de formation de l'école québécoise, élément phare de ce qu'on appelle communément «la réforme scolaire». J'ai été le témoin privilégié de plusieurs des ratés de cette réforme, mais aussi, de certains de ses succès. On comprendra que je sois tenté de commenter le rapport d'évaluation rendu public plus tôt cette semaine et abondamment discuté depuis la parution d'un article de Daphnée Dion-Viens, journaliste au Journal. « Les EPI, c’est une méthode de travail et non pas une matière  (Article paru dans La Voix des Parents, n°389, janvier-février 2016) Ils cristallisent beaucoup de critiques parmi celles ayant trait à la réforme du collège, qui sera mise en œuvre dès la rentrée 2016. Les enseignements pratiques interdicisplinaires, communément réduits en « EPI », sont, à la fois pour les défenseurs et les pourfendeurs de la réforme, son étendard : une manière d’améliorer les apprentissages pour les premiers, une perte de repères pour les seconds. Mais que seront réellement ces EPI ? Le ministère de l’Education nationale les présente ainsi : « Les EPI sont des moments pour mettre en œuvre de nouvelles façons d’apprendre et de travailler les contenus des programmes ». Concrètement, cela prendra la forme d’un travail en groupe qui croisera plusieurs disciplines et devra aboutir à la réalisation d’un projet incluant une réalisation concrète : un powerpoint, des affiches, un blog, un exposé… Les EPI concerneront les élèves du cycle 4, de la 5e à la 3e.

À deux, devant les élèves Deux collègues de mathématiques proposent ici quelques situations qu’ils ont fait vivre en classe à leurs élèves, en co-intervention et ils en font l’analyse. Nous avons cette année mis en place dans chacune de nos classes de seconde un dispositif de co-enseignement. Ainsi, une heure par semaine, deux professeurs de mathématiques sont présents dans la classe [1] L’objectif principal est d’agir conjointement en classe au plus près des besoins des élèves. Notre analyse croisée des obstacles rencontrés par les élèves dans l’action nous permet ensuite de construire nos parcours d’apprentissage et d’enseignement pour chacune de nos classes et chacun de nous.

Différencier pour enseigner à tou-te-s les étudiant-e-s Il y a quelques années, j’avais écrit un article à propos de la différenciation de l’enseignement à l’université. J’avais proposé quelques pistes pédagogiques pratiques. Depuis 2014, cette réflexion a débouché sur l’organisation d’un atelier d’1h30 dont je partage le matériel ici.

Related: