background preloader

Blog surnuméraire

Blog surnuméraire
Par Dorika Morisse le 22 Octobre 2013 à 23:47 Nommée depuis la rentrée 2013 sur un poste du dispositif "plus de maîtres que de classes", je souhaite partager sur ce blog le travail réalisé en collaboration avec mes collègues. Les échanges avec d'autres enseignants surnuméraires montrent que diverses organisations existent et que toutes les écoles n'utilisent pas de la même façon ce nouvel "outil", aussi n'hésitez pas à laisser des commentaires ou à communiquer sur votre façon de travailler !! Par ailleurs, vous trouverez aussi sur ce blog des liens vers des outils numériques (le plus souvent en ligne et gratuits) et des idées d'utilisation en petits ou grands groupes. Ce blog est membre de :

http://blogsurnumeraire.eklablog.com/accueil-c24297451

Related:  Plus de maîtresTHEORIE

Actualités - « Plus de maîtres que de classes » Comité national de suivi "plus de maîtres que de classes" Présidé par madame Marie-Danièle Campion, rectrice de l'académie de Clermont-Ferrand, le comité national de suivi est constitué d'enseignants exerçant dans le premier degré, de formateurs (conseillers pédagogiques et maîtres formateurs), de représentants des organisations syndicales, de chercheurs, de cadres de l'éducation nationale. L'Inspection générale de l'éducation nationale et la Direction de l'évaluation, de la performance et de la prospective (DEPP) apportent également leur expertise aux travaux du comité qui a pour mission d'accompagner la mise en oeuvre de ce dispositif. [PRESSE] Personnaliser les apprentissages pour refonder l'Ecole ? "Individualiser ce n'est pas possible. C'est trop de travail pour les enseignants. Personnaliser par contre c'est possible". Professeur des écoles, formateur, Sylvain Connac a une longue expérience d'enseignant. Pour sortir de la spirale de l'échec scolaire, il invite dans un nouvel ouvrage, co-édité par le Café pédagogique, à revisiter l'enseignement. Une démarche réaliste qui s'appuie sur des tests et des exercices pour déjà mieux connaître ses propres repères pédagogiques.

M. Develay : Plus de maîtres que de classes On dit que le diable, celui qui divise et qui détruit les harmonies, est dans les détails. Cela conduirait-il symétriquement à penser que la lumière qui apporte la vie et facilite la connaissance, cause d’harmonie, est dans l’essentiel ? Dans ce cas, que peut-on trouver comme puissance mythique dans le « plus de maîtres que de classes » ? Plus de maîtres que de classes Lors des Journées de l’innovation les 27 et 28 mars 2013, ont eu lieu conférences, tables rondes et ateliers autour des principaux axes de changements de la refondation de l’école : maternelle, "plus de maitres que de classes", numérique, décrochage, etc. Le déploiement de l’opération "Plus de maitres que de classes" dans le premier degré a donné l’occasion aux Cahiers pédagogiques pendant les semaines à venir d’interroger les futurs participants à la table ronde. Une manière de préparer dès maintenant la mise en place du dispositif, pour qu’il permette un meilleur apprentissage de tous les élèves. Aujourd’hui, les vidéos lors de la manifestation. Vous les aviez découverts dans cet article.

Maitres surnuméraires : à quelles conditions ? La publication de la circulaire sur les "maîtres surnuméraires" dans les écoles donne chair à une question importante pour la refondation de l'Education prioritaire : comment faire de cette proposition un levier pour le travail collectif, au service de la réussite de tous ? On en parle beaucoup, mais ce n’est pas si nouveau : il y a presque dix ans, un intéressant rapport de la DEPP tentait d’évaluer l’impact des maîtres surnuméraires (MS) dans les écoles, mis en place dans le cadre de la déclinaison des politiques d’éducation prioritaires sur les territoires. L’étude concluait notamment qu’on attendait beaucoup de lui, par son effet d’entrainement, « rassembleur, expérimenté, volontaire, voire formateur », référent, sécurisant. Au passage, notons que ces qualités sont souvent celles qu’on cite pour les directeurs efficaces, nous y reviendrons. L’expérience du Centre Alain-Savary - Comment ne pas « saupoudrer », noyer le MS sous une foule de priorités ?

Respire - RESPIRE, le réseau social de l'innovation RESPIRE : qu'est-ce que c'est exactement ? Comme de nombreux autres réseaux sociaux, RESPIRE (réseau d'échange de savoirs professionnels en innovation, en recherche et en expérimentation) permet à tout membre : d'initier ou de participer à des discussions (tchat et forum) ;de créer des groupes de travail et d'en définir les outils et les règles d'intégration ;d'accéder, de produire et de diffuser des informations, notamment sous forme de documents (vidéos, écrits etc.) ;d'inviter qui il souhaite à rejoindre le réseau. Cet outil donne la possibilité de fusionner en un lieu unique les pratiques de veille personnelle et veille partagée, d'engager un travail collaboratif et de créer des communautés de pratiques.

Faire des mathématiques en co-enseignement : une aide pour penser les mathématiques Le bilan post-séance est l’occasion de revenir sur le cas d’élèves rencontrant des difficultés portant sur l’utilisation du vocabulaire institutionnel et d’orienter les futures tâches du rituel sur cet aspect : «J’ai vu qu’I. était bien perdu, de ce que cela voulait dire, et A., A. s’en est tiré finalement sur la fin mais pour I. c’était compliqué. Je sais pas, c’est quelque chose qu’on doit revoir, ça fait, comment, trois fois, non?» (MS).

Simplexe du travail enseignant — 2-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass Info Le simplexe est un outil qui a pour ambition d'aider à déconstruire la complexité de l'activité des enseignants en classe pour comprendre ce qui l'organise prioritairement et comment elle se transforme. Les deux extraits vidéo de l’activité de Romain à six mois d'écart ne doivent être appréhendés comme deux figures figées mais comme deux conduites révélatrices de la dynamique de sa construction professionnelle en cours. En quelques mois d’expérience, l'activité professionnelle de Romain s'est transformée : Il ne s’agit pas de prendre la seconde activité de Romain pour la « bonne pratique » qu’il faudrait s’approprier et appliquer sans condition, mais plutôt de pouvoir identifier la nature des changements opérés en son sein.

Plus de maitre que de classes : Portrait Dispositif clé dans la nouvelle politique ministérielle, qui a prévu d'en affecter 7 000 dans les classes d'ici 2017, les maitres surnuméraires (PDM) doivent permettre le développement de nouvelles pratiques pédagogiques de soutien aux élèves en difficulté dans la classe. Mais qui sont ces nouveaux maitres ? Qu'observent-ils comme changements dans les pratiques pédagogiques ? Julie Meunier tient un blog bien connu des enseignants. Surnuméraire depuis 2013 elle montre comment son poste change l'ordinaire d'une école en zone prioritaire.

Les postures élèves — 2-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass Chez les élèves, cinq postures traduisant l’engagement des élèves dans les tâches ont été identifiées. Les élèves les plus en réussite disposent d’une gamme plus variés de postures et savent en changer devant la difficulté : Bucheton, D., Soulé, Y. (2009). Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées. Education & Didactique, 3(3), 29-48. Plus de maitres que de classes : L'OZP enquête sur la réforme cachée de l'Education nationale... "C'est une réforme qui ne dit pas son nom". Invité le 17 juin par l'Observatoire des zones prioritaires (OZP), avec des représentants du Se-Unsa et du Sgen Cfdt, S. Sihr, secrétaire général du Snuipp Fsu, souligne l'originalité du dispositif "Plus de maitres que de classes (PDM)".

Related: