background preloader

Facebook, quelle aventure... - Carnet de bord d’une enseignante-documentaliste

Facebook, quelle aventure... - Carnet de bord d’une enseignante-documentaliste
Peut-on trouver un intérêt pédagogique à Facebook ? Une professeure documentaliste enquête sur les pratiques personnelles de ses élèves sur ce réseau social, puis monte un projet mobilisant à la fois histoire et techniques documentaires. Les apprentissages sont au rendez-vous, ainsi qu’une véritable éducation aux médias. En octobre 2009, je distribue un questionnaire à une classe de 3e : « Facebook et moi ». « Connais-tu Facebook ? Un projet d’éducation aux médias basé sur l’histoire Après une exposition sur la Première Guerre mondiale organisée au CDI par cette classe, nous décidons de travailler sur les grands évènements en histoire. Première séance : comment vérifier et valider une source sur Internet ? Avant de publier, il est impératif que l’information diffusée soit fiable et vérifiée. Deuxième séance : la vie privée et la confidentialité sur Facebook La création de la page Facebook est l’occasion d’évoquer la question de la confidentialité et de la vie privée [3]. Bilan d’étape

Mise en place d'une page Facebook pour promouvoir les actions culturelles locales à destination des adolescents Entretien avec Anne Sandoval, enseignante-documentaliste au collège Jules-Ferry de Mérignac. Pourquoi vouloir créer une page Facebook pour promouvoir les activités culturelles locales? Quels sont les objectifs généraux de l’activité pédagogique ? Les actions culturelles à l'attention des adolescents de la ville de Mérignac sont méconnues des collégiens. Pour promouvoir ces actions culturelles, il a été jugé opportun de travailler sur un outil de communication très utilisé des jeunes. Objectifs : développer le partenariat avec les associations de quartier et des associations (loi 1901) qui ont travaillé avec le collège (ou en cours) ;diffuser l'information culturelle pour les adolescents, aux adolescents ;intégrer les collégiens dans un projet de citoyenneté (cf. socle commun ) : apprendre à utiliser des outils numériques en respectant le droit à l'image et le droit d'auteur (demande auprès de toutes les structures l'autorisation d'utiliser leur logo, leurs écrits). 1.

« Veux-tu être mon Bel-Ami ? » Quand Facebook aide à comprendre Maupassant ! Françoise Cohen est professeure de lettres modernes au lycée Maximilien Perret d’Alfortville. Dans le cadre d’une séquence consacrée au roman de Maupassant Bel-Ami, elle a conçu et mené avec ses élèves une utilisation pédagogique originale de Facebook : la réalisation de quizz interactifs pour mieux s’approprier les caractéristiques des personnages. Pouvez-vous nous présenter globalement le travail mené autour du roman de Maupassant ? Avec une classe de 2nde, j’ai travaillé sur les six personnages principaux du roman Bel-Ami. L'étape ultime de ce travail a été la réalisation d'un quizz sur le réseau Facebook : comment l'avez-vous réalisé ? Nous avons pris seulement une heure pour réaliser ce test, dont le titre était « Quel personnage de Bel-Ami es-tu ? Pouvez-vous nous donner quelques exemples de questions proposées par les élèves dans le cadre de ce « test de personnalité » ? Quels sont tes défauts ? Pas vraiment. Prolongements Le Quizz

Cinq raisons pour ne pas utiliser Facebook et cie à des fins pédagogiques Une entrevue avec Nicole Gallant, professeure-chercheure, directrice de l'Observatoire Jeunes et société, INRS Urbanisation Culture et Société Nicole Gallant est détentrice d’un doctorat en science politique de l’Université Laval (2002), elle mène des travaux de sociologie politique tant sur les jeunes, que sur les minorités ethnoculturelles et linguistiques. Dans ces deux domaines, ses principaux champs d’intérêt sont l’identité, la citoyenneté, les réseaux sociaux, la culture jeune, les espaces virtuels, l’engagement civique et les représentations de la diversité. Ses travaux sont parus dans divers ouvrages et revues scientifiques, dont Politique et société, Lien social et politiques ainsi que Études ethniques au Canada/Canadian Ethnic Studies. Dans le cadre du dernier colloque de l’AQPC, Nicole Gallant a présenté une communication sur les usages que font les jeunes des réseaux sociaux : un regard sociologique. Les sites des réseaux sociaux sont avant tout des espaces de socialisation

Facebook pour transmettre l’histoire et la mémoire Séquence pédagogique réalisée en 2009-2010 en collège par Audrey Varachaud, enseignante documentaliste, Pyrénées-Atlantiques. Projet d’éducation aux médias en partenariat avec l’enseignante d’histoire-géographie. Nous avions le désir de travailler sur un des réseaux sociaux le plus utilisé par les jeunes : Facebook. Les objectifs Travailler sur l’éducation aux médias et ainsi développer le regard, l’esprit critique des élèves sur ce nouveau « média social » qu’est Facebook. En histoire, Facebook est un moyen de travailler sur la diffusion de données et repères historiques. Aborder la responsabilité des élèves en tant que diffuseur d’information. Susciter leur intérêt étant donné que nous travaillons sur un support qu’ils connaissent, qu’ils utilisent et qu’ils apprécient. Le constat Après avoir distribué un questionnaire concernant leurs pratiques de Facebook, et suite au dépouillement, je me suis aperçue que les élèves pensent tous connaitre son utilisation. La finalité Les consignes

Application pédagogique des RS Les trois grands profils d’utilisateurs sur Facebook Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par David Larousserie On l’imaginait soucieux de parler de lui sur sa page Facebook, d’y poster ses photos, de partager à outrance des liens, d’augmenter le nombre de ses amis, de « liker » à tout va. Pourtant, la figure de l’internaute égocentré a vécu. Des sociologues et des informaticiens révèlent en effet que ce n’est vraiment pas l’usage dominant du réseau social aujourd’hui. Autre enseignement, les liens que partagent les cadres et les professions libérales sont fort différents que ceux que transmettent les ouvriers et les employés. Analyse de 12 700 pages Facebook Ces enseignements ne sont que les premières conclusions – provisoires – que viennent de révéler les membres du projet Algopol, lancé en décembre 2013. Lire aussi : Quand la recherche like Facebook Après anonymisation des données, sous contrôle de la CNIL, les chercheurs ont étudié pour la première fois l’activité réelle des internautes sur ce réseau. La cartographie des goûts de chacun

Etudier une oeuvre littéraire avec Facebook Par Jean-Michel Le Baut Si Lorenzaccio avait ouvert un compte Facebook à quels groupes appartiendrait-il ? Qui seraient ses amis ? Des lycéens bretons redonnent vie ainsi aux personnages de la pièce de Musset. "L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire", prévient Jean-Michel Le Baut. « Le monde entier est un théâtre », écrivait Shakespeare, Facebook aussi ! Les lycéens du projet i-voix (Lycée de l’Iroise à Brest et Liceo Cecioni à Livorno) se sont lancés dans une expérience elle aussi originale, pédagogiquement intéressante, sans doute aisément transférable. Le projet favorise l’appropriation de la pièce par une démarche qui relève du jeu, en l’occurrence d’un jeu de rôles L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire. Le projet favorise aussi l’appropriation de l’œuvre par une démarche qui relève de l’immersion. Jean-Michel Le Baut Le compte Lorenzo de Médicis sur Facebook : Le projet i-voix :

Facebook en classe: oui ou non Depuis le début de la session, je m’ouvre aux diverses technologies et logiciels. Je ne suis vraiment pas une adepte de l’informatique, mais je suis consciente que je devrai intégrer cette discipline à mon enseignement. Pendant un de nos cours d’initiation aux technologies, le sujet de l’utilisation de Facebook en classe a été abordé. Ma première réaction fût : « Ben voyons donc! Facebook dans ma classe, avec mes élèves du primaire? Qu’est ce que Facebook? Pour commencer, Facebook est un réseau social. « Un ensemble d'identités sociales telles que des individus ou des organisations sociales reliées entre elles par des liens créés lors des interactions sociales. » Pour avoir une idée plus claire de ce qu’est un réseau social, vous pouvez aller voir la vidéo suivant sur "youtube". Mon utilisation de Facebook Comme je le disais au début de mon texte, je ne suis vraiment pas une adepte de l’informatique. Utilité dans la classe Qu’est-ce qu’une communauté d’apprentissage? À faire attention

Related: