background preloader

M. Develay : Plus de maîtres que de classes

M. Develay : Plus de maîtres que de classes
On dit que le diable, celui qui divise et qui détruit les harmonies, est dans les détails. Cela conduirait-il symétriquement à penser que la lumière qui apporte la vie et facilite la connaissance, cause d’harmonie, est dans l’essentiel ? Dans ce cas, que peut-on trouver comme puissance mythique dans le « plus de maîtres que de classes » ? Un détail ou l’essentiel pour refonder l’école ? Le diable ou la lumière ? 1. La circulaire du 15 janvier 2013 précise entre autres : « Les écoles prioritairement concernées par l'attribution de ce moyen supplémentaire sont celles de l'éducation prioritaire, mais aussi des écoles repérées localement comme relevant de besoins similaires… Diverses formes d'interventions pédagogiques peuvent être choisies dont la co-intervention dans la classe avec le maître titulaire ou la prise en charge de groupes d'élèves en fonction de leurs besoins. La mission du maître supplémentaire vient en appui de ses collègues dans la classe. 2. 3. Un détail, ou l’essentiel ?

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/04/16042013Article635016931402065716.aspx

Related:  Plus de maîtresTHEORIE

Maitres surnuméraires : à quelles conditions ? La publication de la circulaire sur les "maîtres surnuméraires" dans les écoles donne chair à une question importante pour la refondation de l'Education prioritaire : comment faire de cette proposition un levier pour le travail collectif, au service de la réussite de tous ? On en parle beaucoup, mais ce n’est pas si nouveau : il y a presque dix ans, un intéressant rapport de la DEPP tentait d’évaluer l’impact des maîtres surnuméraires (MS) dans les écoles, mis en place dans le cadre de la déclinaison des politiques d’éducation prioritaires sur les territoires. L’étude concluait notamment qu’on attendait beaucoup de lui, par son effet d’entrainement, « rassembleur, expérimenté, volontaire, voire formateur », référent, sécurisant.

Actualités - « Plus de maîtres que de classes » Comité national de suivi "plus de maîtres que de classes" Présidé par madame Marie-Danièle Campion, rectrice de l'académie de Clermont-Ferrand, le comité national de suivi est constitué d'enseignants exerçant dans le premier degré, de formateurs (conseillers pédagogiques et maîtres formateurs), de représentants des organisations syndicales, de chercheurs, de cadres de l'éducation nationale. L'Inspection générale de l'éducation nationale et la Direction de l'évaluation, de la performance et de la prospective (DEPP) apportent également leur expertise aux travaux du comité qui a pour mission d'accompagner la mise en oeuvre de ce dispositif. Consulter leRapport du comité national de suivi du dispositif "plus de maitres que de classes" remis le 29 septembre 2015 à la ministre.

Pisa : Remi Brissiaud : A bas la frise numérique? "Ne serait-ce pas parce que les performances en calcul sont aujourd'hui extrêmement dégradées dès le CM2 que, 4-5 ans plus tard, chez les élèves d'âge PISA, les performances en mathématiques ne sont pas ce qu'elles devraient être ?" Rémi Brissiaud, chercheur à Paris 8, attire l'attention sur l'enseignement des maths et particulièrement l'usage de la file numérique. Pour lui, "pour espérer un futur redressement, il n'y a pas d'autre solution que de revenir aux causes de l'effondrement qui s'est produit en CM2". Autrement dit changer en profondeur l'enseignement des maths au primaire. Les résultats de l'enquête PISA 2012 viennent de sortir : ils sont très mauvais pour les élèves français. Comme toujours, les causes d'un tel phénomène sont vraisemblablement plurielles mais il y a une cause qui commence à être bien documentée et sur laquelle il faut revenir : les performances en calcul des élèves de CM2 français étaient bonnes en 1987 mais elles se sont effondrées entre 1987 et 1999.

10 mots pour commencer à entrer dans ce dispositif "Plus de maitres que de classes" Plus de maitres que de classes, c'est changer l'organisation, développer la coopération, accompagner de plus près les élèves, conduire l'équipe différement; tout cela se retrouve dans les mots d'acteurs, comme ici dans cette série. Nous consacrons d'autres entretiens prochainement pour les équipes du 1er degré. Dix clips video pour dix mots de l'Ecole; à partir de l'analyse des actions et dispositifs innovants ou expérimentaux en France, dix mots jaillissent pour illustrer en actes et en paroles d'acteurs les changements en cours dans l'Ecole aujourd'hui. -et puis... le 11ème mot à la discrétion des personnes (et de nos élèves). Une production de la DGESCO-DRDIE (Département Recherche et Développement en Innovation et en Expérimentation), 2011 - concept et interview: François Muller, réalisation Thierry Foulkes.

texte réglementaire La mise en place de dispositifs « plus de maîtres que de classes » est une dimension importante de la priorité donnée, dans le cadre de la refondation de l'école, à l'école primaire et à la maîtrise des compétences de base. Des moyens en enseignants seront mobilisés à cette fin dès la rentrée 2013 et tout au long de la législature. Ce dispositif nouveau repose sur l'affectation dans une école d'un maître supplémentaire.

Faire des mathématiques en co-enseignement : une aide pour penser les mathématiques Le bilan post-séance est l’occasion de revenir sur le cas d’élèves rencontrant des difficultés portant sur l’utilisation du vocabulaire institutionnel et d’orienter les futures tâches du rituel sur cet aspect : «J’ai vu qu’I. était bien perdu, de ce que cela voulait dire, et A., A. s’en est tiré finalement sur la fin mais pour I. c’était compliqué. Je sais pas, c’est quelque chose qu’on doit revoir, ça fait, comment, trois fois, non?» (MS). «Alors, je pense qu’on va continuer à donner des exercices en rituel» (MC).

[PRESSE] Personnaliser les apprentissages pour refonder l'Ecole ? "Individualiser ce n'est pas possible. C'est trop de travail pour les enseignants. Personnaliser par contre c'est possible". Eduscol les intelligences multiples La théorie des Intelligences multiples d'Howard Gardner La notion d' « Intelligences multiples » a été proposée par un professeur de l'Université de Harvard, Howard Gardner, en 1983 dans son livre Frames of Minds : the Theory of Multiple Intelligence. Il suggère que chaque individu dispose de plusieurs types d'intelligences, pour lesquelles il a naturellement une plus ou moins grande compétence. Sa théorie a été reprise par de nombreux chercheurs et on distingue aujourd'hui huit principales formes d'intelligences : L'intelligence corporelle / kinesthésique C'est la capacité à utiliser son corps d'une manière fine et élaborée, à s'exprimer à travers le mouvement, à être habile avec les objets.

Simplexe du travail enseignant — 2-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass Info Le simplexe est un outil qui a pour ambition d'aider à déconstruire la complexité de l'activité des enseignants en classe pour comprendre ce qui l'organise prioritairement et comment elle se transforme. Les deux extraits vidéo de l’activité de Romain à six mois d'écart ne doivent être appréhendés comme deux figures figées mais comme deux conduites révélatrices de la dynamique de sa construction professionnelle en cours. En quelques mois d’expérience, l'activité professionnelle de Romain s'est transformée : Il ne s’agit pas de prendre la seconde activité de Romain pour la « bonne pratique » qu’il faudrait s’approprier et appliquer sans condition, mais plutôt de pouvoir identifier la nature des changements opérés en son sein.

Plus de maitre que de classes : Portrait Dispositif clé dans la nouvelle politique ministérielle, qui a prévu d'en affecter 7 000 dans les classes d'ici 2017, les maitres surnuméraires (PDM) doivent permettre le développement de nouvelles pratiques pédagogiques de soutien aux élèves en difficulté dans la classe. Mais qui sont ces nouveaux maitres ? Qu'observent-ils comme changements dans les pratiques pédagogiques ? Julie Meunier tient un blog bien connu des enseignants. Surnuméraire depuis 2013 elle montre comment son poste change l'ordinaire d'une école en zone prioritaire. Depuis des années, Julie Meunier anime le blog de "l'Ecole de julie", un rendez-vous bien connu des enseignants.

Plus de maîtres que de classes Lors des Journées de l’innovation les 27 et 28 mars 2013, ont eu lieu conférences, tables rondes et ateliers autour des principaux axes de changements de la refondation de l’école : maternelle, "plus de maitres que de classes", numérique, décrochage, etc. Le déploiement de l’opération "Plus de maitres que de classes" dans le premier degré a donné l’occasion aux Cahiers pédagogiques pendant les semaines à venir d’interroger les futurs participants à la table ronde. Une manière de préparer dès maintenant la mise en place du dispositif, pour qu’il permette un meilleur apprentissage de tous les élèves. Aujourd’hui, les vidéos lors de la manifestation. Vous les aviez découverts dans cet article. Vous allez pouvoir les retrouver en interviews et dans la table ronde, précédés de Bruno Suchaut, professeur en sciences de l’éducation, Université de Bourgogne, IREDU, et Pascal Bressoux, directeur de laboratoire des sciences.

Publication de la circulaire « plus de maîtres que de classes » La circulaire sur le « plus de maîtres que de classes » est parue au BO du mardi 15 janvier. Pour le SNUipp qui préconise une généralisation à terme du dispositif des points restent à améliorer notamment en matière de formation. Le ministère de l’Éducation a publié mardi 15 janvier la circulaire relative au « plus de maîtres que de classes ». La mise en œuvre de ce dispositif, dont le SNUipp porte la revendication depuis bien longtemps, bénéficiera de la création de 7 000 postes tout au long de la mandature. Les écoles concernées sont « celles de l’éducation prioritaire, mais aussi des écoles repérées localement comme relevant de besoins similaires ». Les écoles qui disposent déjà d’un maître surnuméraire « peuvent néanmoins bénéficier de l’affectation d’un maître supplémentaire, ou faire évoluer les missions de leurs personnels surnuméraires de manière à ce qu’elles correspondent à ce dispositif nouveau. »

Les postures élèves — 2-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass Chez les élèves, cinq postures traduisant l’engagement des élèves dans les tâches ont été identifiées. Les élèves les plus en réussite disposent d’une gamme plus variés de postures et savent en changer devant la difficulté : Bucheton, D., Soulé, Y. (2009). Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées. Education & Didactique, 3(3), 29-48. Bucheton, D.

Plus de maitres que de classes : L'OZP enquête sur la réforme cachée de l'Education nationale... "C'est une réforme qui ne dit pas son nom". Invité le 17 juin par l'Observatoire des zones prioritaires (OZP), avec des représentants du Se-Unsa et du Sgen Cfdt, S. Sihr, secrétaire général du Snuipp Fsu, souligne l'originalité du dispositif "Plus de maitres que de classes (PDM)". Cet enfant de la refondation de l'Ecole réussit-il à changer les pratiques pédagogiques des enseignants ?

Related:  PlusDeMaîtresQueDeClassesPlus de maîtres que de classes