background preloader

Lean management

Lean management
Modèle du système « Lean production ». L'école de gestion lean trouve ses sources au Japon dans le système de production de Toyota ou SPT (en anglais Toyota Production System ou TPS)[5]. Les mudas sont au nombre de sept[6] : surproduction, attentes, transport, étapes inutiles, stocks, mouvements inutiles, corrections/retouches. Formalisée aux États-Unis dans les années 1990, adaptable à tous les secteurs économiques, le lean est actuellement implanté principalement dans l'industrie et surtout l'industrie automobile. Historique[modifier | modifier le code] Au MIT, les recherches de Krafcik sont poursuivies dans le cadre de l'International Motor Vehicle Program (en) (IMVP), programme qui débouche sur la publication, en 1990, du livre The machine That Changed the World, co-écrit par Jim Womack (en), Daniel Jones et Daniel Ross et dont le succès est planétaire[8]. L'école du lean se formalise aux États-Unis dans les années 1990, popularisée par le livre Lean Thinking [9] (1996) de James P. J.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lean

Related:  Managementmanagement et manipulationtravailManagementTRAVAIL PERSO POUR 2016

Stratégie d'entreprise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La stratégie d'entreprise[1] désigne l'ensemble des choix d'allocation de ressources qui définissent le périmètre d'activité d'une organisation en vue d'assurer sa rentabilité, son développement et/ou sa pérennité. Elle correspond aux axes de développement choisis pour l'entreprise et se concrétise à travers un système d'objectifs et un modèle économique (ou une chaine de valeur).

Les graphistes toujours en colère contre le travail gratuit - Tout chose, le blog mode et design de Xavier de Jarcy Début novembre, chez les graphistes, on a poussé un soupir de soulagement : le site Wilogo a annoncé qu’il cessait son activité. Rachetée par Adobe en 2014, cette plateforme mettant en compétition des professionnels dans le cadre d’appels d’offres non rémunérés se recentre sur les échanges de photos. Wilogo incarne un fléau qui se répand en dehors de toute réglementation depuis 2003 : le travail gratuit en ligne. Le principe est simple : un commanditaire veut un nouveau logo ? Pyramide & Hiérarchie : piliers de l’intelligence collective ? L’intelligence collective attire beaucoup de personnes qui pensent qu’il s’agit d’un concept ou d’une méthode pour en finir avec des organisations pyramidales d’un autre âge, pour en finir avec la hiérarchie qui opprime et nous transporter dans un monde merveilleux sans chef mais avec des gentils-organisateurs. Les modes collaboratifs non hiérarchiques et tout ce qui est dit “open” en général sont vus comme le modèle de gouvernance de l’avenir. Le reste est “has been” ! Les choses ne sont pas aussi simples…Qu’est-ce que la hiérarchie ? La hiérarchie se matérialise par un chef qu’on appelle manager, dirigeants, directeurs, gestionnaires… (parfois ce sont de drôles d’oiseaux !) et ce chef donne des ordres à des exécutants qu’on appelle collaborateurs, employés, subordonnés… On devient chef parce qu’on a de l’argent, de l’influence, de l’expertise, l’esprit d’entreprise, le bon réseau ou fait les bonnes écoles.

Antonio Casilli : “L’internaute est un travailleur qui s’ignore” Le travail se redessine au contact du numérique et s’immisce dans un quotidien, aux frontières ténues. Un phénomène qui engendre, selon le sociologue Antonio Casilli, ce qu’il appelle le “digital labor”. Entretien. Internaute, surfeur, flâneur de la Toile, on vous exploite, on spolie. Aller de lien en lien, arpenter les arcanes du web ne serait plus un innocent loisir, mais aussi du travail. L’internaute est un travailleur qui s’ignore. Du droit à la déconnexion à la detox digitale Le droit du travail pourrait prochainement offrir la possibilité aux salariés de « débrancher » le soir et le week-end. En attendant, des cures de sevrage aident les cyberaddicts à consommer les nouvelles technologies avec modération. C’est une reconnaissance officielle du techno-stress. Depuis maintenant trente ans, les entreprises mettent à disposition de leurs employés toujours plus d’outils numériques sans véritablement s’inquiéter des risques induits. Une exposition à un flux ininterrompu de messages peut pourtant altérer la santé et l’équilibre de sujets sensibles.

Blog Archive » MS – La cinquième discipline Bonjour à tous..! ;-) C’est avec grand plaisir que je reviens avec une modélisation systémique (suite à mes nombreuses lectures sur la systémique, mon doute sur l’amalgame naissant de l’expression antinomique « analyse systémique » s’est levé… Aussi, dorénavant je parlerai davantage de modélisation systémique pour vous permettre de mieux discerner ce qui relève de la pensée analytique qui dissèque, de la pensée systémique qui globalise…) d’un de mes livres préférés : « La cinquième discipline », malheureusement introuvable dans son édition française :-(, de Peter SENGE.

Affaire Tefal : l'inspectrice du travail et le lanceur d'alerte condamnés Tefal peut se frotter les mains. L’entreprise d’électroménager (groupe SEB), accusée d’avoir fait pression sur l’inspection du travail de Haute-Savoie, a réussi à faire condamner l’inspectrice Laura Pfeiffer et le lanceur d’alerte, Christophe M., ancien salarié de l’entreprise, licencié depuis pour faute grave. La première pour «violation du secret professionnel et recel de courriels de l’entreprise Tefal», le second pour «détournement de courriels et accès frauduleux à un système informatique». Tous deux ont écopé, dans un jugement rendu ce vendredi matin par le tribunal correctionnel d’Annecy et après une surprenante audience tenue le 16 octobre, de 3 500 euros d’amende avec sursis.

Stratégie d'entreprise Economie industrielle Cours Stratégie d'entreprise - {*style:<b> <u>Organisation des cours </u> </b>*} 24 heures de cours Chaque séance de cours est articulée autour d'une étude de cas (étude d'une entreprise et du secteur dans lequel elle est présente). A l’inspection du travail, la casserole Tefal L’inspectrice du travail, son chef, la taupe et le DRH : c’est le quatuor du rocambolesque feuilleton qui, depuis un an et demi, met sens dessus dessous l’administration du travail de Haute-Savoie. L’histoire, dite «affaire Tefal», oppose une jeune inspectrice à son supérieur hiérarchique… lui-même allié à la direction de l’entreprise d’électroménager. Elle rebondit aujourd’hui avec un nouvel élément dont Libération a eu connaissance, et qui illustre de façon inquiétante les relations parfois obscures entre entreprises et administration du travail. Et, accessoirement, le peu de soutien dont les agents de terrain bénéficient de la part de leur ministère. L’affaire, dévoilée par l’Humanité, commence en janvier 2013.

Théories des organisations La recherche de meilleures performances pour l’entreprise a conduit les praticiens à théoriser les résultats de leurs recherches ou de leurs observations. Les premiers théoriciens se sont intéressés exclusivement à l’entreprise puis à l’organisation de la production. Progressivement, leur champ de réflexion s’est élargi à l’ensemble des organisations. Quand être connecté n’empêche pas d’être productif Selon une récente étude, les employés qui gèrent eux-mêmes - mais de manière stricte - le temps qu’ils passent sur les nouvelles technologies pour leur usage personnel sont plus à-mêmes d’être productifs au travail. Qui n’a jamais reçu de consignes strictes quant à l’utilisation des smartphones et des réseaux sociaux sur son lieu de travail ? Certains l’interdisent, d’autres font confiance à leur personnel.

Lire en ligne Théorie des organisations - chapitre 3 - les traditions d’analyse des organisations (Prévisualisation) Ce chapitre n’a pas pour objectif de proposer une présentation détaillée de l’ensemble des théories des organisations 130 mais de souligner les lignes de force et les clivages autour desquels se structurent les différentes analyses des organisations. D’emblée, l’entreprise se heurte à l’extraordinaire variété des interprétations théoriques, variété nourrie par la diversité des disciplines de référence et des localisations des écoles de pensée (nord-américaines, européennes). À cet égard, si les premiers travaux d’analyse des organisations naissent dans les pays anglophones et plus particulièrement aux États-Unis, les pays francophones sont également à l’origine d’une production importante et tout à fait originale. L’encadré suivant en résume les principaux traits. L’organisation en tant qu’objet central d’étude n’émergera véritablement dans les pays de langue française qu’au tournant des années 1960. C’est autour de M.

Related:  lean