background preloader

Relations toxiques : comment les gérer

Relations toxiques : comment les gérer
La preuve n’est plus à apporter : le domaine relationnel joue un rôle décisif dans le développement d’une vie épanouie et dans l’apparition du bonheur. Le problème, c’est qu’il est impossible de composer son environnement uniquement de personnes qui nous permettent de renforcer notre confiance en nous ou notre estime personnelle. Non, il nous faut faire avec nos détracteurs, ces personnes qui ne nous souhaitent pas que du bien. Et c’est là que la définition des relations toxiques prend toute sa dimension : ces dernières sont des échanges, des liens que nous tissons avec des individus qui ont pour désir de nous contrôler, nous manipuler, nous utiliser en profitant de moments de faiblesse ou d’une supposée infériorité. Ces individus n’ont pas de scrupules et ne pensent que rarement à autre chose que leur propre intérêt. C’est le genre de personnes prêtes à saboter votre existence pour s’assurer que vous ne connaîtrez pas la réussite. La raison de leur acharnement ? 1. Votre objectif ? 2. 3.

http://www.reussitepersonnelle.com/gerer-relations-toxiques/

Related:  Manipulation / Relations toxiquesPersonnes négativesAutruiC11-2 TRAVAIL EN ÉQUIPE

Les personnalités toxiques Les personnes toxiques sont celles qui volent votre énergie et vous dévorent jusqu’à vos racines. Celles qui ne vous encouragent jamais et vous tiennent en état de dépendance. Celles qui vous assènent un coup de pied en lieu et place d’un soutien. Celles qui voient toujours le verre à moitié vide et noircissent votre horizon. Celles qui prennent votre temps et volent vos rêves… L’éthique devient un facteur clé du management des entreprises Dans certaines entreprises, le code de déontologie est remis à chacun des arrivants sous la forme d’un livret, consultable également sur internet. Ne pas se contenter d’énoncer quelques règles génériques, les valeurs doivent être expliquées clairement. Scandales financiers, affaires de corruption, délits de conflit d’intérêts…, régulièrement des scandales secouent le monde des affaires. Face à ces risques de dérapages, les entreprises ont pris conscience d’adopter un comportement éthique socialement et écologiquement sous peine de boycott, de pression de l’opinion publique ou tout simplement de mauvaise image. Des institutions bancaires aux multinationales en passant par les administrations publiques, de plus en plus d’organisations édictent des codes d’éthique ou de déontologie afin d’exprimer leurs engagements que doivent s’approprier managers et salariés. Mettre en exergue les comportements qui sont en phase avec les valeurs

Personnes négatives billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog « Les gens qui sont les plus durs à aimer sont ceux qui en ont le plus besoin. » ~Peaceful Warrior Avez-vous jamais interagi avec des personnes négatives ? Si vous l’avez fait, vous savez que l’expérience peut être vraiment déprimante. Conclusions ConclusionsSabine2013-12-30T19:27:07+00:00 Cliquez pour agrandir Pour conclure ce dossier, je vous propose de récapituler les points essentiels pour passer à l’action : Après les phases indispensables d’évaluation et de mise en place des actions de prévention primaire, il existe de multiples façons d’ancrer le bien-être en entreprise à l’aide de la sophrologie.Gardez en mémoire le principe du volontariat et le fait que, pour certains cadres, participer à des groupes de relaxation n’est pas concevable en terme d’image.Vous adresser à un organisme comme le syndicat des sophrologues professionnels, ou la chambre syndical des sophrologues, vous assurera de trouver un sophrologue de confiance et à proximité de votre entreprise.Nous vous suggérons de proposer systématiquement aux volontaires un premier cycle de découverte, d’au moins 3 sessions de groupe d’une durée de 1 h chacune. N’hésitez pas à me contacter ou à télécharger la présentation de notre offre entreprise.

Narcissique, machiavélique, psychopathe : la triade noire des traits de personnalité Dans ce numéro L'essentiel - Le narcissisme, le machiavélisme et la psychopathie forment ce que les psychologues nomment la triade noire. Les individus dotés de ces traits de caractère ont un comportement égocentrique et sans scrupule. - Malgré tout, ils fascinent et ont parfois la réputation d'être des patrons efficaces et de grands séducteurs. - La réalité est plus contrastée. Fatigue au bureau : 2 exercices anti coup de pompe Fatigue et coup de pompe ont tendance à s’inviter aux pires moments. C’est toujours quand vous avez un dossier urgent ou un travail important à finir qu’ils vous tombent dessus. Pas de panique, il existe quelques petits exercices très simples pour vous aider à tenir le coup encore quelques heures ! Les exercices que je vous propose aujourd’hui vont vous permettre de faire face à deux types de fatigues les plus courantes au bureau : le coup de pompe qui résulte de la tension nerveuse et du maintien en position assise, et la fatigue oculaire qui peut être provoquée par un éclairage au néon ou l’utilisation intensive d’écrans de toutes sortes. Luter contre le coup de pompe

Ces collègues toxiques qui nous pourrissent la vie au travail On ne vous apprend rien en disant que côtoyer certaines personnalités au bureau n'a rien d'une partie de plaisir. Il y a ce collègue (énervant) qui se plaint pour absolument tout, de la clim' au prix de la cantine, cet autre (horripilant) qui lance des petites phrases assassines en réunion ou encore celui (insupportable) qui s'entête à rendre ses propales en retard et nuit au travail de toute son équipe. Mais il y a des collaborateurs qui, loin d'être casse-pieds ou incompétents, apparaissent au contraire avenants, souriants et efficaces mais pourrissent littéralement l'ambiance au travail en faisant du quotidien de leurs voisins d'open space un cauchemar. Leur nom ?

résilience : gérer son stress pour éviter le burn out La résilience, dans sa définition d’origine, est la capacité d’un matériau à retrouver son état initial après un impact. Dans le domaine de la psychologie, cette notion se traduit par la capacité d’un individu à prendre acte d’un événement traumatique subi, et à se reconstruire. De récentes études montrent que cette notion de résilience s’applique également à des événements qui ne sont pas nécessairement de grands traumatismes susceptibles de bouleverser votre vie… quoi que ! En France, Boris Cyrulnik est probablement l’un des chercheurs les plus en pointe sur le sujet et son ouvrage « Résilience – Connaissances de base » est une référence en la matière. Pour autant, j’ai choisi de partager avec vous les travaux d’une chercheuse américaine : Kelly Mc Gonial.

Les humains, ces singes agressifs Le carnage perpétré à Alep, en Syrie, ces jours-ci, nous montre combien l’humain est capable d’une brutalité destructrice envers ses semblables. Mais d’où l’humain tire-t-il cette agressivité sanguinaire ? L’éternel débat entre l’inné et l’acquis n’a toujours pas fourni la réponse, mais dans la revue Nature de cette semaine, des chercheurs espagnols démontrent à l’aide de modèles statistiques de la biologie évolutive que l’humain a vraisemblablement hérité de ses proches ancêtres, les singes, d’une certaine propension à la violence meurtrière envers ses congénères, et que cette violence est même plus grande que celle de la moyenne des mammifères. Méthode des six chapeaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La méthode des 6 chapeaux (application de la maïeutique de Socrate) extraite de l'ouvrage Six chapeaux pour penser est une méthode de management personnel ou de groupe, développée par Edward de Bono, permettant de traiter les problèmes dont une des conséquences est d'éviter la censure des idées nouvelles, dérangeantes, inhabituelles. Pour cela, chaque participant prend un « chapeau » d'une couleur particulière, lui assignant ou lui reconnaissant un rôle.

CONFLITS INTERPERSONNELS - Portail HPR - Travail équipe - Polytechnique Montréal conflits interpersonnels «Dans un conflit relationnel, chaque personne détient sa propre vision de la réalité, à travers la singularité de ses propres besoins et de ses propres émotions. Articuler ces différentes perspectives et les intégrer aux données observables constitue un élément essentiel de la démarche de dénouement du conflit.» (Cormier, 2002) 3 grands mythes Les conflits sont néfastes et doivent être évités à tout prix; Les conflits ont toujours pour origine la mauvaise communication; Les conflits peuvent tous être résolus par la communication. Le mal insidieux des incivilités au travail Une requête lancée avec un air méprisant, un tutoiement à sens unique, ni bonjour ni au revoir, voire des menaces et des coups... 42% des salariés seraient exposés à des "incivilités" dans leur travail, d'après une étude menée auprès d'un millier d'actifs français par le cabinet de prévention des risques psycho-sociaux Eléas. Le terme couvre un large champ de désagréments: quand les deux-tiers relèveraient d'un manque de courtoisie ou de savoir-vivre, d'autres sont punis par la loi. Le premier coupable des incivilités semble être le public -clients, usagers, patients - mais 48% des salariés désignent aussi leurs collègues.

Les styles de leadership selon Hersey et Blanchard Selon Paul Hersey et Ken Blanchard, les créateurs du leadership situationnel (ou management situationnel), il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation. Paul Hersey et Kenneth Blanchard ont développé la théorie dite du leadership situationnel (ou management situationnel), selon laquelle il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation. L’objectif d’un leader consiste à accroître progressivement le niveau de maturité de ses collaborateurs afin de développer leur autonomie dans le travail. L’autonomie s’entend ici comme le croisement de la compétence (le collaborateur sait ou ne sait pas faire) et de la motivation (le collaborateur veut ou ne veut pas faire). Selon Paul Hersey et Ken Blanchard, il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation.

Related: