background preloader

Personnes négatives

Personnes négatives
billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog « Les gens qui sont les plus durs à aimer sont ceux qui en ont le plus besoin. » ~Peaceful Warrior Avez-vous jamais interagi avec des personnes négatives ? J’avais une ex-collègue qui était très négative. La première fois que nous avons eu une réunion, je me suis sentie très épuisée. La même chose s’est produite les fois suivantes où nous ont parlé. Après quelque temps, je me suis rendue compte que j’avais besoin de mettre au point un plan d’action pour interagir avec les personnes négatives. Ayant cela à l’esprit, j’ai alors fait du brainstorming sur la meilleure approche pour interagir avec les gens négatifs. Finalement, j’ai développé plusieurs étapes clés pour manager efficacement les gens négatifs. S’il y a quelqu’un négatif dans votre vie à l’heure actuelle, ne vous laissez pas affecter par lui ou elle. Astuce n°1 : Ne vous engagez pas dans la négativité Astuce n°2 : Restez en groupes J'aime : Related:  psychologie positiveSentiments négatifs

Les personnalités toxiques Les personnes toxiques sont celles qui volent votre énergie et vous dévorent jusqu’à vos racines. Celles qui ne vous encouragent jamais et vous tiennent en état de dépendance. Celles qui vous assènent un coup de pied en lieu et place d’un soutien. Celles qui voient toujours le verre à moitié vide et noircissent votre horizon. Il est étonnant de parler de toxicité pour une personne. Bien se connaître pour se valoriser et valoriser les autres Toutes les personnalités sont potentiellement bonnes. L’impact bénéfique de la pensée positive Les personnes toxiques sont facilement reconnaissables et en quelques minutes. Les pensées négatives peuvent aussi agir sur le quotient émotionnel de chaque personne. Bannir les « injonctions de non existence » Il existe d’autres comportements toxiques que nous subissons tous : les comportements conditionnés à l’échec et entraînant de la destruction de valeur. Démasquer les manipulateurs De l’importance des valeurs En conclusion, 4 conseils

Communication non verbale: des techniques... Comment être convaincant à l'oral, avoir plus de présence, faire des interventions plus marquantes? Il faut avant tout structurer son intervention d'une manière adaptée. Mais ensuite, ce qui fera la différence passera plus par ce qu'on appelle le "non-verbal". Apprendre à respirer Pour un grand nombre d'entre nous, apprendre à maîtriser sa voix améliore de façon étonnante l'impact à l'oral. Pour certains, le déclic viendra de la découverte du côté physique de la prise de parole en public : l'ancrage au sol, les différents appuis, la manière d'aller chercher de l'énergie en soi pour la transmettre à son public... Chez d'autres, cela passera par une meilleure utilisation du regard, du sourire, des silences. Avoir confiance en soi Mais il faut faire attention à ne pas se contenter d'accumuler des techniques en croyant que cela nous donnera du talent. Une bonne intervention orale passe toujours par une prise de confiance.

Quand les sentiments sont-ils négatifs ? © Jacques et Claire Poujol. Pages extraites de leur livre « L’accompagnement psychologique et spirituel », Empreinte Temps Présent, 2007. Disponible sur le site de la librairie 7ici : ou par mail 7ici@wanadoo.fr. La peur, la colère, la tristesse et la joie deviennent négatifs lorsqu'ils n'enclenchent pas le processus positif de l'action efficace. Il convient de repérer chez le client quels types de sentiment négatif sont exprimés (élastiques, timbres ou rackets) et de l'aider à répondre aux sentiments positifs qui sont cachés derrière les sentiments négatifs. Exemple : Evelyne, 43 ans, éclate en sanglots en regardant une scène de dispute conjugale à la télévision. Ainsi certaines personnes explosent de colère ou prennent quelqu'un en forte aversion sans raison apparente. Comment le client peut‑il traiter ses sentiments élastiques ? * En reconnaissant que ce phénomène de réactivation d'un sentiment passé existe. a. b. c.

Relations toxiques : comment les gérer La preuve n’est plus à apporter : le domaine relationnel joue un rôle décisif dans le développement d’une vie épanouie et dans l’apparition du bonheur. Le problème, c’est qu’il est impossible de composer son environnement uniquement de personnes qui nous permettent de renforcer notre confiance en nous ou notre estime personnelle. Non, il nous faut faire avec nos détracteurs, ces personnes qui ne nous souhaitent pas que du bien. Et c’est là que la définition des relations toxiques prend toute sa dimension : ces dernières sont des échanges, des liens que nous tissons avec des individus qui ont pour désir de nous contrôler, nous manipuler, nous utiliser en profitant de moments de faiblesse ou d’une supposée infériorité. Ces individus n’ont pas de scrupules et ne pensent que rarement à autre chose que leur propre intérêt. C’est le genre de personnes prêtes à saboter votre existence pour s’assurer que vous ne connaîtrez pas la réussite. La raison de leur acharnement ? 1. Votre objectif ? 2. 3.

C'est prouvé, être heureux au travail améliore la productivité VIE DE BUREAU - Plus un employé est heureux, plus il est efficace dans son travail. Ce n'est pas une surprise, mais c'est ce que démontre une nouvelle étude menée par le département d’économie de l'Université de Warwick, au Royaume-Uni. En réalisant un certain nombre d'expériences, dont les résultats vont être publiés dans le Journal of Labor Economics, l'équipe de chercheur a déterminé que le fait d'être heureux augmentait la productivité de près de 12%. En tout, ce sont 700 participants, divisés en plusieurs groupes, qui se sont prêtés au jeu de différentes expériences. Alors que l'un des groupes s'est vu offrir du chocolat et des fruits, un autre a pu regarder un clip comique. Lire aussi : Les 10 chiffres qui confirment que les cadres vont mal Les sujets ont ensuite été soumis à des tests chronométrés de mathématiques. Travailler mieux et plus vite Quel impact concret de ces conclusions en entreprise?

Résolution de problème: la technique du pourquoi Face à un problème qui génère des émotions négatives, nous avons parfois tendance à nous embourber dans la rumination et à nous éloigner au passage d’une résolution sereine. Voici une technique simple: le pourquoi? qui peut se révéler très utile pour résoudre rapidement un problème ponctuel, en remontant directement à sa source. En identifiant la cause réelle d’un problème, cette technique permet de traiter la source en amont de façon à éviter qu’il se reproduise, mais aussi, selon la difficulté rencontrée, de mieux se connaître, de mieux connaître ses modes de fonctionnements et ses besoins (ou ceux du groupe). Il suffit de réfléchir à ce qui a causé le problème en se demandant pourquoi il s’est produit. Le tout étant de veiller à rester les plus objectifs possibles sur les responsabilités réelles de chacun, avec bienveillance toujours, mais sans complaisance. – Mon chef est furieux contre moi – Pourquoi? Etc…

Dessiner son arbre de vie symbolique pour se réaliser pleinement 9506 4Share15 1644 11.2K Le concept de l’arbre de vie a été utilisé dans différents domaines, comme la religion, la science, la mythologie, la philosophie, etc. Sa signification est présentée de diverses façons selon les sources de Savoir. Dessiner son arbre de vie symbolique est une expérience personnelle que chacun peut entreprendre puis en ressentir les bienfaits. Dessiner son arbre de vie symbolique pour se réaliser pleinement L’arbre de vie et l’arbre de la connaissance sont deux formes de l’arbre monde/l’arbre cosmique. Je me suis intéressée à l’arbre de vie symbolique avec l’aide d’une psychologue, que je remercie encore. Il relie les différentes formes de la vie. Le symbole de l’arbre de vie représente différentes qualités et vertus comme la sagesse, la force, la protection, la beauté, la bonté et la rédemption. Je vais vous présenter l’arbre de vie, ce qu’il représente et son utilité. L’arbre de vie symbolique Un exemple d’arbre symbolique réalisé Aptitude au bonheur Amour

Management: les cinq tendances de 2014 Connaissant mieux le fonctionnement de son cerveau, soucieux de développer le travail collaboratif, inventif pour venir à bout des problèmes et bienveillant, le management ne devra toutefois pas perdre de vue le sens de sa mission en 2014 : fixer des objectifs à atteindre sans brûler les étapes. 1. Le neuro-management La question de l'apport des neurosciences au management commence à se frayer un chemin dans l'Hexagone. 2. Remis au goût du jour, ce mode d'organisation du travail fait toujours des émules. 3. Faire mieux avec moins... " Le concept d'innovation Jugaad développé par Navi Radjou, consultant en innovation d'origine indienne qui consiste à trouver de nouvelles opportunités de croissance dans un monde aux ressources limitées en utilisant les bouts de ficelle, s'applique aussi parfaitement au management ", remarque Loïck Roche, directeur de Grenoble école de management. 4. Et si les collaborateurs étaient le bien le plus précieux des managers? 5.

Related: