background preloader

Les dix stratégies de manipulation de masses

Les dix stratégies de manipulation de masses
Un cours largement enseigné à l’ENA et dont les anciens élèves tirent le plus grand profit. Les dix stratégies de manipulation de masses Le philosophe nord-américain Noam Chomsky, activiste et penseur politique, professeur de linguistique au Massachusetts Institute of Technology où il a enseigné toute sa carrière, a fondé la linguistique générative. Il s'est fait connaître du grand public, à la fois dans son pays et à l'étranger3, par son parcours d'intellectuel engagé. Il a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les médias. Elle détaille l’éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu’à maintenir le public dans l’ignorance et la médiocrité. 1/ La stratégie de la distraction (Le foot, les jeux olympiques, Johnny, etc) ["Panem et circenses" "Donnez leur du pain et des jeux !"]. 2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ».

Comment la publicité manipule vos esprits : 5 techniques auxquelles vous n’auriez jamais pensé Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi la publicité fonctionnait si bien ? Moi, je me suis longtemps demandé pourquoi on continuait à nous matraquer de publicités débiles, alors que tout le monde affirme qu’elles sont débiles. La réponse est simple : nos professionnels du marketing usent et abusent de différentes techniques de manipulation pour vous faire accepter et apprécier leurs produits. « Pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. A partir de cette citation de Patrick Le Lay, PDG de TF1 en 2004, tout est dit, ou presque. Le big-bang publicitaire, les années 1940 Les publicités ont vu le jour dès les premiers temps de la télévision. Les publicitaires de l’époque feront alors appel aux motifs inconscients et viscéraux de la population. 1) Une technique de manipulation simple : vous rendre jaloux 2) Une technique de manipulation fourbe et psychologique : la congruence « programme – publicité »

subliminal: le message subliminal est une réalité scientifique Le Message Subliminal Libérez les forces de votre subconscient avec la puissance de SubliSoft, le logiciel subliminal. Inscrivez Vous Aucun Engagement et votre vie privée est respectée Un message subliminal est un signal audio ou vidéo incorporé dans un support sonore ou visuel, conçu de façon à ce que sa perception se situe juste au dessous (sub) d'un seuil (limen) qui est celui de la conscience. Ainsi fait, le message subliminal s'adresse directement à votre subconscient qui le détecte et l'enregistre sans que vous vous en rendiez compte ou que vous en preniez conscience. On ne connaît pas encore les mécanismes en jeu mais le message subliminal est une réaité qui est maintenant reconnue et prouvée scientifiquement depuis quelques années. On distingue deux types de message subliminal: Le subliminal audio : ce sont des messages sonores incorporés dans un support son comme de la musique par exemple. Le message subliminal audio (Science Digest, décembre 1981) Le message subliminal visuel

Neuromarketing : Lire dans le cerveau XEnvoyer cet article par e-mail Neuromarketing : Lire dans le cerveau XEnvoyer cet article par e-mailNeuromarketing : Lire dans le cerveau Une évolution, pas une révolution Image à résonance magnétique fonctionnelle (IRMF), agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), neurosciences, analyses cognitives, marketing sensoriel. Les marketeurs en rêvent, la science y travaille. Protocole complexe et coûteux Réaliser des études neuromarketing n'est en effet pas à la portée du premier venu, et le chemin jusqu'au scanner est semé d'embûches. Moins complexes à mettre en place, d'autres méthodes existent qui se basent elles aussi sur les neurosciences, comme l'explique Michel Badoc, professeur émérite de marketing à HEC : “Il est par exemple possible d'étudier les réactions du cerveau par le biais de la sécrétion d'hormones.” Le cerveau ne ment pas ? Les limites de l'exercice Aussi, les méthodes de marketing traditionnelles gardent-elles leur pertinence ? Par Olivier Faure

Neuromarketing : la science à l'appui du web Après avoir appris tout ce qu'il faut savoir sur le Inbound marketing, le Remarketing ou encore le Smarketing, vous pensiez être incollable sur les innovations en marketing ? Et bien, détrompez-vous, car depuis le début des années 2000 on a vu apparaître une nouvelle forme de stratégie visant à cibler encore mieux les préférences du consommateur, en faisant appel cette fois à son cerveau : il s'agit là du neuromarketing. Sous ce nom sorti d'un mauvais film de science-fiction, et qui fait encore couler beaucoup d'encre en 2015, nous expliquons dans cet article qu'est-ce qu'est réellement le neuromarketing et quelles sont les tactiques reliées au neuromarketing qui peuvent être utilisées par les entreprises qui sont présentent sur le web. Comprenez ce qu'est le neuromarketing ! Cet aspect du neuromarketing est dangereux car il empêche au consommateur de cibler le produit qu'il préfère ou celui dont il a besoin au détriment du produit qu'il va inconsciemment choisir.

Neuromarketing? Avez-vous déjà entendu parler du neuromarketing ? Que pensez-vous de cette méthode? Le 22 mai dernier, Cash investigation, le magazine d’Elise Lucetdiffusé sur France 2 faisait sensation en proposant une enquête inédite sur la question. Qu’est ce que le neuromarketing? Comment faire acheter ? Comment ça marche? L’essor du marketing a fait naitre de nouvelles techniques dont l’objet, somme toute est de comprendre le comportement des consommateurs afin d’anticiper et de répondre « fidèlement si possible » à leurs besoins et désirs. Le neuromarketing est le fait d’appliquer les techniques des neurosciences, notamment l’étude du cerveau et des systèmes nerveux pour une connaissance du comportement du consommateur. En bref : Comment comprendre le mécanisme d’achat, voire déclencher le bouton d’achat à travers une connaissance scientifique voire chirurgicale du comportement des consommateurs en général et de leur décision d’achat en particulier?

Le neuromarketing : dans la tête du consommateur Dans ce numéro L'essentiel - Nos actes d'achat sont en grande partie gouvernés par des processus mentaux inconscients. - L'imagerie cérébrale permet de distinguer des signes de ces processus non conscients. - Le neuromarketing utilise ces techniques pour rendre les messages publicitaires plus efficaces. - En France, le public s'interroge sur la portée de ce type d'approche et y est plutôt hostile. L'auteur Arnaud Pêtre est neuroscientifique et professeur de psychologie du consommateur et de neuromarketing à l'Université Paris Dauphine et à l'Université catholique de Lille. Sébastien Bohler est journaliste à Cerveau & Psycho. Du même auteur À lire aussi Découvrir, en observant le cerveau de sujets volontaires, quelle est leur attirance pour un produit et leur intention de l'acheter, voilà quelle fut initialement l'une des plus grandes promesses du neuromarketing. Dévoiler l'inconscient Deux faits justifient ce changement d'approche.

Neuromarketing : comment les marques entrent dans votre cerveau Atlantico : Depuis une dizaine d'années le neuromarketing offre aux publicitaires des pistes pour toucher au mieux leur cible. Il y a plusieurs semaines, deux psychologues allemands ont réalisé une expérience : faire goûter le même soda estampillés de quatre marques différentes, deux très connus et deux fictives. Les résultats montrent que les personnes interrogées ont mieux noté les sodas de grandes marques, alors qu'en réalité les quatre sodas proposés étaient les mêmes. A quel point l'impact des marques est-il fort dans notre cerveau ? Michel Badoc : On ne consomme jamais en aveugle : mais avec un ensemble d’idées préconçues c’est ce qui s’appelle des marqueurs somatiques. Le cerveau va automatiquement attribuer une qualité ou un gout qui peut être complètement indépendant du goût réel. Comment expliquer que le neuromarketing nous influence au point de changer notre perception des goûts, des aliments ? Cela influence beaucoup de choses. Propos recueillis par Manon Hombourger

La publicité nous manipule-t-elle ? | La quatrième question La publicité nous manipule-t-elle ? Des images subliminales au neuromarketing, la publicité a mobilisé depuis un siècle de nombreuses techniques de manipulation mentale issues des sciences humaines pour pousser le consommateur à acheter. Avec quels résultats ? Pas forcément celui que l’on croit… La scène se passe le jour de Pâques 1929, à New York où est organisée chaque année une grande parade. Quelques jours auparavant, la presse a été informée que les suffragettes (les féministes de l’époque) s’apprêtent à faire un coup d’éclat. Journalistes et photographes se sont agglutinés autour d’un groupe de féministes en attendant la surprise. L’homme qui a eu l’idée d’organiser ce coup d’éclat s’appelle Edward Bernays. Faire des cigarettes des « flambeaux de la liberté » (c’est le slogan imaginé par E. Dans son livre Propaganda (1), publié en 1928, petit chef-d’œuvre de machiavélisme publicitaire, E. Walter Lippman, l’un des grands publicistes de l’époque, a lui aussi participé à cet effort de guerre pour le gouvernement. P. E.

Le neuromarketing au secours de la publicité digitale Depuis quelques temps le débat fait rage sur le marché autour de la visibilité des formats publicitaires, mais également sur les Adblockers dernier rempart des internautes contre la déferlante publicitaire. Il y a-t-il d’autres moyens pour travailler l’intégration publicitaire dans le contenu digital, améliorer l’expérience publicitaire et proposer une communication responsable et efficace ? Neuromarketing, une opportunité pour la pub ? Le Neuromarketing peut être une formidable opportunité pour les marketers de comprendre que l’art de la persuasion sur le digital n’est pas toujours basé sur du rationnel. Bien au contraire. l’étude, via les neurosciences, du fonctionnement du cerveau humain lorsque soumis à des stimuli qui peuvent être des marques, des produits, des odeurs, ou des publicités.l’amélioration des outils de persuasion dont les supports digitaux font bien entendus partis. La data émotionnelle peut devenir un paramètre clef du succès d’une campagne

Publicité : la reconnaissance faciale, l'arme fatale ? La reconnaissance faciale n’est pas une technologie sectaire, elle sert à beaucoup de choses. Pour les annonceurs et les agences, elle peut par exemple mesurer l’impact émotionnel du consommateur devant une pub. Dans « L’Etre et le Néant », Jean-Paul Sartre estimait que « la totalité de mes possessions réfléchit la totalité de mon être. Je suis ce que j’ai ». Avec son détecteur d’émotion faciale, la start-up russe, Synqera, pensait dés 2013 que le consommateur n’est pas seulement ce qu’il achète, mais également ce qu’il ressent. Dans la quête acharnée des marques pour la connaissance des émotions -autel sine qua non de la customisation- l’innovation est à l’analyse comportementale. Dans son très intéressant article publié dans Digiday, Shareen Pathak enquête sur le nouvel amour de la pub pour la data comportementale qui « permet de jauger les impacts rationnels et émotionnels dans la prise de décision d’achat », selon Slavi Samardzija, chief analytics officer chez Annalect.

Neuromarketing : comment séduire les consommateurs ? Si créer un site complet avec Wix est relativement facile, séduire les consommateurs est une toute autre paire de manches. En effet, la conception d’un site professionnel doit être pensée en deux étapes : son utilisabilité pour les visiteurs et son efficacité commerciale. Un site avec une bonne utilisabilité est un site doté d’un design soigné sur lequel il est aisé d’accéder aux informations recherchées. Précisément à cette étape intervient le travail d’argumentation. En nous appuyant sur les recherches de Dr.Susan Weinschenk, nous vous présentons les principes de base qui vous permettront de faire en sorte que votre site atteigne ses objectifs. Trop de possibilité Il est raisonnable de supposer que les consommateurs souhaitent avoir le choix le plus large possible afin de trouver le produit ou service qui répond avec précision à leur(s) besoin(s). Sur le Web, le temps est un élément critique. Monsieur Lucien propose trois formules sur son site. Validation sociale Tentations et dangers

Neuromarketing : gagner la confiance de vos visiteurs Nous aimons croire que nous prenons nos décisions de consommateurs de façon rationnelle. Et dans une certaine mesure, il est vrai que nous sommes moins crédules qu’autrefois : à force d’être inondés de messages commerciaux du soir au matin, nous avons appris à en décortiquer la mécanique. Cela dit, il est fort naïf d’imaginer que nous faisons des choix basés exclusivement sur notre intellect pour autant. N’avez-vous jamais acheté un produit en ligne (ou en magasin) sans raison logique ? Notre inconscient est infiniment plus rapide et plus efficace que notre esprit rationnel – conçu pour survivre, il ne perd pas de temps à calculer. Validation sociale C’est quoi la validation sociale ? L’idée est simple : nous prenons exemple sur nos pairs pour décider comment réagir dans des situations nouvelles ou inconnues. Nous avons besoin d’appartenir à un groupe, de connaître les choix de nos semblables et tout particulièrement quand nous ne maîtrisons pas parfaitement le sujet. Bienveillance

Quelques conseils de neuroscience afin d’aider votre marketing Jonathan Martin, chef du marketing chez EMC, a bien résumé le 27 mai dernier, lors de la conférence de C2-MTL, le modèle désuet du «marketing par interruption» où le consommateur d’aujourd’hui est maintenant désensibilisé et de moins en moins engagé par ce type de pratique, dû à une exposition surabondante de stimuli publicitaires de toute sorte. Ainsi, nous avons été témoins, ces dernières années, de l’émergence d’une nouvelle industrie: la neuroscience appliquée au consommateur, ou « neuromarketing ». Le neuromarketing est, par définition, l’utilisation d’outils et d’approches en neuroscience afin d’étudier le comportement du consommateur. Les recherches de cette industrie ont permis d’identifier des pistes de solutions afin d’engager davantage les consommateurs et d’améliorer l’impact de votre marketing. Voici quelques trucs : 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Related: