background preloader

Je résiste aux personnalités toxiques

Je résiste aux personnalités toxiques
Related:  psychologie positivetravail psy

Relations toxiques : comment les gérer La preuve n’est plus à apporter : le domaine relationnel joue un rôle décisif dans le développement d’une vie épanouie et dans l’apparition du bonheur. Le problème, c’est qu’il est impossible de composer son environnement uniquement de personnes qui nous permettent de renforcer notre confiance en nous ou notre estime personnelle. Non, il nous faut faire avec nos détracteurs, ces personnes qui ne nous souhaitent pas que du bien. Et c’est là que la définition des relations toxiques prend toute sa dimension : ces dernières sont des échanges, des liens que nous tissons avec des individus qui ont pour désir de nous contrôler, nous manipuler, nous utiliser en profitant de moments de faiblesse ou d’une supposée infériorité. Ces individus n’ont pas de scrupules et ne pensent que rarement à autre chose que leur propre intérêt. C’est le genre de personnes prêtes à saboter votre existence pour s’assurer que vous ne connaîtrez pas la réussite. La raison de leur acharnement ? 1. Votre objectif ? 2. 3.

Les personnalités toxiques Les personnes toxiques sont celles qui volent votre énergie et vous dévorent jusqu’à vos racines. Celles qui ne vous encouragent jamais et vous tiennent en état de dépendance. Celles qui vous assènent un coup de pied en lieu et place d’un soutien. Celles qui voient toujours le verre à moitié vide et noircissent votre horizon. Celles qui prennent votre temps et volent vos rêves… Il est étonnant de parler de toxicité pour une personne. Bien se connaître pour se valoriser et valoriser les autres Toutes les personnalités sont potentiellement bonnes. L’impact bénéfique de la pensée positive Les personnes toxiques sont facilement reconnaissables et en quelques minutes. Les pensées négatives peuvent aussi agir sur le quotient émotionnel de chaque personne. Bannir les « injonctions de non existence » Il existe d’autres comportements toxiques que nous subissons tous : les comportements conditionnés à l’échec et entraînant de la destruction de valeur. Démasquer les manipulateurs

Comment Utiliser les Couleurs pour Booster la Pensée Positive — La Pensée Positive – Maîtriser la pensée positive Avez-vous déjà fait l’expérience d’entrer dans une pièce et de pousser un « Ahhhh » intérieur de soulagement ou de contentement, comment si c’était l’endroit le plus « Zen » qui soit ? Ou au contraire, vous entrez dans une pièce et vous vous sentez rapidement voir immédiatement mal à l’aise ? Ce que vous ressentez, c’est l’énergie de la pièce. « Prana », « Chi » ou « Qi » suivant les traditions orientales, « Mana » suivant mon point de vue Polynésien. Ce qui est à l’intérieur de nous agit sur notre réalité extérieur et notre environnement influence notre état d’être intérieur. Je m’intéresse de près au Feng-Shui qui consiste justement à transmuter cette énergie extérieur positivement et je fais en ce moment quelques expérimentations à ce propos. Je vous concocterais peut-être un article spécial à ce sujet bientôt. Mais aujourd’hui c’est spécifiquement des couleurs et de leurs effets sur nos émotions dont je voudrais vous parler. J’aime les couleurs, elles font partie intégrante de ma vie.

Personnes négatives billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog « Les gens qui sont les plus durs à aimer sont ceux qui en ont le plus besoin. » ~Peaceful Warrior Avez-vous jamais interagi avec des personnes négatives ? Si vous l’avez fait, vous savez que l’expérience peut être vraiment déprimante. J’avais une ex-collègue qui était très négative. La première fois que nous avons eu une réunion, je me suis sentie très épuisée. La même chose s’est produite les fois suivantes où nous ont parlé. Après quelque temps, je me suis rendue compte que j’avais besoin de mettre au point un plan d’action pour interagir avec les personnes négatives. Ayant cela à l’esprit, j’ai alors fait du brainstorming sur la meilleure approche pour interagir avec les gens négatifs. Finalement, j’ai développé plusieurs étapes clés pour manager efficacement les gens négatifs. S’il y a quelqu’un négatif dans votre vie à l’heure actuelle, ne vous laissez pas affecter par lui ou elle. J'aime :

Dessiner son arbre de vie symbolique pour se réaliser pleinement 9506 4Share15 1644 11.2K Le concept de l’arbre de vie a été utilisé dans différents domaines, comme la religion, la science, la mythologie, la philosophie, etc. Sa signification est présentée de diverses façons selon les sources de Savoir. Dessiner son arbre de vie symbolique est une expérience personnelle que chacun peut entreprendre puis en ressentir les bienfaits. Dessiner son arbre de vie symbolique pour se réaliser pleinement L’arbre de vie et l’arbre de la connaissance sont deux formes de l’arbre monde/l’arbre cosmique. Je me suis intéressée à l’arbre de vie symbolique avec l’aide d’une psychologue, que je remercie encore. Il relie les différentes formes de la vie. Le symbole de l’arbre de vie représente différentes qualités et vertus comme la sagesse, la force, la protection, la beauté, la bonté et la rédemption. Je vais vous présenter l’arbre de vie, ce qu’il représente et son utilité. L’arbre de vie symbolique Un exemple d’arbre symbolique réalisé Aptitude au bonheur Amour

Se recentrer pour vivre mieux Lorsque, chaque jour, il part faire un peu de kayak sur l'étang de Thau près de chez lui, Thierry Crouzet lève régulièrement les pagaies pour laisser l'embarcation glisser en silence sur l'eau. «Je retrouve alors le sentiment d'un temps qui dure», ancestral, confie-t-il. Ce «moment de pure présence à soi et à la nature» est tout le contraire de ce qu'il a vécu pendant des années. Thierry Crouzet, ancien journaliste scotché à Internet et auteur de plus d'une vingtaine d'ouvrages de vulgarisation informatique, a en effet usé et abusé des écrans de toutes tailles. «Sur mon blog, j'ai aligné plus de 5 millions de signes, l'équivalent de deux volumes de «la Pléiade». Je ne pouvais plus m'arrêter et je ne faisais plus que ça», raconte-t-il. Initiation à l'assise silencieuse C'est le cas d'Hélène, traductrice dans l'édition. Reprendre contact avec son corps (1) École occidentale de méditation: www.ecole-occidentale-meditation.com (2) University of Washington (2012, June 13).

Narcissique, machiavélique, psychopathe : la triade noire des traits de personnalité Dans ce numéro L'essentiel - Le narcissisme, le machiavélisme et la psychopathie forment ce que les psychologues nomment la triade noire. - Malgré tout, ils fascinent et ont parfois la réputation d'être des patrons efficaces et de grands séducteurs. - La réalité est plus contrastée. L'auteur Frieder Wolfsberger est journaliste scientifique à Berlin. Le premier est arrogant et imbu de sa personne, le second agressif et brutal, le troisième sournois et avide de pouvoir. Depuis les années 1970, ce sombre trio est dans le viseur des psychologues qui étudient les comportements égoïstes et sans scrupule. Ces trois traits de personnalité sont comme les frères Dalton : ils vont souvent ensemble. Le narcissique est probablement le plus connu. Le mot machiavélisme est forgé sur le nom de Nicolas Machiavel, brillant théoricien de la politique du xvie siècle.

4 clés pour méditer régulièrement ! Méditer jour après jour est primor­di­al pour pouvoir cum­ul­er les bénéfices de la médita­tion sur le long terme. Seule­ment lorsque l’habitude n’est pas en­core très ancrée, c’est dif­ficile de s’y mettre alors voici 4 clés pour vous aider à méditer régulière­ment : Focalisez-vous sur les bénéfices de la méditation : Si méditer est pour vous une nouvel­le ob­liga­tion qui vient s’ajout­er à la liste déjà lon­gue de toutes cel­les qui ex­is­tent déjà dans votre vie alors il est clair que cela va être dif­ficile de se motiv­er pour pratiqu­er. À l’in­verse, quand vous réalisez les bénéfices im­men­ses que cela peut vous ap­port­er pour trans­form­er votre vie (une meil­leure con­centra­tion, plus de cal­mes émotion­nels, une meil­leure con­fian­ce en soi et en ses capacités, moins de stress, moins de pensées, etc.) alors c’est facile de se mettre à la pratique ! Privilégiez des sessions courtes plutôt que de longues sessions : Méditez avec d’autres personnes : Utilisez un rappel :

Quelques petites graines à planter pour cultiver l'estime de soi L’estime de soi, est un aspect central de la personne. Très étudié et boosté chez nos voisins américains (vous trouverez énormément de littérature sur le « Self-esteem », dont d’ailleurs « Self-esteem is a family affair » que je recommande aux parents), le sujet de l’estime de soi prend maintenant le devant de la scène en Europe. « Le monde ne vous estime jamais plus que vous ne le faites. » Sonja Henie L’estime de soi c’est quoi ? L’estime de soi correspond à la vision que l’on a de soi, à ce que cette vision nous inspire et à comment on pense que les autres nous perçoivent. Comme le disent Christophe André et François Lelord dans l’ouvrage « L’estime de Soi », c’est la combinaison entre l’amour de soi, la vision de soi et la confiance en soi. L’amour de soi se met en place dans l’enfance, en fonction de la qualité des signes de reconnaissance reçus à cette époque. D’autre part, être sûr de soi n’est pas synonyme d’estime de soi. Connaissez-vous vous-même et acceptez-vous

Ces collègues toxiques qui nous pourrissent la vie au travail On ne vous apprend rien en disant que côtoyer certaines personnalités au bureau n'a rien d'une partie de plaisir. Il y a ce collègue (énervant) qui se plaint pour absolument tout, de la clim' au prix de la cantine, cet autre (horripilant) qui lance des petites phrases assassines en réunion ou encore celui (insupportable) qui s'entête à rendre ses propales en retard et nuit au travail de toute son équipe. Mais il y a des collaborateurs qui, loin d'être casse-pieds ou incompétents, apparaissent au contraire avenants, souriants et efficaces mais pourrissent littéralement l'ambiance au travail en faisant du quotidien de leurs voisins d'open space un cauchemar. Leur nom ? Les "toxifiers", ou personnalités toxiques. Les toxifiers, ces pervers narcissiques d'open space La relative fréquence des personnalités toxiques en milieu professionnel ne rend pas pour autant leur reconnaissance facile. Les toxifiers aiment soumettre les autres à leur pouvoir Le mauvais management, terreau des toxifiers

Les bienfaits prouvés de l’entraînement mental Un événement sans précédent s’est déroulé au Massachusetts Institute of Technology, haut lieu de la recherche scientifique aux Etats-Unis : en septembre dernier, les plus grands chercheurs en sciences du cerveau – dont le biologiste Phillip Sharp, prix Nobel de physiologie et médecine en 1993 – se sont réunis, dans le cadre du colloque Investigating the Mind (Explorer l’esprit), avec les plus hautes instances bouddhistes, présidées par le dalaï-lama lui-même. Pour la première fois, des scientifiques ont livré les résultats des études sur la méditation menées, depuis plusieurs années, avec des moines bouddhistes dans des laboratoires universitaires américains. Les premières expériences datent du début des années 1960. Maîtriser ses réactions Dès 1998, le professeur de psychologie Paul Ekman, qui dirige le laboratoire d’interaction humaine de l’université de Californie, à San Francisco, a fait des expériences avec un moine bouddhiste. De nouvelles voies

Les 15 chantiers fontamentaux de la confiance en soi Avoir confiance en soi c’est savoir reconnaitre en soi-même des qualités essentielles, des capacités, pour agir efficacement, de façon appropriée dans les circonstances importantes et franchir ainsi les obstacles de la vie notamment en allant au-delà de sa peur. Elle est un des piliers de l’estime de soi (avec la vision de soi et l’amour de soi). Elle est ainsi une conscience et peut donc être développée, même à l’âge adulte. Je vous propose donc 15 chantiers et vous invite à les lire puis à prendre le temps de la réflexion. Identifiez notamment ce que vous allez changer dans votre façon de faire, dans vos habitudes, comment et quand vous allez mettre en place ce changement. 1. Faites le point sur vos compétences, vos capacités et sur ce que vous aimez faire (vous pouvez pour cela utiliser le modèle des niveaux logiques de changement par exemple). 2. Votre système de croyance et vos valeurs vous aident-ils à avoir confiance en vous ? 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15.

Les humains, ces singes agressifs Le carnage perpétré à Alep, en Syrie, ces jours-ci, nous montre combien l’humain est capable d’une brutalité destructrice envers ses semblables. Mais d’où l’humain tire-t-il cette agressivité sanguinaire ? L’éternel débat entre l’inné et l’acquis n’a toujours pas fourni la réponse, mais dans la revue Nature de cette semaine, des chercheurs espagnols démontrent à l’aide de modèles statistiques de la biologie évolutive que l’humain a vraisemblablement hérité de ses proches ancêtres, les singes, d’une certaine propension à la violence meurtrière envers ses congénères, et que cette violence est même plus grande que celle de la moyenne des mammifères. Ces chercheurs indiquent aussi que l’organisation sociopolitique de certaines sociétés peut modifier, voire dompter cette tendance innée à la violence. 2% de décès M.

Pourquoi je médite Sommaire Les voies de la méditation sont multiples… et pénétrables. Chacun peut aujourd’hui se concocter un programme à la carte qui le conduise vers l’apaisement. Nos témoins ont des parcours très différents, mais ils sont représentatifs de la tendance générale qui consiste à chercher ce qui peut leur faire du bien hors des sentiers battus du cartésianisme et de la psychanalyse. Édouard-Malo Henry, directeur de ressources humaines : "Un matin au bord du Mékong” « Je suis banquier de profession et ma carrière m’a amené à séjourner dans de nombreux pays dont six années en Australie, cinq au Canada quand la crise financière de 2008 m’a sérieusement ébranlé. Au bout de quelques semaines le bruit intérieur qui m’agitait s’est apaisé. Je pratique la méditation généralement pendant une quinzaine de minutes en arrivant à mon bureau dès 7 heures du matin. Bernard Campan, acteur : “Un laboratoire d’expériences” Delphine Batho, députée : “Ouvrir la politique à l’humain” A découvrir

Related: