background preloader

Produire un module e-learning, étape par étape

Produire un module e-learning, étape par étape
Si vous démarrez dans le e-learning, vous cherchez sans doute un processus simple pour produire des modules. La réalité est que chacun suit sa propre méthode et qu’en fonction des paramètres du projet (son ampleur, le budget qui lui est alloué, le temps que vous avez à y consacrer et le nombre d’acteurs impliqués, par exemple) le processus peut varier. Je vous propose ci-après un processus qui fonctionne bien pour moi, et qui peut être facilement adapté à vos besoins. Étape 1 : discussion avec le client Quand vous démarrez un projet e-learning, la première chose à faire est d’identifier pourquoi le client (que ce soit un client interne ou externe) souhaite développer le ou les modules. Souvent, la décision de développer une formation est prise pour répondre à un problème de performance. Discutez avec votre client pour fixer les paramètres du projet, c’est-à-dire : Étape 2 : recueil et organisation du contenu Étape 3 : élaboration du storyboard Étape 5 : montage du module

http://blogs.articulate.com/les-essentiels-du-elearning/processus-de-production-dun-module-e-learning/

Related:  e-learningjnourryFPAConceptionEducation et numérique

Comment prendre des photos d’arrière-plan pour vos modules e-learning ? Les gens nous demandent souvent comment améliorer le design de leurs diapositives. Bien sûr, il n’y a pas une seule bonne réponse à cette question, mais l’un des moyens les plus simples consiste à créer un bon arrière-plan. Créez un bon arrière-plan Vous n’avez pas besoin d’être photographe professionnel pour prendre des photos de qualité suffisante à utiliser comme arrière-plan. Comment estimer la durée d’un module e-learning Imaginons que vous venez de terminer votre module e-learning et que vous êtes prêt à le mettre à disposition des apprenants. Mais avant, votre chef souhaiterait savoir combien de temps il dure. Pourquoi ?

La conception pédagogique e-learning démystifiée En tant que conceptrice pédagogique, je suis souvent obligée d’expliquer en quoi consiste mon métier. Le e-learning ? La conception pédagogique ? Pour beaucoup, tout ça, c’est du chinois. Si vous lisez cet article, j’imagine que c’est aussi votre cas (ou bien vous cherchez à parler de votre métier plus facilement, comme moi). Les composants de base d’un module e-learning La plupart du temps, quand on apprend à faire quelque chose de nouveau, on a l’impression que c’est compliqué. Si vous débutez dans le domaine du e-learning, vous comprenez sans doute de quoi je veux parler. Ce n’est pas facile d’identifier tous les éléments qui composent un module e-learning en le regardant tel un apprenant – un écran à la fois. Mais si vous creusez un peu, vous verrez que la plupart des modules e-learning sont composés de la même manière. Si vous avez suivi ou conçu un ou plusieurs modules e-learning, vous devriez reconnaître ces composants de base.

Créer des images interactives avec Thinglink Thinglink est une application web 2.0 qui permet d’enrichir des images avec du texte, du son, des vidéos issues de Youtube par exemple. C’est un outils très simple auquel les professeurs trouveront des applications multiples : – créer des cartes interactives en classe pour parler d’un voyage, découvrir un territoire ; – réaliser un portrait de soi en images, en texte, en sons ; – réaliser un travail collaboratif comme les exemples donnés ci-dessous ; – imaginer un glossaire à partir d’une image : les vêtements, les visages, les sports, etc. – donner des informations sur un pays, un animal, une personnalité. Si vous avez d’autres idées à partager pour utiliser thinglink en classe de français langue étrangère, n’hésitez pas à compléter cette liste non exhaustive dans les commentaires ! Voici un tutoriel pour commencer : Pour ajouter du son, vous devez tout d’abord télécharger vos documents audios sur Soundcloud ou réaliser un enregistrement sur Twitter par exemple.

Organiser les travaux de groupes en FAD La formation à distance peut générer un sentiment d'isolement chez les apprenants. Pour y remédier et pour stimuler l'apprentissage de chacun, il est fortement recommandé à l'enseignant de varier les modalités de travail tout au long de la formation : travail individuel, en petits groupes et en grand groupe. Organiser du travail en petits groupes en formation à distance ne va pas de soi. C'est pour cette raison que le Centre pour l'enseignement et l'apprentissage de l'Université du Maryland (Etats-Unis) a fait paraître un article intitulé "Working with Small Groups" détaillant les points importants à prendre en compte, si l'on souhaite tirer le meilleur parti de cette modalité de collaboration entre apprenants. Le mot d'ordre général, tel qu'il apparaît explicitement et implicitement tout au long de l'article est le suivant : préparez et encadrez soigneusement les travaux de groupes.

Réussir la phase de storyboarding de votre projet e-learning Même si vous débutez dans le domaine du e-learning, vous avez certainement déjà entendu parler de storyboard. Mais qu’est-ce qu’un storyboard en e-learning, au juste ? C’est un document ou un fichier élaboré lors de la phase de conception pédagogique pour détailler la structure et le contenu du module. Les modules e-learning à base de diapos comportent de nombreux éléments à concevoir : le contenu, la navigation, les visuels…. Commencer avec un storyboard vous permet de vous assurer que vous êtes sur la bonne voie avant que ce soit trop difficile ou trop chronophage de faire marche arrière. Si vous utilisez une appli web simple, comme Rise, vous pouvez sauter l’étape du storyboard et commencer directement par réaliser votre module.

5 erreurs à éviter en e-learning Lorsque l’on crée régulièrement des formations e-learning, on commet forcément des erreurs – même les concepteurs chevronnés peuvent se faire piéger, par manque de temps ou parce que l’habitude a pris le dessus. C’est pourquoi il est important de ne pas rester seul dans son coin mais, au contraire, de provoquer des rencontres avec d’autres concepteurs, d’échanger, de continuer à apprendre et de se remettre perpétuellement en question. Et je suis aussi là pour vous aider ! Voici donc ce à quoi vous devez veiller lorsque vous planifiez et développez un projet e-learning. Erreur n°1 : créer trop de boutons « Suivant »

Related: