background preloader

Université d'automne : « Analyse de pratiques et professionnalité des enseignants » - La conceptualisation, clef de voûte des rapports entre pratique et théorie

Université d'automne : « Analyse de pratiques et professionnalité des enseignants » - La conceptualisation, clef de voûte des rapports entre pratique et théorie
Gérard VERGNAUD, directeur de recherche - Cnrs Ma thèse a été menée sous la direction de Piaget. J'ai longtemps coordonné au CNRS un groupement de recherche sur la didactique des mathématiques et de la physique, avant de m'orienter vers les problèmes de compétences des adultes disposant d'une formation initiale faible. J'ai alors créé un club CRIN (recherche industrie) sur le développement des compétences des adultes, ce qui m'a conduit à travailler avec des entreprises. Forme prédicative et forme opératoire de la connaissance Définitions Les relations entre théorie et pratique peuvent être placées sous deux angles contradictoires : il est parfois reproché aux pratiques de trop s'éloigner de ce que prescrit la théorie. Exemples L'industrie fournit quelques exemples de cet écart.Dans un atelier de maintenance des pompes à eau d'une entreprise de production de béton, un technicien est particulièrement compétent pour réparer un certain type de panne. Pour une théorie de la pratique Le schème

Les compétences, qu'est ce que c'est? par Gérard Vergnaud Forme opératoire et forme prédicative de la connaissance La plus grande partie de nos connaissances se situent dans nos compétences, souvent de manière implicite, voire inconsciente. C'est ce qu'on peut appeler " la forme opératoire de la connaissance ", celle qui permet d'agir en situation. Elle ne s'oppose pas aux connaissances académiques classiquement transmises par l'école et l'université, mais il existe un décalage parfois impressionnant entre ce qu'une personne peut faire en situation, et ce qu'elle est capable d'en dire. La forme opératoire de la connaissance est en général plus riche, plus subtile, que " la forme prédicative ", celle qui énonce les propriétés et les relations des objets de pensée. Dans le développement de la forme opératoire, le poids de l'expérience est considérable. 1er exemple: Le schème de base de l'addition 2 éme exemple: Les difficultés de la communication de l'expertise Cela ne veut pas dire que l'explicitation et la formalisation ne jouent pas de rôle.

conceptualisation L'expression du but expliquée de manière simple, tel est mon objectif! Il est bien entendu nécessaire que nos apprenants aient vu le subjonctif avant cette séquence sur l'expression du but. L'utilisation d'un sujet différent est indispensable pour utiliser les conjonctions suivantes : Conjonctions suivies du subjonctif* pour que et afin que- Il m'a donné son manteau pour que je puisse me réchauffer.- Elle part demain afin qu'ils puissent se voir* de peur que (ne), de crainte que (ne)- Ils chuchotent de peur que le bébé ne se réveille.- Je le préviens de crainte qu'il ne lui arrive un problème* de sorte que, de façon (à ce) que, de manière (à ce) que- L'élève apprend ses leçons de manière à ce que ses notes soient bonnes. Prépositions suivies de l'infinitif. Certaines prépositions sont suivies d'un substantif* pour, de peur de, de crainte de, en vue de- Il travaille dur de crainte d'un échec. Fiche apprenant Fiche corrigée Un petit exercice d'application sur ce lien : Ici

Psychologie shème Dans divers domaines d’activité, il est établi que les conduites (perceptives motrices, ou cognitives) ne se répètent jamais strictement à l’identique. Toutefois, ces conduites sont sous-tendues parfois une organisation commune stable qui, quant à elle, est reproductible dans une variété contextes perçus par le sujet comme similaires. Cette organisation invariante de la conduite est le schème. L’écriture est un bon exemple d’application d’un schème. Employé à l’origine à la fin du XV siècle par le philosophe E. Pour G. >un but et des sous-buts ; >des règles d’action, de prise d’information et de contrôle ; >des inférences ; >des invariants opératoires (voir Invariant opératoire). En guise d’exemple, prenons le cas du schème de comptage. recherches similaires: Rejoignez le forum de discussion sur Psychologie shème

Blog de M@rcel : des technologies et des pédagogies qui travaillent ensemble Introduction : répondre ou débattre Ce billet portera sur la contribution de deux collègues, Alain Beitone et Margaux Osenda, qui ont publié « La pédagogie inversée : une pédagogie archaïque » (des extraits de cet article seront proposés en bleu ci-dessous) Il ne s’agit pas pour moi de « répondre » à leurs arguments ou de les démonter en tentant de démontrer combien le propos serait incorrect, inapproprié, fallacieux … Je l’ai souvent dit : en matière d’innovation (gardons ce concept pour le moment), il me paraît important de considérer tous les points de vue même ceux envers lesquels, personnellement et subjectivement, on ne peut d’emblée marquer son accord. Je reprendrai donc certains éléments de l’article en question (en bleu), non pas pour les démonter, mais pour les mettre en dialogue (socratique) avec d’autres interprétations permettant ainsi au lecteur de progresser et pourquoi pas d’expérimenter à son tour en praticien réflexif. La classe inversée n’a rien d’innovant ! I.1. I.2.

Gérard Vergnaud | A.R.D.M. La didactique des mathématiques française doit énormément à Gérard Vergnaud, le théoricien « critique » français qui, à l’interne, a le plus œuvré à contrebalancer la pesée des théoriciens « utopiques », et qui, à l’externe, a énormément fait pour indiquer des liens possibles entres ces nouvelles théories et celles qui avaient cours ailleurs. Travail théorique utopique, travail théorique critique dans le champ des didactiques. Si travailler la théorie est nécessaire ne serait-ce que pour mettre de l’ordre dans le foisonnement des idées, des travaux, des expériences et des observations, il y a au moins deux manières pour un chercheur d’y contribuer. Soit il élabore un cadre personnel dans l’idée de reconsidérer le champ en son entier, espérant par là qu’un nouvel ordre s’impose. Cette modalité de recherche a une visée formalisante, et les mathématiciens y sont particulièrement à l’aise. Pour simplifier le propos, donnons-lui le nom de travail théorique utopique. Diplomas Career in CNRS

Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. L’approche pédagogique du mieux-apprendre s’appuie sur quelques principes clés : L’importance de l’environnement d’apprentissage (environnement physique, mental, émotionnel, social). La notion de plaisir : L’effort imposé doit être évité. Les images mentales : Elles sont un outil très puissant que les enfants perdent de nos jours du fait qu’on leur apporte trop d’images. Les pauses : Attention ! La détente concentrée : Yoga d'école : Brain Gym :

Prendre en compte les apprentissages lors de la conception d’un scénario pédagogique 1Dans un précédent article, nous proposions « une approche ergonomique de la conception d’un dispositif de formation à distance utilisant les TIC » (Tricot & Plegat-Soutjis, 2003). Cette approche de la conception était assez générale, elle prenait en compte les principaux aspects de la conception d’un dispositif de formation à distance utilisant les TIC. Cet article a été cité, utilisé par des collègues et par nous-mêmes en formation. Quel est le contexte de conception ? 2Chacune des trente-cinq questions rapportées ici étant déclinées en quatre à cinq sous-questions, les concepteurs pouvaient s’interroger de façon assez précise sur le dispositif qu’ils étaient en train de concevoir. 3Cependant, la question n° 3 sur la prise en compte des processus d’apprentissage, cœur de la conception du scénario pédagogique, était traitée de manière trop large. 5Puis nous indiquons, dans la partie suivante, comment ce cadre peut être mis en œuvre lors de la conception d’un scénario pédagogique.

Oser la créativité en classe Chanter du rap en arithmétique, créer des publicités pour apprendre la photosynthèse, se servir de concepts musicaux pour comprendre la littérature… Voilà des situations recensées dans des salles de classe au cours d’une étude américaine qui s’est intéressée aux pratiques des professeurs émérites. Les gagnants et finalistes du concours américain National Teacher of the Year ont fait l’objet d’une étude de la Michigan State University. Publiée dans le journal Teachers College Record, cette recherche est parmi les premières à s’attarder à l’utilisation de la créativité aux fins d’apprentissage en classe, caractéristique des enseignants exceptionnels. Des pratiques inspirantes Les observations en cours d’investigation suggèrent que les éducateurs chevronnés ne craignent pas de repousser les limites en intégrant des thématiques interdisciplinaires et la « vraie vie » à leurs leçons. La créativité au service de l’éducation Des possibilités infinies [Consulter l’article] Mike

Dossiers documentaires sur le numérique — Enseigner avec le numérique Ils sont liés à des priorités ministérielles. Leur approche se veut à la fois théorique et pratique, illustrée par des points de vue de chercheurs et de spécialistes du terrain. Les sujets sont explorés sous divers angles, pédagogique, technique, institutionnel, sociologique, économique et juridique. Vous accédez aux dossiers par le classement thématique ci-dessous. Plusieurs modes d'affichage sont proposés : en sommaire, tout le dossier [Voir tout], un chapitre ou une partie de chapitre. Conçus et réalisés par le centre de documentation, ces dossiers sont régulièrement mis à jour.

poètes : des exercices pour booster la créativité Poète, vous vous demandez comment sortir de l’impasse de la page blanche ? Découvrez des exercices très simples pour débloquer votre créativité. Ah la page blanche… Le cauchemar de tous les écrivains, dont les poètes. Comment réussir à débloquer votre créativité ? Un remède simple consiste à choisir une bonne anthologie de poésie ou à prendre un recueil de votre auteur préféré pour relire quelques-uns de ses poèmes. Une autre méthode consiste à réaliser des exercices très simples qui vous permettront de débloquer et de développer votre créativité. 1 :Autour de votre corps Ecrivez un poème qui célèbre une partie de votre corps, ou un poème qui fait parler une partie de votre corps. 2 : Une ligne par soir Gardez un cahier près de votre lit sur lequel vous écrirez une ligne chaque soir pendant 90 jours. 3 : Aucun adjectif Ecrivez un poème qui ne comporte aucun adjectif. 4 : Le pire poème Ecrivez le pire poème que vous pourriez jamais écrire. 5 : Questions 6 : 35 mots 7 : Une syllabe 9 : Obsession

Le cahier des apprentissages : de la théorie… à la pratique dans les classes Le journal des apprentissages, une pratique théorisée …par Jacques Crinon et le groupe ESSI-ESCOL de l’académie de Créteil. Dans ce court texte, Jacques Crinon résume un chapitre de son livre, le journal des apprentissages. Après avoir présenté quelques extraits de cahiers d’élèves : « Ces textes sont extraits de " journaux des apprentissages " que tiennent chaque jour les élèves de cinquième année (CM2) d’une école élémentaire de la banlieue parisienne… Chaque soir, ils récapitulent par écrit ce qu’ils ont appris au cours de leur journée. Le dispositif est donc simple, austère même. Expériences en primaire Dans la circonscription de la Goutte-d’or, à Paris, une équipe de professeurs des écoles a mené l’expérience récemment et le site internet de l’inspection académique recense des réflexions et témoignages qui nous éclairent sur la mise en oeuvre pratique du dispositif pensé par Jacques Crinon. Marie Courbon montre par ailleurs combien cette pratique facilite la régulation : Like this:

Cahier (Portfolio) d'apprentissage « ... apprendre c’est simultanément faire et se regarder faire, penser sa pensée, avoir conscience de sa conscience » Michel De Velay Le cahier d’apprentissage est-il un outil permettant aux étudiants de développer des régulations métacognitives, une meilleure autonomie et une meilleure estime de soi ? Dans le cadre de ma pratique, il est fort difficile d’évaluer les répercussions de cet outil pédagogique sur les apprentissages de mes élèves. Tant de variables entrent en jeu, non ? Ce que je sais c’est que le cahier d’apprentissage est clairement considéré comme une alternative à l’évaluation plutôt traditionnelle et un moyen de lutter contre l’échec scolaire ou d’aider les étudiants plus faibles. Nous le savons, la métacognition est une composante essentielle du processus d’apprentissage. C’est en tenant compte de ce processus d’apprentissage que j’ai considéré l’usage du cahier d’apprentissage dans mes cours depuis 2005. A. B. (RAYMOND, D, Qu’est-ce qu’apprendre ? C. La personne

Related: