background preloader

Activités et scénarios pédagogiques avec le numérique

Facebook Twitter

À la conquête des réseaux sociaux ! ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles. Ce dossier de la Cellule Projets TICE a été rédigé par Nathalie Bolland, Dominique Lucas et Luana De Maggio (Octobre 2015). Un dossier de la Cellule Projets TICE ! Au sein de l'Administration générale de l'Enseignement, la Cellule Projets TICE de la Direction Enseignement.be a, parmi ses missions, celle de promouvoir et de soutenir l’usage des Technologies de l’Information et de la Communication dans les pratiques pédagogiques des enseignants. À ce titre, elle défend une approche pédagogique basée sur l’éducation et met en place des dispositifs visant à encourager l’utilisation des nouvelles technologies dans les classes.

Le dépliant de présentation du dossier : Qu’est-ce qu’un réseau social ? Au sens strict du terme, un réseau social est un ensemble d'individus reliés par des interactions sociales régulières. Quels types de réseaux pour quelle plus-value pédagogique ? ÉDU'bases (scénarios pédagogiques 2nd degré) - ÉDU'bases, des usages répertoriés pour les enseignants. L'ÉDU'base est une banque nationale de mutualisation de ressources opérée par la Direction du Numérique pour l'Éducation (DNE). Les ressources d'Edubase sont répertoriéessont destinées à accompagner la mise en oeuvre de démarches pédagogiques mobilisant le numérique.

Un enseignant y trouve, à partir d'une recherche dans une discipline, des fiches descriptives de pratiques pédagogiques élaborées par des enseignants. Ces fiches pointent vers les pages des sites académiques où sont publiés les documents. Animés au niveau national, les réseaux disciplinaires académiques (IAN, interlocuteurs académiques pour le numérique) sont les animateurs de l'élaboration, de la publication et de l'indexation des séquences pédagogiques, des idées de démarches, proposés par les enseignants de leurs académies. Présentation Ce dispositif, repose notamment sur le schéma de description ScoLOMFR. Accès par discipline Autres liens vers les usages et ressources numériques disciplinaires. Wikipédia : usages pédagogiques.

La classe inversée : que peut-elle apporter aux enseignants ? Par Isabelle Nizet * et Florian Meyer * La classe inversée exerce un attrait indéniable sur les enseignants qui souhaitent diversifier leurs approches pédagogiques et tenter de nouvelles expériences avec leurs élèves. Il semble cependant nécessaire de bien comprendre en quoi cette approche offre des bénéfices réels, alors que peu de recherches scientifiques ont démontré son efficacité à l’aide de données probantes, comme le soulignent Steve Bissonnette, professeur à la TÉLUQ, et Clermont Gauthier, professeur à l’Université Laval au Québec.

Une définition souple La classe inversée est souvent perçue comme la simple inversion d’activités typiques d’un enseignement traditionnel : au lieu d’écouter l’enseignant en classe et de faire ses devoirs seul à la maison, l’élève réalise des apprentissages de manière autonome à l’aide de matériel numérique à la maison et fait des exercices en classe avec l’enseignant. Aux origines de la classe inversée Au carrefour de plusieurs tendances Pour conclure. Travaux académiques mutualisés. Les TraAM ont pour objectif d'aider et d'accompagner le développement du numérique en mutualisant les expériences. En 2013-2014, 126 groupes répartis sur 29 académies ont participé. Pour l'année 2015-2016, les académies sont appelées à travailler sur plusieurs thèmes comme l'interactivité, les outils et la culture numérique, les projets collaboratifs, les usages autour de la classe inversée, l'utilisation de l'image et l'insertion de l'éducation aux médias et à l'information.

Les TraAM : développer l'usage du numérique Si vous souhaitez postuler, rapprochez vous de votre DAN (délégué académique au numérique). DOSSIER : Les cartes mentales… ou l’art de favoriser la réussite des élèves en se simplifiant la vie. Un dossier conjoint Infobourg.com – Carrefour ÉducationLe texte de ce dossier est disponible en format PDF.

Il est aussi disponible en format OpenOffice/LibreOffice.Et en format ePub pour la lecture sur tablette ou téléphone. Adepte de simplicité pédagogique? Saviez-vous que les cartes mentales constituent l’une des méthodes les plus efficaces et polyvalentes pour assurer la réussite des élèves? Grâce à cette technique d’une commodité désarmante, vos jeunes protégés gagneront en autonomie et prendront le plein contrôle de leurs apprentissages. Alors que le concept de « carte mentale » émerge dans les discussions et les usages pédagogiques, il semble pourtant vieux comme le monde.

En fait, il s’agit d’une réappropriation de méthodes de visualisation et de mémorisation qui remontent à l’Antiquité. Les orateurs romains et grecs s’en servaient, en outre, pour structurer et maîtriser leurs discours, comme le mentionne le site MindMapping.com, qui explique les bases de cette technique.