background preloader

Décodage de 24 techniques de désinformation. – Le 4ème singe

Décodage de 24 techniques de désinformation. – Le 4ème singe

http://4emesinge.com/decodage-de-24-techniques-de-desinformation

Related:  Faux et hoax pour l'éducation aux médiasFake news, hoaxs, rumeurs, intox: détecter, comprendre, prévenirDésinformation, rumeur, théorie du complot,Hoax, rumeur, desinformationinfo ou intox

De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! Méthodologie en 1 image De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! est une nouvelle infographie interactive et méthodologique (élaborée avec l’outil en ligne Piktochart) pour évaluer l’information en ligne. Elle est l’oeuvre de Vincent Patigniez, professeur-documentaliste au CDI du Collège Montjoie de Saran (Loiret).

Hoax, rumeurs, canulars et conspirations… Petit manuel de défense contre les faux contenus sur internet. Septembre 2016 [SYNOPSIS] Dans une démocratie où l’information est considérée comme le « quatrième pouvoir », il est important de se questionner sur l’évolution des comportements liés à la diffusion de fausses infos. Cette analyse aide à prendre conscience de l’importance de ce phénomène préoccupant et à se situer personnellement à son égard. Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. Non, cette femme n'a pas échappé à trois attentats La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris. © Capture d'écran Twitter Sauf que...

Internet. Comment démasquer les fausses photos Attentats, catastrophes naturelles… Après des événements extraordinaires, il suffit de quelques minutes pour que les premières images apparaissent sur la Toile. Mais elles ne sont pas toutes authentiques. En Allemagne, au soir du 22 juillet, à la suite de la tuerie perpétrée par un forcené dans un centre commercial à Munich, des photos chocs ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. On y voyait l’escalator du centre avec des taches de sang sur le sol montraient en vérité un centre commercial sud-africain en 2014. Le lendemain, Spiegel Online publiait un petit guide pour identifier les fausses images sur le web : 1.

Et si on parlait d'éducation aux médias? "Quand j'ai terminé mes études d'instituteur, j'avais 21 ans et j'ai pensé que j'étais un peu jeune pour commencer à enseigner, j'avais l'impression qu'il me manquait encore un petit quelque chose que je pourrais apporter aux élèves... J'étais vraiment à la recherche d'un contenu spécifique que je pourrais leur transmettre, quelque chose qui ferait la différence...." Faire un film, créer un journal scolaire ou un journal télévisé… Les projets réalisés avec ses élèves par Jean-Paul Vitry, instituteur primaire à l'Institut Saint-Charles de Molenbeek, leur permettent de développer énormément de compétences.throat cancer symptoms Pour préparer un reportage, le jeune doit réféchir à énormément de paramètres, il doit penser un scénario.

Rumeurs complotistes : de la croyance à la défiance Les attentats de l’année 2015 à Paris et de 2016 à Bruxelles ont fait renaître des rumeurs de complot bien connues, qui fonctionnent à la défiance à l’égard des médias et du pouvoir. Ces rumeurs témoignent de l’activité de groupes sociaux ou politiques qui utilisent à plein les nouvelles technologies. Mais la résistance s’organise aussi, et ces discours paraissent désormais dévalués lorsqu’ils essaient d’entrer sur le marché de l’information. « Chers ami(e)s Message de la Préfecture de Police de Paris, demandant de limiter les déplacement dans les centres commerciaux ce weekend, menace sur tout le territoire français, Paris comme en province, à faire tourner largement. Merci (Info reçue en messagerie professionnelle interne police nationale) ».

Les 10 règles d'or pour vérifier une info sur internet Preuve n’est malheureusement plus à faire que les informations diffusées par les médias traditionnels sont trop souvent erronées, orientées, voire manipulées. Nous vous avions proposé il y a peu un top 10 des plus gros mensonges médiatiques pour vous en convaincre. Internet offre aujourd’hui une alternative pour s’informer par soi-même, mais présente malheureusement le risque de se laisser abuser par des articles volontairement malveillants. Comment ma photo m'a totalement échappé sur Internet Reprise sur le Gorafi féministe américain ou sur la fiche Wikipedia des couleurs de cheveux humaines. Des années après, l’Internet est encore capable de me surprendre. Comme ce jour où j’ai découvert un article américain titré «Un homme avec une licence en gender studies sème la panique dans une soirée» ... illustré avec ma propre photo. Je repensais alors à l’incipit du Procès de Kafka: «On avait sûrement calomnié Joseph K., car, sans avoir rien fait de mal, il fut arrêté un matin». Je n’avais rien fait de mal. Rien de rien.

Médias et réseaux sociaux veulent améliorer l'actualité en ligne (ats) Les membres de ce réseau nommé First Draft News partageront leurs méthodes pour, par exemple, éliminer de fausses informations qui circulent en ligne. La coalition est soutenue par Google. "Filtrer les fausses informations peut être difficile. Même si les médias ne partagent que les histoires vérifiées et contrôlées, chacun de nous est une source potentielle d'informations et peut publier sur internet", a expliqué sur un blog la directrice générale de First Draft, Jenni Sargent. "Nous vivons à une époque où la confiance et la véracité sont des questions auxquelles toutes les rédactions, et de plus en plus les réseaux sociaux, sont confrontées", a estimé Mme Sargent.

Related: