background preloader

Qu'est-ce que l’effet K, ou « effet Koulechov » ? - Grand écart

Qu'est-ce que l’effet K, ou « effet Koulechov » ? - Grand écart
L’effet K, ou « effet Koulechov » du nom de son théoricien, ou encore « expérience Mosjoukine », met en lumière la fonction créatrice du montage au cinéma et s’interroge sur le travail de l’acteur. En 1921, le réalisateur russe Lev Koulechov fait une expérience fascinante et novatrice : il choisit un plan de l’acteur vedette de l’époque Ivan Mosjoukine, plan sur lequel le visage de l’acteur est neutre et ne laisse paraître aucun sentiment particulier. Ce plan, il le décline à l’identique trois fois. Si le film est parvenu jusqu’à nous, la mise en pratique de l’expérience manque de clarté. Sans grande conséquence lorsqu’il s’agit de provoquer l’envie ou la tristesse, on imagine bien la force d’autres images sur des populations complètes. > Voir la vidéo sur Grand Ecart, le site des étirements cinéphiles. > Découvrez d'autres histoires du cinéma avec les miscellanées de Grand Ecart. Related:  Sémiologie de l'imageMédias

Démasquer une intox en 5 étapes - L'Autre JT Les fausses informations et rumeurs sont le nouveau fléau des réseaux sociaux. Heureusement Jean-Marc Manach vous apprend à déjouer les intox et à retrouver la source de ces histoires inventées de toute pièce ! Vous avez un doute sur une information appuyée sur une image ? Voilà les quelques étapes à suivre : 1- Faire un clic droit sur la photo 2- Sélectionner « Copier l’adresse de l’image » 3- Aller sur Google et cliquez sur l’icône de l’appareil photo à droite « recherche par image » 4- Coller le lien de l’image 5- TADA ! Vous pouvez également suivre la même manœuvre en passant par TinEye, autre moteur de recherche par image inversée. Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vérifier vos sources. ;-)

Miscellanée #15 : L’effet K - Lev Koulechov, Ivan Mosjoukine | Grand Écart L’effet K, ou « effet Koulechov » du nom de son théoricien, ou encore « expérience Mosjoukine », met en lumière la fonction créatrice du montage au cinéma et s’interroge sur le travail de l’acteur. En 1921, le réalisateur russe Lev Koulechov fait une expérience fascinante et novatrice : il choisit un plan de l’acteur vedette de l’époque Ivan Mosjoukine, plan sur lequel le visage de l’acteur est neutre et ne laisse paraître aucun sentiment particulier. Ce plan, il le décline à l’identique trois fois. Si le film est parvenu jusqu’à nous, la mise en pratique de l’expérience manque de clarté. Sans grande conséquence lorsqu’il s’agit de provoquer l’envie ou la tristesse, on imagine bien la force d’autres images sur des populations complètes.

PHOTO. Deux astronautes, la Lune et des complots - 18 août 2015 Cet été, "l'Obs" revient sur les photos qui ont marqué l'histoire. A la une des journaux, dans les pages de nos livres d'école, voire arborées fièrement sur nos t-shirts, elles ont fait le tour du monde. Mais connaissez-vous l'histoire secrète de ces clichés mythiques ? Vu à la télé Que montre la photo ? Cette photographie est devenue l’emblème de la conquête de l’espace par les Etats-Unis, alors ouvertement en compétition avec le programme spatial de l’URSS, en pleine guerre froide. Une galaxie de théories conspirationnistes Le premier argument avancé par les conspirationnistes pour prouver la falsification de cette image ? Deuxième argument avancé pour remettre en cause la véracité de cet "alunissage", les ombres créées par Buzz Aldrin qui ont un angle différent de celles créées par le vaisseau spatial. Ces conspirationnistes n'ont jamais cru à la thèse officielle et ont toujours cherché à faire dire aux astronautes que l'histoire est falsifiée. Louis Witter A lire aussi >>

FRANCE - Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Nouvel empoisonnement à Salisbury : "l'exposition accidentelle" privilégiée En savoir plus Kim Dotcom est extradable, juge la Nouvelle-Zélande En savoir plus Mondial-2018 : ce qui attend les Bleus face à l'Uruguay En savoir plus Elle escalade la statue de la Liberté pour dénoncer le sort des enfants immigrés En savoir plus La mousson menace les enfants thaïlandais "prisonniers" dans une grotte En savoir plus Macron sur France 24 - RFI : "Le sujet des migrations naît d'une crise africaine" En savoir plus Hulot défend son plan de sauvetage pour une biodiversité à l'agonie En savoir plus Recours contre l'État : "Au Bataclan, les soldats n’ont fait qu’obéir aux ordres" En savoir plus Guerre commerciale : le spectre d'une récession digne de 2008 En savoir plus Dmitriev et Titiev, dissidents russes oubliés pour cause de Mondial En savoir plus Drones : la menace vient du ciel pour les prisons françaises En savoir plus

Lev Koulechov Lev Koulechov (ou Lev Kuleshov pour les anglo-saxons) est l’un des fondateurs de la cinématographie soviétique. Né à Tambov le 1er janvier 1899, il s’installe à Moscou après la mort de son père. Il étudie la peinture à l’école des Beaux-Arts. En 1916 il est invité par Khanjonkov dans ses studios, et il est chargé de faire les décors du célèbre cinéaste Evgueni Bauer avec qui il se lie d’amitié. En 1917, il est décorateur, assistant d’Evgueni Bauer et acteur pour le film A la recherche du bonheur. La même année, il réalise son premier film, Le projet de l’ingénieur Pright, « premier film russe réalisé selon la conception du montage, avec des images spécialement élaborées et assemblées selon les lois du montage » (L.Koulechov, Entretien enregistré à Moscou en 1965). En 1919-20, il est chef des actualités auprès de l’Armée Rouge : il filme avec Edouard Tissé des reportages sur la guerre civile, dans des conditions souvent très dangereuses. Bibliographie : Filmographie :

Rechercher Les Actualités Les Moins Abordées Dans Votre Pays Les données sur internet ne manquent pas, il y en a trop d’ailleurs et chaque service dédié à la diffusion de l’information s’efforce d’extraire ses données pour nous les présenter sous une forme la plus synthétique possible ou, mieux, sous une forme personnalisée en fonction de nos goûts. Unfiltered.newsbeta est outil visuel intéressant qui a pour objectif de présenter des information diffusées dans le monde en ce moment et surtout de « Rechercher les actualités les moins abordées dans votre pays« Une barre latérale affiche les sujets qui sont populaires dans le monde, mais qui ne font pas partie du top 100 des sujets d’actualités du pays. Pour découvrir les sujets moins abordés dans un autre pays, cliquez sur le cercle correspondant ou sélectionnez-le dans le menu déroulant. Pour sélectionner les sujets sur la carte, cochez la case Sélectionner un sujet Lire les titres relatifs à un sujet Après avoir cliqué sur un sujet, vous pouvez lire les titres relatifs à celui-ci dans ce panneau.

Évaluer un site — Enseigner avec le numérique Enseigner avec le numérique. éduscol : l'actualité du numérique Recherche avancée… Retrouvez toute l'information sur education.gouv.fr Navigation Dossiers associés Compétences numériques et informationnelles Du point de vue du contenu Quoi évaluer ? Exemple de grille d'analyse Évaluer des sites internet Arbradoc autoformation à la recherche documentaire : parcours fléché - Le traitement de l'information - Savoir évaluer l'information Du point de vue de la forme Quoi évaluer ? Ergonomie des interfaces web - comment définit-on la lisibilité ? Comment ça marche : Ergonomie d'un site web L'écran efficace 1. 2. En savoir plus sur l'ergonomie Se reporter au dossier d'éduscol : Lecture sur écranNouveaux modes de lecture : ergonomie et accessibilité En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.

Agence Gamma-Rapho Archive 2010 A l'occasion de la Soirée d'Inauguration du Festival, Voies Off et Xavier Zimbardo vous propose une grande fête en musique avec les images de l'agence Gamma/Rapho.... © Keystone, Gamma-Rapho Soutenu par la mobilisation des photographes et du collectif Fight For Foto (FFF) créé par Xavier Zimbardo, François Lochon a sauvé d'une liquidation judiciaire sept des plus prestigieuses agences photographiques dont les agences Rapho et Gamma, avec laquelle il a reçu trois World Press. DJ invité :: Elvira & Philippe /// Collectif Hologram

PHOTO. Brejnev, Honecker et le baiser Cet été, "l'Obs" revient sur les photos qui ont marqué l'histoire. A la une des journaux, dans les pages de nos livres d'école, voire arborées fièrement sur nos t-shirts, elles ont fait le tour du monde. Mais connaissez-vous l'histoire secrète de ces clichés mythiques ? Que montre la photo ? 5 octobre 1979, Berlin. Il vient alors de créer une image qui va faire le tour du monde. Ce très chaud baiser ne pouvait que faire fondre une guerre froide, n'est-ce pas ? Mais quelque part en Europe, Dimitri Vrubel, un artiste russe encore inconnu, met la main sur cette double page de "Paris-Match". Devant l'œuvre, il se sent "quelque peu flatté, mais sans plus". Partie plus méconnue de cette image : son influence sur la publicité. Qui est le photographe ? Régis Bossu est un photographe français, né à Verdun, qui a couvert la majorité de sa vie l'actualité en Allemagne pour l'agence Sygma. Louis Witter Lire aussi : Le calvaire d'Omayra Sanchez, morte sous les yeux du monde entier

On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Les 7 commandements de la théorie du complot 1. 2. La théorie du complot voit les indices de celui-ci partout où vous ne les voyez pas, comme si les comploteurs laissaient volontairement des traces, visibles des seuls "initiés". 3. 4. La théorie du complot tend à mélanger des faits et des spéculations sans distinguer entre les deux. 5.

Le Siècle de Willy Ronis. | Le Mot & la Chose Après le magnifique opus « Dior, 30 avenue Montaigne » (chronique à lire ici) et les évanescentes photographies signées Gérard Uféras, voici que les éditions Terre Bleue font à nouveau parler avec le récent ouvrage « Le Siècle de Willy Ronis ». « Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans… » égrène le texte d’un air célèbre. Un refrain en forme d’élégie tant le siècle que photographia Willy Ronis (1910-2009) nous revient, à travers son œuvre, sous le prisme réfléchi d’une fredaine enfuie. Enfant du Paris populaire, des piqueurs et des trotteuses, Willy Ronis se destine dès le berceau à témoigner en noir et blanc d’un siècle pas tout rose. Membre du groupe des XV, pilier de l’agence Rapho, celui qui fut proche de Capa, Seymour, Doisneau, Kertesz ou Brassaï fut, toute sa vie et selon son souhait, « le contraire du spécialiste ». Polygraphe attrape-tout et observateur compulsif, Ronis réalise ses premiers clichés avec la fraîcheur de regard du touriste dans sa propre ville.

Related: