background preloader

Recyclage et traitement des déchets

Recyclage et traitement des déchets
Related:  recyclage

Recyclage Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le recyclage est un procédé qui consiste à réutiliser partiellement ou totalement les matériaux qui composent un produit en fin de vie, pour fabriquer de nouveaux produits. Dans ce processus, les déchets industriels ou ménagers deviennent des matières premières. En théorie, les matériaux peuvent être réutilisés pour le même usage ou pour un autre usage. Histoire Le recyclage existe depuis toujours dans la nature : les déchets des êtres vivants deviennent par la suite l'alimentation d'autres organismes. L'homme a pratiqué le recyclage dès l'âge du cuivre quand il récupérait des objets en métal pour les fondre et fabriquer de nouveaux objets Avantages et inconvénients du recyclage Avantages Le recyclage évite la mise en décharge ou l'incinération qui sont des modes de gestion des déchets favorisant la pollution des sols et de l'air. Inconvénients Recyclable ou recyclé Un matériau recyclable est un matériau que l'on peut techniquement recycler.

Recyclage Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le recyclage est un procédé de traitement des déchets (déchet industriel ou ordures ménagères) qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des matériaux qui composaient un produit similaire arrivé en fin de vie, ou des résidus de fabrication. L'un des exemples qui illustre ce procédé est celui de la fabrication de bouteilles neuves avec le verre de bouteilles usagées, même s'il est considérablement moins efficace énergétiquement que le système des récipients de verre consignés (lait, eau minérale, vinaigre, huile, vin[1], pots de yaourts ...) dans les années 1950. Le recyclage a deux conséquences écologiques majeures : la réduction du volume de déchets, et donc de la pollution qu'ils causeraient (certains matériaux mettent des décennies, voire des siècles, pour se dégrader) ;la préservation des ressources naturelles, puisque la matière recyclée est utilisée à la place de celle qu'on aurait dû extraire.

Comment bien recycler – les règles du tri sélectif Un guide pour vous aider à recycler correctement. Quoi mettre dans les boites à recyclage et quoi ne pas mettre. Réponse et confrontation des idées reçues. Je me suis aperçu que le sujet du comment recycler revenait régulièrement. recycler en France provenant directement de l’association SIDEFAGE responsable de la collecte. Les sacs plastiques ne se recyclent pas : En effet, ne mettez pas les sacs de plastiques et les films plastique au recyclage. Les bouteilles d’huile vont également au recyclage : Depuis quelques années toutes les bouteilles de plastique ou de verre contenant de l’huile peuvent être recyclées sans problème. Ne lavez pas les bouteilles : Cela gaspille de l’eau. Inutile d’enlever les bouchons des bouteilles : Cela ne nuit pas au recyclage des bouteilles et c’est plus hygiénique car les produits ne coulent pas sur les emballages. Les bouteilles contenant des produits toxiques ne peuvent pas être recyclées : (huile de moteur, débouche toilette…)

L’Europe du recyclage a encore du travail La Commission européenne a publié hier un rapport sur les performances des États membres en matière de maîtrise et de recyclage des déchets. Celui-ci révèle que certains États membres ont enregistré d’énormes progrès, mais aussi que nous sommes encore loin de l’objectif à long terme que nous nous sommes fixé, à savoir devenir une “société du recyclage” qui non seulement limite sa production de déchets, mais aussi utilise ses déchets comme une ressource. S’exprimant sur le sujet, Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé de l’environnement, explique que son “vieux téléphone portable contient de l’or, du platine, du palladium et du cuivre – autant de matières premières dont notre Europe est bien démunie. On peut estimer qu’une tonne de ces appareils contient environ 280 grammes d’or, 140 grammes de platine et de palladium et 140 livres de cuivre. Plus de croissance et moins de déchets On pourrait donc mieux faire pour réduire la production de déchets dans l’absolu.

CommentReparer.com Le Japon dit adieu à la télévision analogique LE MONDE | • Mis à jour le | Par Philippe Mesmer L'audiovisuel japonais est passé au tout-numérique. Dimanche 24 juillet à midi, au terme d'une campagne d'équipement et de promotion qui aura coûté 360 milliards de yens (3,2 milliards d'euros) aux contribuables depuis l'adoption de la loi ad hoc en 2001, l'Archipel a définitivement tourné la page de la télévision analogique utilisée depuis 1953. Seules les préfectures de Miyagi, de Fukushima et d'Iwate, les plus touchées par la catastrophe du 11 mars, ont vu cette évolution reportée à la fin mars 2012. Célébré par des événements qui se voulaient festifs, à la Tour de Tokyo notamment, traditionnel relais de télévision et monument symbolique du développement de l'audiovisuel nippon, le basculement a été une aubaine pour les fabricants de récepteurs. Les ventes de téléviseurs à écran plat ont atteint 2,82 millions d'unités en juin, en hausse de 74,2 % par rapport à juin 2010. Couverture imparfaite

Des déchets agricoles pour produire carburants et plastiques "verts" LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir - Pomacle et Bazancourt (Marne) Envoyé spécial Au coeur de la Champagne céréalière et viticole se dresse une usine chimique pas comme les autres : cuves, citernes, tubes et tuyaux font penser à une raffinerie. Mais, ici, pas de pétrole. La matière première transformée est entièrement végétale, et les produits qui en sont issus relèvent de la "chimie verte". Depuis 2007, la Compagnie industrielle de la matière végétale (CIMV), PME française créée en 1998, teste, sur la zone d'activité des communes de Pomacle et Bazancourt (Marne), non loin de Reims, une bioraffinerie pilote. Ce démonstrateur est associé au programme européen Biocore, qui, coordonné par l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), fédère vingt-quatre universités, organismes de recherche (dont un institut indien) ou entreprises, avec un financement communautaire de 13,9 millions d'euros. Ressource renouvelable

La gestion des déchets ménagers coûte encore trop cher En progrès, mais peut mieux faire. Telle est l'appréciation de la Cour des comptes sur la gestion des déchets ménagers en France, dans un rapport, publié mardi 13 septembre. Côté positif, la Cour note que depuis 2002, date de son dernier travail sur le sujet, plus de 4 000 décharges ont été fermées, la totalité des 128 incinérateurs respectent désormais les normes européennes de pollution de l'air (contre 40 % d'entre eux en 2004) et 98,5 % des communes proposent aujourd'hui une collective sélective. Les Français sont également plus vertueux, puisqu'ils produisent moins de déchets ordinaires (374 kg par an et par habitant en 2009, contre 391 kg en 2007), mais plus de déchets occasionnels (encombrants, déchets verts). "La gestion des déchets ménagers a beaucoup évolué depuis 2002" et "le service public s'est largement amélioré", a souligné Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes.

Related: