background preloader

Parrot : des drones au service de l’agriculture

Parrot : des drones au service de l’agriculture
Parrot présente au Salon de l’Agriculture un drone mesurant la réflectance des cultures pour alimenter des logiciels d’estimation des besoins en engrais azoté développés par l’Inria. Ils couvrent 10 hectares en quelques minutes avec une précision et une résolution 20 fois supérieure au satellite. Parrot profite de la 51e édition du Salon International de l'Agriculture qui se tient à Paris jusqu’au 04 mars pour présenter un drone dédié au suivi cartographique des cultures qu’il a développé en collaboration avec sa filiale senseFly et le fabricant de capteurs photos Airinov en suivant les recommandations de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). L’aile volante eBee est rapide à déployer. Elle décolle seule, vole en formation en-dessous de 150 m, est guidée par GPS et est peu sensibles aux nuages. Elle couvre ainsi 10 hectares en quelques minutes seulement. « Dans les années 50, l’aviation civile a révolutionné l’agriculture. Jean-François Prevéraud Pour en savoir plus :

http://www.industrie-techno.com/parrot-des-drones-au-service-de-l-agriculture.28262

Related:  dronesDocuments internet en vracDrone: AgriculturePour détecter

Avenger : le drone militaire de tous les records La guerre menée par la CIA contre le terrorisme, notamment Al-Qaïda au Pakistan, s'appuie fortement sur les drones. Ces mêmes drones qui sont devenus en à peine dix ans une composante essentielle du renseignement aérien. Cette technologie est pourtant relativement jeune et beaucoup reste à y faire. General Atomics, acteur majeur du secteur, continue d'innover avec l'Avenger, qui pourrait être mis en service cette année. Les drones de surveillance et de combat de la famille "Predator", développés par General Atomics, sont parmi les plus utilisés au monde.

Quand le drone investit le vignoble... - Aéronautique Le groupe bordelais Bernard Magrez a expérimenté l’utilisation d’un drone dans ses propriétés du Medoc. L’engin pourrait rapidement s’imposer chez les viticulteurs adeptes d’agriculture de précision. Les drones vont-ils investir le vignoble bordelais ? Depuis six mois, le groupe viti-vinicole Bernard Magrez (50 millions d’euros de chiffre d’affaires) teste l’engin dans ses quatre grands crus classés dans le Médoc (Château Pape Clément, Château La Tour Carnet, Château Fombrauge, Château Clos Haut-Peyraguey). "Nous sommes semble-t-il les premiers privés à acquérir un drone dans le domaine viticole, explique Jeanne Lacombe, responsable de ces propriétés.

Espagne Des drones contre les mauvaises herbes AgronomieDes drones pour mieux lutter les mauvaises herbes Une étude internationale menée par le CSIC a mis au point un système capable de détecter la croissance des mauvaises herbes dans les grandes cultures, grâce à des Véhicules Aériens Sans Pilotes. Les résultats de ce travail, publiés dans la revue PLOS ONE, devraient permettre de réduire l'utilisation des herbicides sur les grandes cultures, en limitant leur usage aux zones infestées au lieu de réaliser les pulvérisations à l'échelle de la parcelle entière. Ce nouveau système augmenterait alors les bénéfices économiques des agriculteurs tout en évitant les applications d'herbicides superflues. Les mauvaises herbes présentes dans les cultures rentrent en compétition avec les plantes cultivées, pour la lumière, l'espace de développement, l'eau et les nutriments contenus dans le sol.

Un drone-avion au service des agriculteurs picards pour mesurer l'apport d'azote dans les champs agriculture La chambre d'agriculture de la Somme vient d'acquérir un drone. Il n'en existe que 4 en France. Objectif : permettre aux agricultures de gérer au mieux la fertilisation du blé et du colza. Actuellement, ce dispositif est en phase d'expérimentation sur 3000 hectares de blé. Halima Najibi avec l'AFP Publié le 06/05/2014 | 19:55, mis à jour le 07/05/2014 | 12:26 Un drone qui se perche comme un oiseau Dernière avancée du biomimétisme : un drone capable de se poser comme un oiseau, de se déplacer sur un sol plat mais également de se percher sur une branche ! Ce développement est le fruit du travail de Bhargav Gajjar, de Vishwa Robotics, pour les petits drones de l'armée de l'air des Etats-Unis. Les drones de petite taille n'ont en général pas de train d'atterrissage, et se posent souvent assez rudement, tout en essayant de limiter la casse. Cela sera peut-être bientôt du passé grâce à une invention de Bhargav Gajjar. Ce résident du Massachusetts a étudié des dizaines d'espèces d'oiseaux et filmé leurs techniques d'atterrissage à l'aide d'une caméra à haute vitesse de capture.

Le drone agricole débarque dans l'Aube - France 3 Champagne-Ardenne agriculture Jean-Baptiste Bruggeman est un agriculteur à la pointe de la technologie. Cet Aubois utilise un drone pour surveiller ses cultures céréalières et déterminer les besoins de chaque parcelle. Et veut en faire profiter ses confrères. Par Isabelle Griffon Publié le 24/07/2014 | 18:27, mis à jour le 25/07/2014 | 10:15

Frédéric Serre : « il n'y a pas de limite aux usages des drones »- m.01net.com Technos07/04 à 17:40 Mis à jour le 08/04 à 10:19 Frédéric Serre : « il n'y a pas de limite aux usages des drones » Delta Drone est l'un des leaders français du drone civil à usage professionnel. Agriculture, audiovisuel, secours, énergie ou inspection industrielle, rien ne semble pouvoir lui résister. Interview de Frédéric Serre, son cofondateur. drones Des drones avec un équipement GPS embarqué L’appareil mis au point par AIRINOV permet un survol rapide des parcelles à une altitude comprise entre 20 et 150 mètres, avec connaissance de sa position réelle grâce au GPS embarqué. Une caméra fixée sous l’appareil permet d’enregistrer des images dans quatre bandes spectrales en continu durant le vol. Un capteur installé au sol mesure en parallèle l’intensité du rayonnement incident, permettant ainsi de calculer la réflectance spectrale utilisée pour calculer des caractéristiques de la culture.

Les drones partent à la chasse des moustiques en Floride Aux grands maux, les grands remèdes. Certes, la cible est tellement petite mais quand elle se multiplie, elle peut envahir toute une région. Pour éradiquer les moustiques et les maladies qu’ils entrainent, l’état de Floride fera appel à un outil technologique couramment utilisé chez les militaires : le drone. Dans cette mission, le drone Maveric de la société Condor Aerial se chargera de localiser les nids de moustiques qui pullulent dans l’archipel des Keys. Le secret de cette démoustication consiste à intervenir pendant qu’ils sont dans leur stade larvaire, quand ils vivent encore dans les marais et les eaux peu profondes.

Comment vole un drone ? Comment les forces agissent-ils sur les drones ? La trainée est la force créée par le vent relatif et qui s'oppose au déplacement. L'incidence est l'angle formé par l'inclinaison de la main par rapport à la direction du vent relatif. La portance est la force créée par l'incidence de la main et qui pousse la main vers le haut.

Related: