background preloader

Complots, rumeurs : comment remonter à la source d'une intox ?

Complots, rumeurs : comment remonter à la source d'une intox ?
En vrac. Il y a eu le ragot mondial balancé sur Europe 1 par le photographe Pascal Rostain : Barack Obama aurait une liaison avec la chanteuse Beyoncé. La planète people s'est enflammée, c'était le 10 février. En Espagne, une rumeur industrielle fait état d'"une possible toxicité" des médicaments génériques en vente dans les pharmacies. Fin 2013, la légende nauséabonde dite "rumeur du 9-3" s'est répandue comme un virus dans l'Hexagone : le département de la Seine-Saint-Denis exporterait ses immigrés en province en échange de subventions pour les villes accueillantes. Enfin, le week-end dernier, "une info" affirmait que la caldeira ("supervolcan") du parc de Yellowstone (Wyoming) était en train de se réveiller... après 640 000 années de non-activité. Le plaisir de colporter Aujourd'hui, la rumeur attaque sur tous les fronts, pour le plaisir de colporter, souvent pour ruiner une réputation, semer le discrédit, entraver des projets, implanter le chaos. Arme d'intervention massive

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140410.OBS3391/complots-rumeurs-comment-remonter-a-la-source-d-une-intox.html

Related:  INTOX HOAX PHOTOS FAKE FAUSSES RUMEURSDésinformation, rumeur, théorie du complot,Fiabilité et validation de l'informationComplot HoaxBazar temporaire 23

12 millions de primes pour le gouvernement: rien de choquant, Ayrault les a même diminuées Le gouvernement Ayrault, le 17 mai 2012 sur le perron de l'Élysée (CHESNOT/SIPA). Les chiffres dont fait état "Le Figaro" sont disponibles depuis le mois de novembre dernier. Pourquoi les mettre en valeur maintenant ? Le lecteur et les citoyens penseront qu’il s’agit de primes de départ, au lendemain du remaniement du gouvernement. Or ce n’est pas le cas. Il faut savoir qu’il n’existe pas d’indemnité de départ au sein des cabinets ministériels.

Manipulation Manipulation, la notion recouvre un très vaste éventail allant de la persuasion par la rhétorique au conditionnement des masses par formatage des esprits . Si ses recettes sont simples, c'est pourtant un art tout d'exécution plutôt qu'une technique scientifique... Qu’une minorité soit en mesure d’amener la majorité à adopter les comportements ou attitudes désirées, tout en conservant l’illusion de la liberté : voilà assurément une des notions qui a le plus fait couler d’encre au siècle précédent. Elle se nourrit de la crainte du totalitarisme ou du fanatisme politique, de l’inquiétude face aux méthodes économiques, comme celles du marketing et de la publicité, de la dénonciation du pouvoir des médias, dénonciation qui devient vite celle de l’idéologie et du système ou encore de la révélation des ruses, du lobbyiste ou du « spin doctor » pour obtenir que les décideurs ou l’opinion souscrivent à ses vues. Tout cela se résume en un mot : manipulation.

Charlie Hebdo : avalanche de complots, rumeurs et images détournées Depuis l'attentat sanglant de Charlie Hebdo, des rumeurs ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux. Des rumeurs ou des images déformées ont été relayées à des centaines de reprises. Un homme armé à La Défense ? Les suspects repérés jeudi matin aux abords de Paris ? Deux suspects arrêtés et un troisième abattu à Reims ?

Une chasse au canular collaborative – DocTICE Le socle commun insiste sur l’attitude de responsabilité à adopter à l’égard des TIC, notamment grâce à deux capacités à acquérir par l’élève : un esprit critique face à l’information et à son traitement et la participation à des travaux collaboratifs (Pallier 3, Compétence 4, domaine 2). De même, les compétences civiques et sociales évaluent la compréhension de l’influence des médias et des réseaux. Présentation de l’action : Les élèves analysent la validité d’une information-canular, largement diffusée sur Internet et partagée sur les réseaux sociaux. En répartissant collectivement leurs recherches d’informations, ils rassemblent des éléments de preuve, puis utilisent l’écriture collaborative pour fédérer les apports de chacun dans un même document. Référent Cadre

Primes ministérielles : Fillon était plus généreux qu'Ayrault A l'heure des 50 milliards d'euros d'économie et de la rigueur budgétaire, "le Figaro" a lancé un pavé dans la marre, dimanche 13 avril, en synthétisant les primes touchées par les cabinets des différents ministères en 2013. Ces informations, publiées en annexes des projets de loi de finances, pointent ainsi les membres des différentes équipes ministérielles ont chacun touché l'an dernier en moyenne plus de 3.500 euros mensuels de revenus complémentaires. Si "le Figaro" clame avoir "décortiqué le document aride", il a toutefois oublié de noter que ces "indemnités pour sujétions particulières" (dites "ISP") demeurent "inférieures de 9% à la période précédente (2007-2011) et de 9% également par rapport à la deuxième année de la précédente législature (2008)". C'est-à-dire que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a effectivement accordé un paquet de primes au mérite, mais nettement moins que François Fillon sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

Savoir reconnaître une photo truquée en ligne Une image officielle du métro new-yorkais complètement vide pendant l'ouragan Sandy Voici la première chose que l'on doit avoir à l'esprit lorsqu'on surfe sur la Toile : il ne faut pas prendre ce qu'on y voit pour argent comptant. Surtout quand les images relatent des évènements très médiatisés. Parce qu'aujourd'hui, la retouche de photos est à la portée de tous et bien des petits malins l'utilisent pour créer des images qui impressionnent, mais qui se révèlent fausses dans bien des cas. L'actualité est une bonne source de création pour ces canulars et bien des internautes partagent de fausses images ou des « mèmes » sur les réseaux sociaux, sans le savoir.

Comme par hasard... - Les élucubrations de @lvighier Dans le cadre de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) et à l'occasion de la Semaine de la Presse et des Médias dans les Ecoles, les 3èmes médias ont été amenés à analyser la rhétorique et la mise en scène propres aux théories du complot. Entre observation et production, comment aiguiser l'esprit critique des élèves face aux flux contradictoires d'informations ? Cette séquence propose un élément de réponse, parmi tant d'autres. Le projet "classe médias" au collège Pablo Picasso a vu le jour à la rentrée 2014. L'objectif de ce projet est de rassembler les élèves et l'équipe pédagogique de la classe autour d'un fil conducteur : la veille et le décryptage médiatiques. Certains échanges en classe ont mis au jour le crédit accordé à de nombreuses publications sur la toile, en particulier les publications complotistes.

Qui est Hoaxbuster, le site qui démonte les rumeurs ? Rencontre avec le fondateur et les équipes du site qui, bénévolement et depuis quinze ans, s'attachent à démêler le vrai du faux sur Internet. Un jour de la fin des années 1990, Guillaume Brossard en a eu assez que ses collègues de bureau croient ce qu'ils lisaient et pas ce qu'il leur disait. Dans leurs boîtes e-mails, alors le grand outil d'échange de cette lointaine époque d'avant les réseaux sociaux, venait d'arriver le énième canular laissant croire que Microsoft allait sauver un petit enfant malade si tout le monde voulait bien faire suivre ce message. « Je n'arrêtais pas de leur répéter : “Arrêtez de transférer n'importe quoi”, se souvient-il.

Fausses images sur internet : Sandy fais moi peur Sandy pouvait couper toutes les lignes électriques de New York mais ne pouvait pas tarir le flot de photos partagées sur les réseaux sociaux. Dont un certain nombres de faux, souvent les plus partagés. C’est désormais incontournable. Un maître de la manipulation sur le web passe aux aveux Ryan Holiday, l’auteur de Croyez-moi, je vous mens, confession-réquisitoire sur la blogosphère, est un troll professionnel ou, comme le dit le sous-titre de son ouvrage, un manipulateur des médias. Officiellement, il est attaché de presse et a été pendant plusieurs années directeur du marketing chez American Apparel. Il a quitté la marque de vêtements mais y émargeait encore en 2012, lors de la publication de ce livre aux Etats-Unis. Pour Holiday, le net, c’est l’enfer de la médiocrité et du mensonge, et en particulier les blogs, dans lesquels il inclut la plupart des sites d’information ou de potins, allant de Slate à Gawker en passant par le Huffington Post.

Related: