background preloader

Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles - Cerin

Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles - Cerin

http://www.cerin.org/

Related:  AlimentationNUTRITION - ALIMENTATIONcuisine santé, équilibrée, saine ou respectueuse de la planète

Nutrition et santé Avec la collaboration du Pr Serge Hercberg, professeur de nutrition à la Faculté de médecine de Paris 13, directeur de l’unité de recherche en épidémiologie nutritionnelle (UREN - UMR 557 Inserm/Inra/Cnam), directeur de l’unité de surveillance et d’épidémiologie nutritionnelle (USEN -InVS/ISTNA-CNAM), directeur du Centre de recherche en nutrition humaine (CRNH) Ile-de-France (GIS) et du Pr Jean-Michel Oppert, chef de service au Centre de recherche et de médecine de l’obésité(Hôpital de la Pitié-Salpetrière, Paris), chercheur à l’unité de recherche en épidémiologie nutritionnelle (UREN - UMR 557 Inserm/Inra/Cnam) - Octobre 2013. La santé passe par l’assiette et l’activité physique © Inpes L’alimentation et l’activité physique sont impliquées dans l’apparition et le développement de la plupart des maladies chroniques les plus fréquentes aujourd’hui. Bien manger, tout un programme

Equilibrer et varier son alimentation Composer des menus variés est un bon moyen pour instaurer de bonnes habitudes alimentaires. Les portions de chaque plat sont différentes en fonction de l’âge, de l’activité physique et de l’appétit de chacun. Un repas est suffisant en quantité lorsqu’il ne laisse pas de sensation de faim. L’entrée : privilégiez les entrées de légumes, crus ou cuits, etc. ou même de fruits. Cela vous aidera à atteindre le repère nutritionnel de 5 fruits et légumes par jour. Le plat principal : construisez vos plats principaux autour d’une portion de viande, de poisson, de jambon ou d'œufs, accompagnés de légumes et de féculents (pommes de terre, pâtes, riz, blé pré-cuit, semoule, maïs, légumes secs, etc.).

Retrouver ou garder la santé....pourquoi ne pas commencer aujourd'hui ? - Choisissons de devenir conscients Après de multiples recherche dans le domaine de l'alimentation, plusieurs évidences sont venues à moi : - nous ne comprenons absolument pas le fonctionnement de notre corps - on n'apporte pas les éléments essentiels à son bon fonctionnement, et ce pas ignorance (il ne nous viendrait pas à l'idée de mettre de l'eau dans notre moteur de voiture ...., même si on n'aimerait bien que cela puisse être possible; que ce soit pour notre porte monnaie ou pour nos convictions environnementales...mais cela est un autre débat....) - on ne nous apprend surtout pas tout cela, (il faut que nous restions de bons gentils consommateurs, de produits NON sains, pour pouvoir ensuite faire honneur aux médicaments que les lobbys pharmaceutiques nous fabriquent tout spécialement....ceci étant encore un autre débat....) - on ne nous explique pas non plus qu'il vaut mieux manger des produits sains, locaux, sans pesticides ou autres produits chimiques... Quelle fatalité ?

Education à la consommation - Education à la nutrition et à la sécurité alimentaire Jeu interactif "Des clics et des jeux sur la sécurité alimentaire" (*) A l'aide d'un personnage que l'enfant choisit (fille ou garçon), l'enfant se promène dans des "univers" (cantine, restaurant, hypermarché...) et doit, entre autre : - composer un repas équilibré - ranger les bons aliments dans des sacs à la caisse d'un supermarché et dans un réfrigérateur... Il y apprend des notions et des conseils de base pour préparer des repas équilibrés et bien conserver les aliments. Mise en œuvre de l'aide alimentaire 9 octobre 2012 La loi n°2010-874 du 27 juillet 2010 de modernisation de l’agriculture et de la pêche a donné un statut à l’aide alimentaire et a introduit de nouvelles dispositions législatives qui réorganisent le système d’allocation de moyens financiers ou en nature aux personnes morales de droit privé qui mettent en œuvre l’aide alimentaire. Cette loi a été complétée par le décret du 16 juin 2011, qui a inscrit l’aide alimentaire dans le code de l’action sociale et des familles et par le décret du 19 janvier 2012 qui a inscrit une nouvelle section portant sur l’aide alimentaire dans le code rural et de la pêche maritime. Ainsi, pour toutes ces activités et pour recevoir des contributions publiques destinées à la mise en œuvre de l’aide alimentaire, les associations doivent dorénavant être habilitées. Documents de base :

Grossesse : les aliments vegetaux bons pour la sante Si s’alimenter pendant la grossesse nécessite quelques précautions, il est aussi important pour la mère et le bébé à naître de continuer à prendre du plaisir. Focus sur les aliments d’origine végétale à mettre dans son assiette pour une grossesse en santé. Les noix du Brésil Ingrédients Préparation du cocktail Mettre le sirop de gingembre , ajouter l'eau puis le citron ajouter la glace et voilà c'est fini. Service du cocktail Au shaker avec de la glace pilée.

Steamsurfing : enfin un réseau social pour les adeptes du manger sain Vegan, Paléo, Gluten free… vous avez fait le choix du manger sain et vous vous sentez isolé? C’était sans compter la création d’un réseau social ayant pour objectif de rassembler les adeptes des régimes alimentaires spécifiques… Steamsurfing, c’est des bonnes adresses, des producteurs responsables et surtout des gens qui partagent vos envies alimentaires près de chez vous. A TABLE ! Intolérants, allergiques ou par simples préférences alimentaires, certaines personnes ont du mal à manger dehors ou veulent simplement rencontrer des gens qui leur ressemblent.

Ingrédients (pour 6 personnes) : - 1,2 kg de farine- 6 oeufs- 12 cl de rhum- 300 g de sucre- 300 g de beurre- 2 oranges (zeste et jus)- 2 sachet de sucre vanillé- 1 pincée de sel- 60 g de levure de boulanger Préparation de la recette : Commencer par préparer le levain avec 1/5 de farine et un peu d'eau (sans faire absorber toute la farine), laisser monter ce levain. Quand la farine craquelle, le levain est prêt (environ 1/2 heure). Alimentation vivante - Les graines germées Alimentation vivante – Les graines germées D’une simplicité bluffante, d’un coup modique et demandant très peu de temps, elles sont un investissement « à long terme » pour notre santé. Concrètement, de quoi s’agit-il ? Ingrédients (pour 6 personnes) : - 1 kg de farine- 1/2 kg sucre- 1/2 litre huile arachide- cannelle en poudre- vanille en poudre- fleur d'oranger Préparation de la recette : Mélanger la farine, un peu de vanille en poudre, le sucre et l'huile. Rajouter un peu (à peine) de fleur d'oranger.

Eaux florales, extraits et huiles essentielles : parfumez naturellement vos plats ! Macérées, extraites ou distillées, la nature met à notre disposition des essences inégalables pour parfumer nos plats ! À doser selon leur concentration pour un plaisir sans modération, partez à la découverte des arômes, extraits, eaux florales et autres huiles essentielles qui vont sublimer votre cuisine… tout naturellement ! Comment s’y retrouver dans le petit monde des saveurs concentrées ? Aromatiser ses petits plats avec des essences parfumées présente bien des avantages : on peut les cuisiner tout au long de l’année, elles se conservent plusieurs mois et elles sont peu caloriques. Cependant, si vous êtes sensible à l’aspect naturel des choses, évitez d’utiliser les « arômes ».

Ingrédients (pour 6 personnes) : - 1 paquet de pruneaux d'Agen dénoyautés- 1 paquet de tranches de lard très fines- des cure-dents Préparation de la recette : Couper en 2 dans le sens de la largeur chaque tranche de lard. Enrouler chacune de ces demi-tranches autour d'un pruneau et piquer avec un cure-dent pour les faire tenir. Faire chauffer le grill du four. Disposer les pruneaux dans un plat allant sous le grill.  Histoire méconnue des protéines C'est une tortueuse histoire de passion, entremêlée de sectarisme et d'expériences en laboratoire que celle des protéines. La nutrition, vous le savez sûrement, est un sujet qui suscite des émotions. Rien n'enflamme les passions plus que le sujet des protéines dans l'alimentation. Depuis plus de 150 ans, les débats font rage quant à savoir s'il est bon, ou même utile, de consommer plus de protéines, ou encore moins. Et je ne vous parle même pas de l'éternelle discussion des mérites des protéines animales par rapport aux protéines végétales!

Related:  AlimentationDiététiqueLa DiététiqueSanté PubliqueAlimentation