background preloader

Les épiceries ambulantes bio partent en campagne

Les épiceries ambulantes bio partent en campagne
M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Camille Labro Tandis qu'en ville les "food trucks" ont investi la rue, c'est un autre genre de commerce sur roues qui surgit dans les campagnes : l'épicerie bio itinérante. Sillonnant les routes champêtres au volant de camions boutiques, les nouveaux marchands ambulants sont de plus en plus nombreux à vendre des produits naturels, locaux et issus du commerce équitable, dans des zones rurales où l'on ne trouve ni coopératives ni magasins spécialisés, et très peu d'intérêt pour l'alimentation bio. Ils sont jeunes, motivés, inventifs, parfois néoruraux, toujours altruistes et débrouillards. Ils se fournissent en grande partie auprès de producteurs locaux, vendent sur les marchés, assurent des tournées et des livraisons individuelles ou groupées, s'arrêtant dans des petits villages dépeuplés auxquels ils contribuent à apporter de la vie, de l'animation et le goût des bonnes choses. "La réussite du projet est très liée au territoire.

Magasins d'emprunts : la nouvelle mode collaborative Après le covoiturage, l’échange d’appartement ou encore le crowdfunding, l’économie du partage se décline sous un nouveau mode : les bibliothèques d’objets. Focus sur le Leila Borrowing shop, premier lieu du genre, ouvert depuis juin 2012 à Berlin. A l’origine du Projet, Nokolai Wolfert. Déçu par la défaite des Verts lors des dernières élections municipales, il décide de faire de la politique. A son niveau. « Ce n’était pas un objectif pour moi d’ouvrir un magasin. j’ai toujours voulu faire quelque chose dans le champ de la politique. Plus de 400 riverains s’engagent dans le projet avec pour seul ticket d’entrée : le don d’un objet ou outil personnel à la boutique. Le magasin fonctionne sur la base du volontariat et le loyer est entièrement financé par des dons. Face au succès de cette bibliothèque d’objet, de nombreux projets similaires fleurissent un peu partout dans Berlin et au-delà.

Un agriculteur urbain Canadien cultive 22700 kg de nourriture « Imaginez à quoi ressembleraient nos villes si nous avions un agriculteur urbain à chaque coin de rue produisant de la nourriture saine, abondante et des aliments frais pour les gens de cette communauté. » Curtis Stone, PDG de Green City Acres « Et si je vous disais que c’est possible de vivre sans terre à des fins commerciales et que vous pouvez être une solution directe à la sécurité alimentaire, l’inégalité économique et à la dégradation de l’environnement, en créant des liens communautaires et du capital social et plus encore, gagner votre vie grâce à ça? « , dit l’agriculteur urbain Curtis Stone, PDG de Green City Acres. La Green City Acres cultive des légumes sur des dons de terrains à titre gratuit à travers le Kelowna en Colombie-Britannique et les transportent aux consommateurs uniquement à l’aide de vélos et de remorques sur mesure. La méthode SPIN Farm est le chemin vers le succès Curtis Stone, Green City Acres Source: End All Disease

DWNLD Gives Web Publishers A Platform For Building Affordable, Customizable Native Apps Last week, we reported that Pinterest investor Fritz Lanman was pursuing the company builder model for creating startups and working on two different companies simultaneously. Today one of those companies, called DWNLD, is launching to help web publishers quickly, easily, and affordably build awesome native mobile apps. DWNLD hopes to cash in on the trend of more and more publishers turning to native apps in lieu of mobile web sites. The platform was built to help media companies or brands or really anyone with a web presence to build those apps and submit them to the Apple App Store and Google Play market. “The lines between the web and native apps is blurring,” Lanman said in a phone conversation. Once registered, DWNLD can import a publisher’s web content into its content management system and generate a native app based on it. Before this, rolling out such an app would usually require a big upfront investment in development. And that’s how the company really hopes to make money.

ROC - Restaurant Operations & Culinary Five B2B Marketing Trends for 2015 That You Should Get a Head Start on Now We may have barely crossed into the second half of 2014, but if you want to have a big year in 2015, you should jump on your game plan now. As you lay the foundation of your 2015 marketing strategy, here are five marketing trends to give you a jumpstart on your big projects for the rest of this year and next: 1. Micro-targeting: It’s Time to Really Get to Know Your Customers Put away your one-to-many playbook and dig deeper into customization and personalization strategies to find the small, yet potentially profitable subsets of your market and niche offerings. Where to start: If you don’t know who you’re talking to, you won’t know what to say. 2. As social networks and large publishers move away from earned media into paid media, B2B marketing teams will have to spend more time – and money – investing in paid or sponsored placements to engage hard-to-reach business consumers. Where to start: Understand which digital properties are performing best for you. 3. 4. Image via Rackspace. 5.

Supertoinette +50000 recettes de cuisine en photos, cuisine facile ! Habiter-Autrement Finalistes du Computer Cooking Contest 2012 : les sites et applications food qui vont faire parler d'eux Vous avez toujours eu envie de transférer des listes d’ingrédients de recettes en liste de courses sur votre supermarché en ligne… Vous avez déjà rêvé de pouvoir trouver la recette idéale qui utilisent uniquement les restes de votre frigo… Vous n’avez plus d’idées de recettes de la semaine dés le mardi soir… Ils ont trouvé les solutions : voici les finalistes du Computer Cooking Contest 2012. (retrouvez également des infos pratiques sur le CCC à la fin de cet article) Catégorie « logiciels à technologie avancée » Nom : Igluu Finaliste : Joao LEAL Igluu Igluu est un site web conçu pour réduire les tracas liés aux repas du quotidien. Cette plateforme aide les utilisateurs à concevoir des plannings pour leur repas et à générer des listes de courses à partir des recettes sélectionnées. Nom : Jerome SAS Finaliste : Antoine DURIEUX Transformer une liste d’ingrédients en liste de course directement connectée à un supermarché en ligne est désormais possible avec cette plateforme ! Nom : OvenBot

Tous fabricants d'objets : vive le design libre ! Ce four auto-produit suit le mouvement du soleil. Lorsqu’une partie du four n’est plus ensoleillée, un petit moteur le fait tourner. Un gâteau aux pommes peut mettre quatre heures à cuire. Dans les ateliers de bricolage du collectif Entropie, à Grenoble, on construit des fours solaires, des éoliennes ou on s’initie à l’architecture bioclimatique. « En ce moment, on développe un modèle de ruche avec un apiculteur », ajoute Lucas Courgeon, l'un des membres du collectif, spécialisé dans la permaculture. Créée en 2008, l’association promeut l’autonomie en apprenant à qui le souhaite à fabriquer lui-même des objets du quotidien. « Les gens viennent avec leur projet, explique Lucas. La notice comporte des photos de toutes les étapes de la construction, les plans détaillés, les raisons qui ont motivé le choix des techniques et celui des matériaux ainsi que les informations sur l’utilisation du produit. Les prototypes qu'ils créent peuvent être partagés, reproduits et, bien entendu, améliorés.

Related: