background preloader

Traitement des eaux par phyto-épuration

Traitement des eaux par phyto-épuration
Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le traitement des eaux par phyto-épuration est un assainissement non collectif des eaux par phyto-épuration (épuration par l'action de plantes)... État des lieux L'eau de notre planète est à 98 % sous forme salée, et se situe dans les mers et océans. Et pour l'eau douce (soit les 2% restant), seul 0,65 % sont facilement disponibles. L'eau douce potable et accessible est très rare. Quelles solutions pour traiter écologiquement nos eaux usées domestiques ? Depuis le 31 décembre 2005, toutes les résidences non raccordées au tout à l'égout sont soumises à l'obligation d'un système d'assainissement individuel. La fosse septique constitue le traitement primaire ou « prétraitement » des eaux usées. Vient ensuite le « traitement » par divers dispositifs épuratoires. En toute logique le traitement des eaux usées se fait par étapes et en premier lieu par des modes de conduite simples évitant leur pollution en amont. Un traitement physique Divers Sources

http://fr.ekopedia.org/Traitement_des_eaux_par_phyto-%C3%A9puration

Related:  Aquaponie & Hydroponie...PhytoépurationDépollution & Phytoépurationtraitement des eaux par les plantesTraitement des eaux usées

Traitement des eaux usées par les plantes Les plantes tropicales n'en finissent plus d'apporter leur soutien dans les procédés de traitement des eaux usées. Pour preuve, la station installée sur la ville du Lude (72), finalise le traitement de l'azote et du phosphore grâce aux racines qui plongent dans les bassins. Les plantes tropicales sont connues à tort du grand public pour leurs efficacité d'assainissement de l'air intérieur. Ces aptitudes à filtrer les polluants atmosphériques sont en effet scientifiquement remises en cause.

Phytoremédiation et Phytorestauration-dépollution par les plantes - La pépinière aquatique Traitement de l’eau et des sols par les plantes Phytoremédiation et phytorestauration E17 - Les méthodes simples de traitement de l’eau à domicile 1) De quoi s’agit-il ? Les méthodes présentées dans cette fiche permettent de rendre de l’eau potable. Elles sont applicables à domicile, à l’échelle familiale.Les méthodes décrites sont : * La filtration sur tissu . * La méthode des trois récipients * Le traitement par ébullition * Le traitement par chloration* Le traitement par filtre céramique

Traiter l'eau au naturel Située en bordure de la ville du Lude, la nouvelle station Organica de traitement des eaux usées du Lude (Sarthe) est une serre de 235 m2 qui s'élève sur un terrain bordé de champs et à 200 m d'habitations. Le système Organica a été développé en Hongrie, où il compte de nombreuses références dans des municipalités hongroises, de même qu'en Autriche, Pologne et deux en Chine. Ce système innovant et performant de traitement des eaux usées associe les derniers développements en matière d'ingénierie écologique et les technologies de traitement conventionnelles. Organica FBRTM s'appuie ainsi sur des traitements par boues activées dans différents bassins placés en dessous de la serre. Première réalisation Organica en France, la station de traitement du Lude a une capacité de 6000 équivalent habitants ; elle a été mise en service en décembre 2009. Fonctionnement général d'Organica FBR™

Centre d'information sur l'eau - Eau et eau du robinet Depuis la loi sur l'eau du 3 janvier 1992, tout d'immeuble d'habitation doit être raccordé à un réseau d'assainissement collectif ou être doté d'un système d'assainissement autonome. Tout système d'assainissement qu'il soit collectif ou non, a pour but de regrouper les eaux usées (la collecte), puis de les dépolluer (l'épuration) en les traitant avant leur rejet dans le milieu naturel. La complexité des traitements mis en oeuvre varie en fonction de la nature des eaux usées. Station d'épuration © Laurent Mignaux/METL-MEDDE

Vers l'autonomie alimentaire grâce à l'aquaponie - France Survie Imaginez vous dans un futur ou tout sera plus dur. Un futur ou l’eau douce sera rare et précieuse. Ou les océans dépeuplés ne fournirons plus que quelques poissons au prix de l’or. Et là, vous invitez des amis à manger une ratatouille du jardin, accompagnée d’un délicieux poisson… du jardin, lui aussi ! Cette scène est déjà le quotidien de ceux qui, des déserts d’Australie à ceux de l’Arizona, pratiquent l‘aquaponie.

Principe des filtres plantés Le processus épurateur est celui d'un filtre bactérien fonctionnant en aérobiose, c'est à dire grâce à l'oxygène de l'air. Les plantes aquatiques développent rapidement un complexe racinaire complexe très important. Grâce à l'énergie solaire et lors de la photosynthèse, elles émettent de l'oxygène par leurs racines. L'oxygène arrive également au sein du substrat par "appel d'air" lorsqu'une bâchée d'effluents est évacuée rapidement et par l'appareillage d'oxygénation passive installée dans les bassins. Au voisinage du système racinaire, sur les milliers de m² de surface offertes par les pores de la pouzzolane, des milliards de bactéries aérobies (fonctionnant grâce à l'oxygène) s'activent et transforment la matière organique dans les eaux usées en matière minérale assimilable par les plantes.

Lagunage Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le lagunage est un procédé naturel d'épuration qui a pour principe d'utiliser la végétation aquatique comme agent épurateur des eaux polluées. Les plantes aquatiques sont ici utilisées comme support aux colonies bactériennes, assurant l'épuration efficace de l'eau qui traverse lentement les colonies végétales installées. Les éléments polluants comme le nitrate sont ainsi absorbés par les plantes pour restituer, en sortie de lagunage, une eau de bonne qualité. Principe Une station de lagunage, c'est d'abord une succession de bassins (de 3 à 5) de 0,40 m à 1,20 de profondeur dans lesquels l'eau s'écoule par gravité.

Traitement et assainissement e l'eau Un sujet de prime abord peu attirant : aucun d’entre-nous n'a jamais pensé construire chez soi une station d’épuration ! Pourtant ce sujet va séduire tous ceux qui ont la chance d’avoir un jardin. Vous allez voir comment traiter son eau peut devenir rapidement une passion.Explication... Les eaux usées qui proviennent des ménages sont classées en deux catégories : les eaux vannes (toilettes) et les eaux grises (autres eaux). A l'arrivée dans les stations d'épuration, ces eaux sont mélangées pour être nettoyées. Phytoépuration : une solution d'épuration individuelle naturelle Rédigé par Annabelle, le 22 nov 2015, à 15 h 45 min La phytoépuration ou lagunage est un système ou un jardin d’assainissement individuel des eaux usées par les plantes qui gagne à être connu. Facile d’entretien et moins cher qu’une fosse septique classique, le système d’assainissement par phytoépuration a déjà fait ses preuves dans certaines petites communes françaises depuis une vingtaine d’années. Inodore, le système se révèle non seulement efficace, mais aussi plutôt esthétique. La phytoépuration, un système naturel et efficace Si en ville la question de collecte et de traitement des eaux usées ne pose en général pas de problème, les habitations des zones urbaines étant reliées au réseau tout-à-l’égout, ce n’est pas forcément le cas en zone rurale.

Aquaponie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Système d'aquaponie réduit L'aquaponie est la culture de végétaux en « symbiose » avec l'élevage de poissons. Ce mode de culture a été utilisé depuis une haute Antiquité, notamment en Mésoamérique. Ce sont les déjections des poissons qui servent d'engrais pour le végétal cultivé. Le mot aquaponie, traduction de l’anglais aquaponics, est un mot-valise formé par la fusion des mots aquaculture (élevage de poissons ou autres organismes aquatiques) et hydroponique (culture des plantes par de l'eau enrichie en matières minérales).

Related: