background preloader

ECOFLIX VIA YOUTUBE 17/03/11 Permaculture Eau Phytoépuration gestion écologique des eaux usées

ECOFLIX VIA YOUTUBE 17/03/11 Permaculture Eau Phytoépuration gestion écologique des eaux usées

http://www.youtube.com/watch?v=wBmasV2HX40

Related:  Actualités francophones concernant la remédiationPermaculture

IRD - NOV 2010 - OT31 - Phytoremédiation de sols pollués par l’utilisation de la plante Cistus libanotis Cette invention concerne l’utilisation de la plante Cistus libanotis pour la décontamination naturelle des environnements pollués par des métaux lourds tels que le plomb. La méthode proposée, moins onéreuse et plus douce d’un point de vue écologique, permet l’extraction des métaux lourds du sol et dans l’eau ou encore la diminution de la mobilité et la diffusion de ces métaux dans l’environnement. > Télécharger la fiche (.pdf, 125Ko) DAILYMOTION - NOV 2013 - Permaculture un véritable développement durable La « Sibérie de l’Autriche« , la vallée de Lungau, à cent kilomètres au sud de Salzburg. Une visite chez Sepp et Veronika Holzer sur le Krameterhof en Autriche Sepp et Veronika Holzer ont crée un jardin d´Eden, à 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer. En trente ans, Krameterhof est devenu un symbole de ce que la permaculture peut réussir.

Greffe arbre fruitier : tout sur le greffage d'un arbre fruitier Le greffage est une opération chirurgicale qui consiste à multiplier les fruitiers. Pensez à établir un plan de verger avant d'effectuer la plantation de vos arbres fruitiers. Qu'est-ce que la greffe d'arbre fruitier ? Afin de conserver toutes les caractéristiques génétiques d'un arbre fruitier, il est indispensable d'effectuer le greffage qui permet de multiplier les arbres fruitiers.

BE Etats-Unis 298 >> 16/07/2012 Agronomie / Sciences des aliments - La bioremédiation : un procédé qui prend de l'ampleur pour l Agronomie / Sciences des alimentsLa bioremédiation : un procédé qui prend de l'ampleur pour la dépollution des sols La bioremédiation est un processus qui utilise des organismes vivants en vue de dégrader les contaminants nocifs pour l'environnement présents dans des milieux pollués (sols, eaux, ...) dans l'objectif de les transformer en composés non toxiques. Un des principaux exemples de la pollution des sols est la contamination par les pesticides agricoles qui se propageront par la suite vers d'autres milieux, notamment les ressources en eau.

REPORTERRE 09/03/15 Ça y est ! J’ai compris ce qu’est la permaculture ! Thoiras (Gard), reportage Le hameau de Rouveyrac se niche sur les pentes abruptes d’une vallée cévenole. Sous les châtaigniers, Tom, Simon et Charlotte ont installé une vieille gazinière, un canapé en cuir défoncé et un tableau en bois bricolé. Des livres s’éparpillent sur la table. Guide de botanique, essai sur l’agroécologie, manuel d’outils participatifs... Tout y est. Le Biogaz ËPINAL - (AFP) - Le Vélibois, le premier vélo urbain en bois à assistance électrique dont la conception a demandé plus de quatre ans de travail, est en phase de finalisation à Epinal, où cette innovation technologique doit devenir une bicyclette de libre-service dans les prochains mois. "C'est un vélo d'usage urbain, qui peut être utilisé par tout le monde. Son comportement est aussi dynamique que n'importe quel vélo classique", s'enthousiasme l'un des initiateurs du projet, Emmanuel Antonot, le PDG de Moustache bikes, un constructeur de vélos installé dans les Vosges. Réputé plus confortable qu'un vélo classique, car le bois absorbe mieux les chocs que l'aluminium, le Vélibois est "particulièrement maniable, parce qu'il dispose d'un cadre en bois creux, donc plus léger", notent ses concepteurs. Quatre ans plus tard, le premier prototype du Vélibois est né de cette coopération entre chercheurs et industriels.

SMARTPLANET 20/07/12 Dépollution des sols: montée de la bioremédiation aux Etats-Unis Revue de web: l’usage d’organismes vivants pour dépolluer les sols des pesticides, hydrocarbures etc., fait l’objet de nombreux travaux américains, ainsi que d’un projet avec la Colombie, rapporte l’ambassade de France avec l’Adit. La bioremédiation est un processus qui utilise des organismes vivants en vue de dégrader les contaminants nocifs pour l’environnement présents dans des milieux pollués (sols, eaux, …) dans l’objectif de les transformer en composés non toxiques. Un des principaux exemples de la pollution des sols est la contamination par les pesticides agricoles qui se propageront par la suite vers d’autres milieux, notamment les ressources en eau.

WIKIPEDIA – permaculture. Jardin cultivé en permaculture dans le nord de la France. La permaculture est un concept systémique et global qui vise à créer des écosystèmes[1]. L'inspiration vient de la nature et de son fonctionnement (qui se nomme aussi biomimétisme ou écomimétisme) et de la tradition[2][source insuffisante]. La permaculture prend en considération la biodiversité de chaque système[3],[4].

Les altises, poinçonneurs des crucifères © Vincent Jeannerot Eté sec, chaleur… ces conditions plaisent à ces redoutables petits coléoptères, qui causent de gros dégâts aux choux et semis d'automne. Des p’tits trous, des p’tits trous… Les feuilles de vos choux, navets, radis, cresson, roquette sont criblées de petites perforations de forme arrondie, souvent sur les jeunes semis, qui peuvent avoir beaucoup de mal à s’en remettre (dessin ci-contre). Le coupable n’est pas très facile à observer : l’altise est un minuscule coléoptère sauteur (entre 1,5 et 5 mm selon les espèces) qui disparaît dès qu’il est dérangé et dont les larves sont très discrètes.Parmi les nombreuses espèces d’altises présentes en France, certaines s’en prennent aux betteraves, aux pommes de terre, aux tomates ou à la vigne. Douées pour le saut Phyllotreta nemorum est reconnaissable à ses élytres noirs ornés d’une large bande jaune. © Vincent Jeannerot

Related: