background preloader

Théâtre sur YouTube : extraits de pièces

Théâtre sur YouTube : extraits de pièces

https://www.youtube.com/channel/UClgzaUQnkNwiaWdjw3fSqNg

Related:  Théâtremichelle53EPI- HDA- Ressources pour l'enseignement transversalcatherineweylThéâtre

Le théâtre : comique et tragique Compte rendu de la conférence de Catherine Naugrette, Université de Paris-III Le thème « comique et tragique » peut circuler selon plusieurs perspectives : L’histoire littéraire, Les genres et registres, Argumenter, Travail de l’écriture ( voir à ce sujet la dernière version des œuvres de Racine, par Georges Forestier) Il sera abordé dans la continuité du collège et du lycée, dans sa conformité et ses variations par rapport aux codes. Comique et tragique sont des catégories esthétiques normatives qui se concrétisent selon des règles et des codes directifs. A d’autres moments, ces catégories sont plus floues à définir, se combinent et s’entremêlent.

La Grande Bibliothèque Numérique en ligne... - Centre de documentation pédagogique de l'Oise Cette sitographie mise à jour régulièrement est composée de trois parties : 1) des livres, BD, encyclopédie, ouvrages scolaires, plans, cartes, revues, etc. 2) Poésie, pièces de Théâtre et dans notre fonds documentaire, 3) des livres à écouter sur tous supports (Web, tablettes...) Des livres que tu peux télécharger, lire, écouter, échanger, utiliser pour tout ce qu'il te plaira. Tu trouveras des livres utiles, au programme des classes d'école, de collège et de lycée.

Autour de Bernard Lavilliers La mémoire des Francofolies est jalonnée de souvenirs avec Bernard Lavilliers : son amitié et sa complicité avec Jean-Louis Foulquier, leur admiration partagée pour Léo Ferré comme leur goût pour les personnages engagés et les gueules abîmées… Il n’existe pas, dans la longue histoire des Francofolies, de période qui ne puisse être illustrée par un moment avec Bernard Lavilliers. Du côté des belles histoires, la communauté éducative n’est pas en reste tant Bernard Lavilliers fait partie de ces artistes toujours disponibles pour partager leurs créations et œuvrer pour l’éducation musicale à l’école. Cette 22e édition souligne de nouveau l’accès simplifié, pour les enseignants, aux contenus des Enfants de la Zique désormais tous disponibles, en un seul clic.

L’improvisation théâtrale dans les établissements scolaires : et pourquoi pas une option ? Les élèves et deux comédiens Le 19 mai dernier, au théâtre Le Comedia, à Paris, François Hollande, Aurélie Filippetti et Benoît Hamon répondaient présents à l’invitation de Jamel Debbouzze et de Marc Ladreit de Lacharrière pour remettre le Trophée d’improvisation théâtrale à des collégiens. Le succès de cette après-midi d’improvisation auprès du président de la République aurait fait émerger l’idée d’un développement de cette pratique artistique dans les établissements scolaires et, pourquoi pas, l’ouverture d’une option en collège et en lycée. Mais qu’est-ce que le théâtre d’improvisation ? Le théâtre d’improvisation est né au Québec en 1977 grâce à Robert Gravel et à son Théâtre Expérimental de Montréal.

Banques de textes écrits et sonores Ces banques de documents écrits ou sonores contiennent des textes et des livres dont les droits sont libérés pour usage en milieu scolaire. Notez que les nombreux textes répertoriés sur ces sites ne peut-être pas tous pertinents pour vos élèves. Carrefour éducation ne les a pas tous évalué selon le critère de l'âge. À vous de décider ce qui convient à vos élèves. Ces musées qui donnent accès à leurs collections en ligne Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Emmanuelle Jardonnet Une infinité d'œuvres d'art sont accessibles en ligne en quelques clics – souvent en petit format, dans une définition moyenne, mais, surtout, qui ne sont pas exploitables sans autorisation. Face aux usages des étudiants en art, de leurs professeurs comme de n'importe quel spécialiste ou amateur, qui utilisent Internet pour consulter ou utiliser des reproductions facilement et rapidement, certains musées prennent les devants pour offrir en libre accès des images grand format et de qualité. Un positionnement qui leur permet de se montrer en phase avec la culture numérique tout en valorisant leur image et leurs collections, alors même qu'il leur est impossible de garder jalousement la main dessus. Petit état des lieux de l'offre muséale en ligne. 400 000 œuvres téléchargeables sur le site du Met

Programmes de langues et cultures de l'Antiquité : classe de seconde Source : 1 - Perspective d’ensemble L’option “Latin” de seconde ne forme pas des spécialistes mais elle permet à tous les élèves de découvrir, d’interroger et d’interpréter dans les textes les langues et les civilisations antiques, pour mieux comprendre notre culture et notre langue. Le programme proposé repose sur une articulation des compétences et des savoirs entre le collège et le lycée. Il s’inscrit dans une progression : les élèves prennent conscience par étapes de la manière dont des genres, des œuvres et des problématiques s’inscrivent dans l’histoire romaine et grecque. Comme c’est le cas en français, la lecture des textes et leur commentaire contribuent à développer les capacités de réflexion et de délibération.

Pièce (dé)montée Les dossiers pédagogiques en ligne « Pièce (dé)montée » accompagnent des spectacles de l’actualité théâtrale en partenariat avec les grands lieux de création aussi bien de la région parisienne (Théâtre du Rond-Point, la Comédie-Française, l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Théâtre du Soleil, Théâtre de La Ville...) que partout en France (Centres dramatiques nationaux d’Angers, La Criée à Marseille, Comédie de Reims ou de Dijon-Bourgogne, etc.). « Pièce (dé)montée » est également partenaire du Festival d’Avignon et du Festival d’Automne. Initiés en 2003 par le Canopé de l’académie de Paris avec le soutien de l’Inspection Générale Lettres-Théâtre, ces dossiers sont le fruit d’une étroite collaboration entre les équipes artistiques et les enseignants de différentes académies. Ils permettent une approche vivante et concrète des œuvres avant et après la représentation, dans la perspective d’une « École du spectateur » qui redonne toute sa place au processus de création scénique.

Related: