background preloader

Vangelis - conquest of paradise

Vangelis - conquest of paradise
Related:  theatre cinema

L’émotion de la musique décryptée. D’où provient le frisson musical ? Qu’est-ce que l’émotion musicale ? Cette question était au cœur de la première journée des conférences/débats « Musique et cerveau » que Radio France accueillait entre ses murs ce samedi 5 mars 2016. Après une première édition l'année dernière qui a réuni les spécialistes autour des thématiques de la mémoire, de l’apprentissage et de la santé, cette première journée inaugurait une réflexion sur les liens entre la musique et les émotions, la créativité et le futur. Quels sont les mécanismes cérébraux impliqués dans une expérience musicale ? Les émotions que suscite la musique sont-elle universelles ? « C’est un exercice intéressant pour moi en tant qu’interprète et enseignant que d’analyser mon approche à la musique que je pensais totalement instinctive. » Comment marche notre cerveau émotionnel ? Chair de poule, frissons, nœud dans le ventre, larmes... Et la musique est un stimuli puissant. S'agit-il de la mémoire du corps ? Existe-t-il une universalité des émotions musicales ?

Lucrèce Borgia (Hugo) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Juliette Drouet dans le rôle de la princesse Negroni, peinte par Charles-Emile Callende de Champmartin Lucrèce Borgia est une pièce de théâtre en prose de Victor Hugo, représentée pour la première fois au théâtre de la Porte-Saint-Martin le . Elle raconte l'histoire de Lucrèce Borgia. Plus encore que dans les autres pièces de Hugo, le « grotesque » est poussé à l’extrême. 1964-1965 : Lucrèce Borgia, mise en scène Bernard Jenny, Théâtre du Vieux-Colombier, Festival du Marais, Grand Théâtre romain Lyon, Festival de Montauban et Théâtre des Galeries Bruxelles1979 : Lucrèce Borgia, mise en scène Roger Hanin (avec Magali Noël, Michel Auclair, David Clair, Jean-Marie Galey...)2014 : Lucrèce Borgia, mise en scène Jean-Louis Benoit (avec Nathalie Richard, Fabien Orcier, Martin Loizillon, Thierry Bosc, Anthony Audoux, Maxime Taffanel, Jonathan Moussali, Laurent Delvert, Alexandre Jazédé et Ninon Brétécher. Portail du théâtre

Extraits Mp3 Musique Du Monde | nikkojazz.fr Burundi, officiellement république du Burundi, pays enclavé d’Afrique centrale, situé dans la région des Grands Lacs. Le Burundi partage ses frontières avec le Rwanda au nord, la Tanzanie à l’est et au sud, et la République démocratique du Congo à l’ouest, le lac Tanganyika et la Ruzizi servant de frontière naturelle avec ce pays. Couvrant 27 834 km2, le Burundi, ancien Urundi, est l’un des plus petits pays du continent africain. Sa capitale est Bujumbura. La démocratisation du régime, depuis 1992, s’est accompagnée d’une violente reprise du conflit entre Tutsis et Hutus. Les massacres entre ces communautés ont marqué l’histoire du pays depuis son indépendance. Viêtnam ou Viêt Nam, officiellement République socialiste du Viêtnam, pays de l’Asie du Sud-Est bordé au nord par la Chine, au sud et à l’est par la mer de Chine méridionale, à l’ouest par le Cambodge et le Laos. Sardaigne, île italienne de la mer Méditerranée, constituant une région administrative de l'Italie. Myanmar.

"VA, PENSIERO" (Nabucco) - Verdi - CLASSIQUE -&- SACRÉ Le chant «VA, PENSIERO» (ou «Choeur des esclaves Hébreux») composé par Giuseppe VERDI en 1842 est extrait de l'opéra en 4 actes «NABUCCO» (Acte III) d'après un Livret du poète Temistocle Solera (inspiré du drame «Nabuchodonosor» d'Auguste Anicet-Bourgeois et Francis Cornue _ 1836). ▼ Ecoutez & regardez ▼ ♪ Partition ...... ... à l'achat. Voici les paroles de ce chant : ♫ ............. Va, pensée, sur tes ailes dorées,Va, pose-toi sur les versants, sur les collines,Où embaument, tièdes et douces,Les brises suaves de notre sol natal ! Deutsch version Zieht, Gedanken, auf goldenen Flügeln ;Zieht Gedanken, ihrdürft nicht verweilen ! English version CHORUS OF THE HEBREW SLAVESDearest homeland, my thoughts fly towards thee ;Wings of golden bear them on to journey’s ending,Where the sweet scented breezes are blendingIn the green hills and vales of our land.Ah ! Sur les rives de l'Euphrate les Hébreux, vaincus et prisonniers, se rappellent avec nostalgie et douleur leur chère patrie disparue.

Battle des émotions | compétences psychosociales | Crips Ile-de-France Un outil crée par le Cybercrips Ce jeu propose aux participants de mimer des émotions primaires ou secondaires. Son objectif est de mieux identifier et gérer ses propres émotions et celles des autres. Thématiques Relation à l'autreCompétences psychosociales Public Public principal : 13-15 ans/ 15-18 ans / 18-25 ans Egalement conseillé pour :LGBT/ Migrants / Personnes concernées par le VIHPersonne en situation de handicap moteur / mental / sensoriel Type d'outil jeu d'expression Pour utiliser l'outil Tutoriel vidéo fonctionnement de l'outilconseils d'animation Fiche d'utilisation informations pédagogiques conseils d'utilisation Cinemas Utopia Toulouse et Tournefeuille Cédric KAHN - France 2017 1h47mn - avec Anthony Bajon, Damien Chapelle, Alex Brendemühl, Louise Grimberg, Hanna Schygulla... Scénario de Cédric Kahn, Fanny Burdino et Samuel Doux. Du 21/03/18 au 17/04/18 à Tournefeuille C'est un endroit magique où l'air est pur, l'espace si profond qu'on n'en perçoit pas les limites : le regard se perd vers des sommets enneigés qui se fondent avec l'horizon. On devine qu'il est rude de vivre là, mais l'esprit et les sens semblent se dilater au contact d'une immensité qui modifie la perception qu'on a des autres, de soi-même et laisse un goût d'éternité. On pense à la chanson de Brel : « À l'église où j'allais, on l'appelait le Bon Dieu… l'amoureux l'appelle l'amour, le mendiant la charité, le soleil l'appelle le jour et le brave homme, la bonté »… La Prière « est un film qui passe de la conviction au doute, de la mort à l'amour… il ne répond pas à la question de la foi mais l'interroge » dit Cédric Kahn.

Paroles et traduction Jimi Hendrix : Hey Joe Paroles et traduction de «Hey Joe» Hey Joe (Hey Joe) Hey Joe, where you goin' with that gun in your hand ? Uh, hey Joe, I heard you shot your woman down,Uh, hey Joe, j'ai entendu dire que tu avais tué ta nanaYou shot her down.Tu l'as flinguéeUh, hey Joe, I heard you shot you old lady down,Uh, hey Joe, j'ai entendu dire que tu avais tué ta nanaYou shot her down to the ground. Yes, I did, I shot her,Oui, je l'ai fait. AlrightEh bien(Ah ! Hey Joe, said now,Hey Joe, dis nous(Hey)(Hey)Uh, where you gonna run to now, where you gonna run to ?

untitled COLIN MUSET - Sire Cuens, j’ai viélé Sire cuens, j'ai vielé Devant vous en vostre ostel,Si ne m'avez rien donéNe mes gages aquité: <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="99%"><tr><td width="12%"></td><td width="88%">C'est vilanie!</td></tr></table>Foi que doi sainte Marie,Ainsi ne vous sivrai mie.M'aumosniere est mal garnieEt ma bourse mal farsie. Sire cuens, car comandezDe moi vostre volenté.Sire, il vous vient à gré,Un beau don car me donez<table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="99%"><tr><td width="12%"></td><td width="88%">Par courtoisie!</td></tr></table>Talent ai, n'en doutez mie,De raler à ma mesnie.Quant j'i vois bourse esgarnie,Ma feme ne me rit mie, Ainz me dit.

Texte de : À Saint-Lazare Chanson (paroles et musique) d'Aristide Bruant créée par l'auteur en 1887, reprise en 1892 par Eugénie Buffet. Enregistré par Aristide Bruant en 1905, par Eugénie Buffet en 1933, par Germaine Montero en 1953, par Lina Margy en 1966, par Véronique Sanson, (à l'Olympia) en 1989, etc., etc. Voir également la page Aristide Bruant dans la rue. Ci-contre : À Saint-Lazare croquis d'Henri de Toulouse-Lautrec pour petit-format. Paroles (Plusieurs variantes - les suivantes sont les plus courantes. C'est de la prison que j't'écris Mon pauvr' Polyte Hier je n'sais pas c'qui m'a pris À la visite C'est des maladies qui s'voient pas Quand ça s'déclare N'empêche qu'aujourd'hui j'suis dans l'tas À Saint-Lazare Mais pendant c'temps-là, toi, vieux chien, Qué'tu vas faire ? Vrai d't'savoir comme' ça sans l'sou Je m'fais une bile T'es capabl' de faire un sal' coup J'suis pas tranquille. [*] pièce de un franc.

Sire Cuens j'ai viellé de Colin Muset Sire Cuens j'ai viellé... de Colin Muset (XIIIème siècle) C'est une chanson de trouvère pour une voix d'homme accompagnée d'une vièle à archet. A la fin, on entend d'autres instruments notamment une chalémie, une bombarde, un tambourin, des grelots... Généralités Tempo : allegro Caractère : amusant, joyeux, drôle, moqueur. On appelle musique profane, toute musique qui n’est pas religieuse. L’interprétation Cette chanson est interprétée par une voix d’homme. La langue utilisée est le vieux français. Y-a-t-il une alternance ? Il y a une alternance entre des passages instrumentaux et un texte poétique chanté sans accompagnement (a cappella) Instruments employés vents : cornes, chalémies, chalumeau cordes frottées : rebec, vièle à archet percussions : tambourins à cordes Rôle des passages instrumentaux : ils servent d’abord d’introduction à la chanson puis de ritournelles entre les couplets avant d’être utilisés comme accompagnement de la voix pour conclure. La forme Combien entends-tu de couplets ?

BARBARA J’ai troqué Vidéo et Paroles 1 J’ai troqué mes chaussettes blanches 2 Contre des bas noirs 3 Et mon sarrau du dimanche 4 Contre de la moire, 5 Mon doux regard d’infante 6 Et mes allures guindées 7 Pour des regards d’amante, 8 Pour des airs encanaillés. 9 Les matinées enfantines 10 Où l’on bousculait Chopin, 11 Les réunions de cousines 12 Autour d’un fuseau de lin, 13 Les petites bonnes à tout faire 14 Que mon père affectionnait 15 Et les amants de ma mère 16 Qui s’installaient pour l’année, 17 Ben, j’en ai eu assez. 18 J’ai troqué mes chaussettes blanches 19 Contre des bas noirs 20 Et mon sarrau du dimanche 21 Contre de la moire 22 Et ce besoin de tendresse 23 Que je trimballais 24 L’ai changé pour des caresses, 25 L’ai changé pour des baisers. 38 J’ai troqué mes chaussettes blanches 39 Contre des bas noirs 40 Et mon sarrau du dimanche 41 Contre de la moire…

Colin MUSET ✷ Sir Cuens, j'ai viélé Colin MUSET a vécu au XIIIe siècle. Aucun manuscrit ne nous renseigne précisément sur sa biographie, on ne connaît de ce poète-musicien que ce qu'il a écrit dans ses chansons, qui contiennent de nombreux détails sur sa vie errante dans les régions de langue d'oïl, au nord de la France. Il voyageait souvent de château en château, en quête de quelques pièces d'argents pour faire vivre sa famille. Sa carrière commença comme jongleur en interprètant d'abord les chansons d'autres trouvères. Peu à peu son savoir le hissa au rang de menestrel auprès des nobles de la cour des ducs de Lorraine dont il organisait les loisirs de ses protecteurs. Son activité se situe entre 1220 et 1240. Parmi ses chansons, il faut citer une supplique Sir Cuens, j'ai viélé. Colin Muset, qui se plaint en rimes redoublées des infortunes de la Vie de Ménestrel, et de ce qu'un Sire Comte n'a rien mis dans son aumonière : Foi que doi sainte Marie, ainsi ne vous suivrai mie.

Inconnu à cette adresse - Kathrine Kressman Taylor Une courte mais grande nouvelle, inconnue à cette adresse pendant 40 ans.En voulant lire « Si c'était un homme » de Primo Lévi, un proche m'a recommandé de découvrir « Inconnu à cette adresse » de K. Kressman Taylor, journaliste d'origine allemande mais citoyenne américaine. L'auteur rédige cette nouvelle en 1938, sous un nom masculin, plus vendeur à l'époque pour l'éditeur parait-il. Elle dit avoir eu cette inspiration à la suite de lettres d'américains, dont le contenu était censuré, envoyées en Allemagne avant la guerre 39-45, mettant en danger les citoyens allemands recevant ces mêmes lettres. J'ai été surpris de constater qu' « Inconnu à cette adresse » avait connu une traversée du désert pendant 40 ans après la seconde guerre mondiale et ce jusqu'en 1995, date de sa réédition.

Related:  Mes musiques préféréesRandomExtraits à écouter décembre