background preloader

Théâtre On Line : Bases de Données(Annuaire WEB)

Théâtre On Line : Bases de Données(Annuaire WEB)

Théâtre-Association de la Régie Théâtrale L'art de la mise en scène - blog cours de theatre PARIS G. CHARPENTIER ET Cie, ÉDITEURS Il n'existe pas d'ouvrage d'ensemble sur la mise en scène; c'est donc sans fausse modestie que j'ai donné le titre d'_Essai_ à cette étude. Ceux qui, après moi, s'intéresseront à ce sujet et voudront le traiter de nouveau auront sans doute à combler quelques lacunes, à compléter ou à rectifier quelques-unes des théories exposées et peut-être à pousser plus loin et en différents sens leurs investigations. Au premier abord, le sujet paraît simple et très limité; mais plus on y réfléchit, plus il apparaît tel qu'il est en réalité, complexe et d'une étendue infinie. Toutefois, il y a là une ligne de partage assez nettement tracée: d'un côté, l'art dramatique, c'est-à-dire tout ce qui est l'oeuvre propre du poète; de l'autre, la mise en scène, c'est-à-dire ce qui est l'oeuvre commune de tous ceux qui, à un degré quelconque, concourent à la représentation. Telle est l'esquisse sommaire du sujet complexe dont j'ai entrepris l'étude.

Constantin Stanislavski Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Constantin Sergueïevitch Stanislavski (de son vrai nom Alexeïev) (en russe : Константин Сергеевич Станиславский), né le à Moscou et mort le , est un comédien, metteur en scène et professeur d'art dramatique russe. Il est l'un des créateurs, avec Vladimir Nemirovitch-Dantchenko, du Théâtre d'art de Moscou et il est l'auteur de La Formation de l'acteur et de La Construction du personnage. Biographie[modifier | modifier le code] Constantin Stanislavski est issu d'une famille extrêmement fortunée de la bourgeoisie moscovite, les Alexeïev[1], qui possèdent le domaine de Lioubimovka[2], où il passe des vacances de jeunesse heureuse, et se marie en 1899 avec Marie Liline. Constantin Stanislavski était un homme éminemment engagé dans son art. « Une vérité artistique est difficile à exprimer, mais elle ne lasse jamais. Extrait de l'introduction de La Formation de l'acteur par Jean Vilar : Notes et références[modifier | modifier le code]

Related: