background preloader

Catharisme

Catharisme
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec Catarrhe. Le catharisme (du grec καθαρός / katharós, « pur ») est un mouvement médiéval d'origine antique, un manichéisme avec des aspects chrétiens[réf. nécessaire]. Il ne s'est jamais autodésigné ainsi, car ce terme, inventé par l'abbé Eckbert von Schönau (de) († 1184) pour désigner les « hérétiques », fut popularisé en français par l'occitanisme des années 1960 dressé contre le centralisme jacobin[1]. Les guides religieux « cathares », en effet, se désignaient eux-mêmes comme « Bons Hommes », « Bonnes Dames » ou « Bons Chrétiens » et leurs ennemis contemporains les appelaient les « hérétiques albigeois ». Origines[modifier | modifier le code] Le château de Montségur, pris en 1244 après un siège de plusieurs mois, et reconstruit vers la fin du XIIIe siècle. Le nom de « cathares » a été donné par les ennemis de ce mouvement, jugé hérétique par l'Église catholique romaine et adopté tardivement par les historiens.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catharisme

Related:  Moyen Age - A ClassercathareCatharesles CatharesPlotfringe101

Découverte rare d'un crâne allongé vieux de 1500 ans en Alsace Des chercheurs ont annoncé fin octobre avoir fait la découverte d’un crâne volontairement allongé sur un chantier archéologique à Obernai dans le Bas-Rhin. Il s’agirait du crâne d’une adolescente de l’élite barbare du Ve siècle. La découverte est plutôt rare en Europe où l’on ne recense que quelques dizaines de crânes allongés selon Philippe Lefranc de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Le crâne qui a été découvert avec du mobilier funéraire devait appartenir à une riche femme de l’élite barbare.

Châteaux cathares Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression « Châteaux du Pays cathare » désigne un regroupement de châteaux situés dans une région où le catharisme s'est développé. Cependant la plupart des châteaux appelés « cathares » n'ont pas de rapport avec l'histoire de l'hérésie dualiste du XIIe siècle en Occitanie. Les cathares Introduction Entre le Xe et XIIe siècle, une mystérieuse « hérésie » fait son apparition dans le Midi de la France. Bientôt son expansion et sa menace sont telles que l'Eglise catholique est contrainte de mener une guerre à l'éradication de cette religion. Deux croisades seront menées par le royaume de France, il s'agit surtout pour le roi de France de dominer tout le Languedoc et l'Aquitaine. La lutte contre les cathares s'achèvera par la chute de la forteresse de Montségur en 1244.

Château de Peyrepertuse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le bas-château de Peyreperthuse au soleil couchant Il est le centre du micro-pays et de l'ancienne seigneurie du Peyrepertusès (en occitan : Pèirapertusés) qui veut dire « pierre percée »[3]. Géographie[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] La ville et les marchands au Moyen-âge. Accueil --> Liste des articles d'histoire --> La ville et les marchands au Moyen-âge. Théorie Le Moyen Âge est l'époque où les villes connaissent un important essor. Au milieu du XIVe siècle, on estime que le cinquième de la population européenne vit en milieu urbain. Plusieurs facteurs expliquent le développement d'une ville : proximité d'une abbaye, d'un monastère, d'un château ou d'une résidence princière, siège d'un évêché, lieu de pèlerinage, présence de voies de communication (route, fleuve, port) favorisant le commerce et les échanges, volonté du seigneur de coloniser de nouvelles terres, d'installer des places fortes ou un comptoir commercial... Aspects de la ville

Discussion:Antonin Gadal Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. le jardin des Roses.Albi[modifier | modifier le code] texte de Jan van Rickenborgh -Lorsque nous partîmes pour Albi en l'année 1946, nous ne connaissions de cette ville que le no^m...Nous avions un but secret, celui de reprendre le fil de la fraternité précédente,la fraternité tranfiguristique, connue comme celle des Albigeois.Ce nom,avait évidemment une signification,.C'est pourquoi nous devions nous rendre à Albi ,bien qu'il semblât, après investigations, que d'autres lieux du sud de la France était peut être plus propices. Nous partîmes toutefois vers Albi ,via Toulouse,comme poussés par une voix intérieure.

Tragédie cathare Le catharisme La religion cathare est une forme médiévale de christianisme. Elle s'oppose à la religion "officielle" et au fil des ans un fossé va se creuser entre deux conceptions chrétiennes : l'une archaïsante et pacifique, détachée de ce monde et tournée vers l'au-delà, l'autre résolument déterminée à bâtir sur terre, y compris par la force, un ordre voulu par Dieu et scellé par le pape. C'est une religion morte, ou, si l'on préfère, à situer seulement dans le cadre de l'Histoire, c'est à dire dans les siècles centraux du Moyen Age (XIème-XIVème siècles).

Quéribus, forteresse cathare Photo du site Quéribus, un "dé posé sur un doigt". Le château donnait encore asile en 1241 à des diacres cathares". Son siège en 1255, 11 ans après Montségur marque la fin de la croisade contre les albigeois. Le Meilleur de Dijon : le Moyen Age Le Grand Dijon du XIIème siècle : Au début du 12ème s., Dijon n'est que la juxtaposition d'une demi-douzaine de bourgs administrativement distincts, où s'entremêlent les pouvoirs du Duc et ceux des deux abbayes de Saint-Etienne et de Saint-Bénigne. Le 28 juin 1137, un terrible incendie dévaste l'agglomération où la plupart des maisons sont certainement en bois.

Antonin Gadal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Antonin Gadal (né en 1877 à Tarascon-sur-Ariège et mort en 1962) est un mystique français et un historien qui dédia son existence à l'étude des Cathares du sud de la France, à leur spiritualité, croyances et idéaux. Biographie[modifier | modifier le code] À proximité de chez lui vivait l'historien Adolphe Garrigou (1802-1897), que l'on surnommait souvent dans la région « Le patriarche du Sabarthez ».

LES CATHARES - histoiredelafrance Hiérarchie: Sur le modèle de l'Eglise primitive, les Eglises cathares sont administrées par une hiérarchie d'évêques et de diacres. Les évêques revendiquent en droite ligne des Apôtres le droit d'ordonner. Chaque évêque est assisté par deux coadjuteurs : ses fils majeur et mineur qui lui succèdent à sa mort. Le territoire de l'évêché est réparti en un certain nombre de diacres qui servent de relais entre les fidèles et l'évêque. Château de Montségur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Géographie[modifier | modifier le code]

Le Moyen Âge Période souvent qualifiée d’obscure, parce que méconnue, le Moyen Âge recouvre plus de mille ans de notre histoire… Les limites habituellement retenues vont de la chute de l’Empire romain d’Occident (476) à la découverte des Amériques (1492). C’est le temps des chevaliers et des châteaux forts, des seigneurs et des vassaux, de la paysannerie et des premières villes, des églises et des cathédrales, des tournois et des croisades, des rois et des héros… C’est aussi le temps des invasions barbares, des grandes épidémies, des guerres et des famines… Le haut Moyen Âge (Vème – Xème siècle)

spip.php%3Fpage%3Dprint+jan+van+rijckenborg+pdf&cd=17&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&source=www.google Werner Greub (1909 – 1997), membre éminent de la société Anthroposophique fondée par Rudolf Steiner, a consacré de nombreuses années à effectuer des recherches sur les aspects historiques du Parzival de Wolfram von Eschenbach, recherches partiellement publiées en 1974 sous le titre Wolfram von Eschenbach und die Wirklichkeit des Grals (Wolfram von Eschenbach et la réalité du Graal). En tant qu’étudiant de Rudolf Steiner, il a été marqué par les paroles du maître assurant que les événements relatés dans Parzifal sont à rechercher au IXème siècle (voir "quelques mots de Rudolf Steiner") et non au XIIIème siècle, date à laquelle Wolfram a composé son oeuvre. Le livre de Werner Greub, extrêmement riche, veut démontrer les points suivants :

Related: