background preloader

Moyen Âge

Moyen Âge
Période de l'histoire de l’Occident, située entre l'Antiquité et les Temps modernes (ve-xve siècles). Le Moyen Âge occidental est traditionnellement situé entre la chute du dernier empereur romain d'Occident (476) et la découverte de l'Amérique (1492), même si ces deux dates sont arbitraires et restent discutables. La civilisation médiévale se définit par quatre caractéristiques majeures : le morcellement de l'autorité politique et le recul de la notion d'État ; une économie à dominante agricole ; une société cloisonnée entre une noblesse militaire, qui possède la terre, et une classe paysanne asservie ; enfin, un système de pensée fondé sur la foi religieuse et défini par l'Église chrétienne. 1. Le cadre chronologique L'expression « moyen âge » date du xviie siècle : ce serait Christophe Kellner (Cellarius), professeur d'histoire à l'université de Halle, qui l'aurait employée pour la première fois, en 1688 (Historia medii aevi). 2. 2.1. Introduction L'assimilation des Barbares 2.2. 3. 3.1.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Moyen_%C3%82ge/71867

Related:  Moyen Age - A ClasserMoyen Âge - Ve => XVeMoyen AgeMoyennagehistoire de l' Art

Le Moyen Âge Période souvent qualifiée d’obscure, parce que méconnue, le Moyen Âge recouvre plus de mille ans de notre histoire… Les limites habituellement retenues vont de la chute de l’Empire romain d’Occident (476) à la découverte des Amériques (1492). C’est le temps des chevaliers et des châteaux forts, des seigneurs et des vassaux, de la paysannerie et des premières villes, des églises et des cathédrales, des tournois et des croisades, des rois et des héros… C’est aussi le temps des invasions barbares, des grandes épidémies, des guerres et des famines… Le haut Moyen Âge (Vème – Xème siècle)

Le commerce au Moyen Âge Introduction Au Moyen Âge, un commerçant spécialisé dans le type de marchandises orientales (poivre, noix, cannelle, huile...) était un homme riche. Avec le développement du grand commerce, la fortune et le pouvoir des « bourgeois commerçants » allaient toujours croissant. En effet, au cours du bas Moyen Âge, les petites associations, à caractère régional, d'artisans et de commerçants ayant des intérêts communs évoluent et prospèrent jusqu'à devenir des ligues européennes puissantes. Nous allons traiter dans cet article : Les voies de communicationsL'activité commerciale au Moyen ÂgeLa navigation Villes et sociétés urbaines en Occident (XI-XIVe siècle) Auteur : BelisaireVisualisations : 34142Modifié : 13/01/2013 à 16h23 Durant le haut Moyen Âge, les villes ont été plongées dans une certaine léthargie. Les cités antiques se rétractaient à l'intérieur de leurs murailles tandis qu'avait lieu un phénomène de ruralisation marqué. Le XIe siècle est celui du réveil des villes : les anciennes cités antiques s'étendent et voient leur population croître tandis qu'apparaissent de nouveaux centres de peuplement. Les villes deviennent aussi d'importants foyers de culture : si la culture s'était réfugiée au haut Moyen Âge dans les monastères, elle gagne les villes à partir du XIe siècle du fait de la création des universités, du maintien des écoles cathédrales, et de l'ascension des élites marchandes. Centre politique, économique et religieux, la ville médiévale, contrairement à ce que l'on pourrait penser, n'échappe pas au pouvoir seigneurial.

L'alimentation Au Moyen Age, l'alimentation avait une grande importance, car les famines étaient fréquentes : une mauvaise saison, une guerre, et s'en était fini de la récolte. De cette importance est née une grande disparité sociale : la table du seigneur ne ressemble en rien à celle du métayer. Cette différence se caractérisait surtout par l'utilisation d'épices dans les préparations culinaires. L'alimentation était principalement composée de viandes, de pain et des dérivés de pâtisserie. Sauf pour les nobles, la cuisine médiévale est souvent une cuisine d'économie comme celle de nos grands-mères. Une cuisine faite de plats en sauce, de ragoûts et de pâtés.

La science doit aux arabes Une exposition intitulée "L’âge d’or des sciences arabes" vient d’ouvrir ses portes à l’Institut du Monde Arabe. L'histoire des sciences occidentales a longtemps occulté ce qu'elle devait aux sciences arabes. Aujourd'hui, ces dernières apparaissent comme un chaînon indispensable dans l'histoire universelle des sciences. L'Institut du Monde Arabe, à Paris, leur consacre une exposition avec pour ambition de montrer au public le développement extraordinaire qu'ont connu les sciences à l'époque de ce qu'il est convenu d'appeler l'âge d'or de la civilisation arabo-musulmane.

VIDEO. Voici comment on se battait (vraiment) au Moyen-âge FAUX. Oubliez Aragorn le dernier héritier du trône du Gondor qui fait valser les membres et les têtes d'un bataillon d'orques caparaçonnés dans le Seigneur des Anneaux. Oubliez les puissants coups d'estoc qui empalent de part en part des ennemis protégés par un plastron de métal. Oubliez enfin ces légendes urbaines selon lesquelles un chevalier désarçonné, écrasé qu'il était par le poids de son armure ne pouvait pas se relever tout seul. Daniel Jaquet, Maître assistant suppléant de l'Unité d'Histoire médiévale à l'Université de Genève en Suisse, pourfend tous ces clichés dans la vidéo ci-dessous, diffusée durant une exposition sur le thème de l'épée au musée National du Moyen Âge à Paris en 2011.

Les communes Émergence des communes Suite à l’essor urbain et commercial, les habitants des villes ont commencé à vouloir défendre leurs propres intérêts et à gouverner leur cité par eux-mêmes. Alors qu’ils étaient assujettis au pouvoir seigneurial, les citadins étaient considérés comme des sujets du seigneur, au même titre que les paysans et les vassaux.

archives 31 Cette activité centrée sur l'étude du sceau de Raymond VII, comte de Toulouse, permet de travailler sur les fonctions d'un seigneur. (Activité destinée aux élèves de 5). Fiche professeur au format PDF à imprimer Etudier un document d'archives (un sceau) Définir ce qu'est un seigneur au Moyen Âge (fonctions et missions) Qu'est-ce qu'un sceau ? C'est un objet en cire qui a été moulé dans un moule métallique appelé matrice. Les réseaux transsahariens de la traite de l’or et des esclaves au haut Moyen Âge : VIIIe-XIe siècle 1 Dawâ’ al-gharab al-qatrân, dawâ’ al faqr as-Sûdân : proverbe saharien (Daumas et Ausone de (...) « Contre la gale [du chameau], un seul remède : le goudron ; contre la misère, un seul remède : le Sûdân »1. 2 Pour Desanges (1991, p. 254), les témoignages sur des relations par des voies transsahariennes sont (...) 3 De la chute de Carthage en 146 avant notre ère à l’arrivée des Vandales en 439 de notre ère. 4 En nombre considérable. Ainsi, pour l’inauguration de l’amphithéâtre Flavien à Rome (le Colisée) en (...) 5 Encore signalé par Pline (Histoire naturelle, V, 26 et VIII, 32) dans le Sud tunisien, l’éléphant a (...) 1Les exportations d'esclaves en provenance d’Afrique subsaharienne remontent à la plus haute Antiquité. Au deuxième millénaire avant notre ère, les captifs noirs rentraient dans les livraisons fournies régulièrement par la Nubie au pharaon d'Égypte.

La ville et les marchands au Moyen-âge. Accueil --> Liste des articles d'histoire --> La ville et les marchands au Moyen-âge. Théorie Le Moyen Âge est l'époque où les villes connaissent un important essor. Au milieu du XIVe siècle, on estime que le cinquième de la population européenne vit en milieu urbain. Plusieurs facteurs expliquent le développement d'une ville : proximité d'une abbaye, d'un monastère, d'un château ou d'une résidence princière, siège d'un évêché, lieu de pèlerinage, présence de voies de communication (route, fleuve, port) favorisant le commerce et les échanges, volonté du seigneur de coloniser de nouvelles terres, d'installer des places fortes ou un comptoir commercial... Aspects de la ville

Related: