background preloader

An Mil - Naissance et grandeur du village médiéval

An Mil - Naissance et grandeur du village médiéval
Les villages sont l'ossature sur laquelle s'est greffée la civilisation européenne, si nombreux que «monté sur l'un des 130.000 clochers de la chrétienté latine, on en voit 5 ou 6 à l'horizon» (Pierre Chaunu). Une première vague apparaît au terme des Grandes Invasions, sur les ruines du monde antique ; une deuxième surgit après l'An Mil, à la faveur des grands défrichements. Dans une chrétienté occidentale dépourvue de villes, ces villages vont engendrer une société nouvelle fondée sur le travail de la terre et le droit coutumier. Le village médiéval : une création originale Avec la fin de la «paix romaine» et les invasions barbares du Ve siècle, les paysans livrés à eux-mêmes se regroupent autour des anciennes villae gallo-romaines (grandes exploitations agricoles) ou, mieux encore, trouvent protection à l'ombre des premiers châteaux forts, constructions rustiques en bois qui servent de refuge à un seigneur et à ses hommes (les châteaux en pierre apparaissent seulement vers l'An Mil). Related:  L'âge dit "moyen"La christianisation de l'OccidentMoyen Âge - Ve => XVe

29 mai 1453 - Prise de Constantinople par les Turcs Le 29 mai 1453 figure traditionnellement parmi les dates clé de l'Histoire occidentale. Ce jour-là, Constantinople tombe aux mains du sultan ottoman Mehmet II. La ville, vestige de l'empire romain, était l'ultime dépositaire de l'Antiquité classique. Elle faisait aussi office de rempart de la chrétienté face à la poussée de l'islam. La chute finale La chute de Constantinople devient inéluctable lorsque des envahisseurs venus d'Asie, les Turcs ottomans, traversent le détroit du Bosphore. Au milieu du XVe siècle, réduite à environ 40.000 habitants et dépourvue d'arrière-pays, Constantinople n'est plus qu'un petit État en relation avec les marchés d'Extrême-Orient pour le plus grand bénéfice des marchands de Venise et de Gênes qui s'yapprovisionnent en soieries chinoises. Cette illustration tirée d'un manuscrit français de 1455 montre le siège de Constantinople avec, à gauche, la Corne d'Or, et au fond, de gauche à droite, le détroit du Bosphore et la mer de Marmara.

Trébuchet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Trébuchet construit d'après le warwolf Le trébuchet fait partie des pièces d’artillerie médiévales dites à contrepoids. Il s’agit d’un engin de siège qui a été utilisé au Moyen Âge, soit pour détruire la maçonnerie des murs, soit pour lancer des projectiles par-dessus les fortifications. Les armes à contrepoids[modifier | modifier le code] L’âge d’or du trébuchet se situe aux XIIIe siècle. Le trébuchet fut graduellement remplacé par l’artillerie à poudre jusqu'à la cessation de son emploi au cours du XVIe siècle. Ces armes à contrepoids tombèrent dans l’oubli jusqu'à ce que Napoléon III, passionné du Moyen Âge en général et des armes de siège en particulier, tente la reconstitution d’une machine de siège en 1851. La description du trébuchet par Viollet-le-Duc dans son encyclopédie médiévale telle que reproduite plus bas date également du XIXe siècle. Histoire détaillée[modifier | modifier le code] P.E.

Le Moyen Age n’a jamais cru que la Terre était plate ! Présentation : Christophe Colomb n’a jamais eu à démontrer que la Terre était ronde. Car tout le monde le savait déjà. Et depuis longtemps ! Le roman connaît un immense succès et contribue à accréditer, outre-Atlantique, la vision d’une Eglise catholique dogmatique et intolérante. Michel Hébert – Le CEP – 2002 Like this: J'aime chargement… 1055 à 1923 - Histoire des Turcs, des Seldjoukides aux Ottomans Les Turcs ont joué dans l'Histoire universelle, au cours du dernier millénaire, un rôle majeur dont on a peine à se rendre compte aujourd'hui. Ils ont ouvert la voie aux Mongols en Russie comme en Chine et au Moyen-Orient. Ils ont aussi entamé l'islamisation du sous-continent indien. Enfin, pendant près d'un millénaire, ils ont harcelé la chrétienté, autrement dit l'Europe, sur ses marges orientales. C'est contre eux qu'ont été dirigées les croisades. Plus tard, leur conquête de Constantinople a eu pour double effet de chasser vers l'Italie les savants et lettrés grecs, sans lesquels il n'y aurait pas eu de Renaissance, ainsi que d'inciter les navigateurs portugais à contourner par la mer le Moyen-Orient soumis à leurs armes. André Larané Le Moyen-Orient, des Arabes aux Ottomans Cliquer pour agrandir la carte L'Antiquité s'achève avec l'irruption dans tout le Moyen-Orient des cavaliers arabes, animés par leur foi en l'islam... Des nomades très envahissants Le rouleau-compresseur ottoman

Couillard (arme) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le couillard est un engin militaire offensif, utilisé au Moyen Âge pour détruire les fortifications. On abaisse l'extrémité où se trouve le réceptacle au moyen de cordes, puis on place le projectile dans la fronde et on relâche le tout. Entre 8 et 16 personnes étaient nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de cette arme de siège, avec une cadence de tirs pouvant atteindre les 10 coups par heure. Portail des armes

Moyen-Age 2004-2017 Histoire du MondeQui sommes nous ? | Du coté technique | Nous contacterPlan du site | Se connecter | RSS 2.0Développement de sites internet de qualité / YLMedia - Infographie - Site web sur mesureSites internet médicaux Discussion:Magyars Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Archivage[modifier | modifier le code] Pour la lisibilité, les discussions jusqu'en 2010 sont archivées sur Discussion:Magyars/Archive 1. — Oliv☮ Éppen hozzám? 26 novembre 2013 à 20:30 (CET) Tableau comparatif Hongrois[modifier | modifier le code | Ajouter un sujet] Recopié de ma pdd (les sources sont en gros dans l'ordre de fiabilité de gauche à droite dans le tableau) : Les sources les plus fiables, y compris la traduction officielle hongroise et un spécialiste de droit constitutionnel, utilisent « Hongrois » pour le peuple, et « Magyars » n'apparaît qu'en nombre inférieur, même pour la Roumanie qui est le seul pays voisin à faire une distinction ungur/maghiar. — Oliv☮ Éppen hozzám?

Roman et gothique L'art gothique est le style de la période 12ème - 15ème siècle. · le gothique de transition, juste après le roman, 1130-1230, · le gothique de base, 13ème siècle, (le modèle est Chartres), · le gothique rayonnant, 14ème siècle, · le gothique flamboyant, 15ème siècle. Le style gothique se reconnaît par la forme des ouvertures (partie supérieure en ogive), des édifices à la fois hauts et fins, des flèches souvent pointues et ciselées, un transept nettement développé, des vitraux nombreux et colorés, représentant des scènes très complètes des évangiles, la présence de rosaces dans les cathédrales, des statues colonnes contre les murs à l'extérieur. On distingue quatre phases chronologiques:

Related: