background preloader

Stratégies pédagogiques

Facebook Twitter

L'apprentissage par projet. La pédagogie inversée. Crédit : Fabrice Landry La pédagogie inversée est une stratégie pédagogique consistant à concentrer le temps de classe afin réaliser les travaux pratiques en évacuant le temps requis pour l’exposé magistral.

La pédagogie inversée

En réalité, ce n’est pas la pédagogie qui est inversée mais davantage la démarche d’enseignement. Puisque les élèves sont habituellement passifs lors des exposés magistraux de leur enseignant, ces derniers peuvent consulter le tout au moment et à l’endroit qui leur convient le mieux, via des canaux de communication issus des médias sociaux. Le tout implique que les élèves peuvent utiliser leur téléphone intelligent ou tablette électronique afin d’accéder au contenu publié par leur enseignant dans des médias comme YouTube, Didacti ou des portails institutionnels. Autrement dit, l’enseignant n’a plus à répéter d’une classe à l’autre son cours. Les cours sont à visionner en devoir et les exercices sont à réaliser en classe, avec l’enseignant.

Historique Façon différente d’apprendre. L'émergence des classes d'apprentissage actif au collégial. Portable en classe ? Pédagogie différenciée au collège. La classe inversée; une pédagogie renversante? Enseigner dans une classe d’apprentissage actif. Aujourd’hui, nous présentons une vidéo et deux entrevues en format baladodiffusion avec des professeures qui enseignent dans les nouvelles classes d’apprentissage actif de l’Université McGill.

Enseigner dans une classe d’apprentissage actif

Ces classes permettent aux étudiants d'expérimenter un environnement plus interactif, participatif et collaboratif que les classes traditionnelles et les cours magistraux. Elles combinent trois éléments : un nouveau design avec des tables rondes qui favorisent le travail d'équipe, la discussion et la libre circulation; une pédagogie axée sur l'apprentissage par problèmes (APP), l'apprentissage par projets et l'enseignement par les pairs; et un équipement de haute technologie qui permet l'expression et l'interactivité. Dans les entrevues audio, vous pouvez entendre Carolyn Samuel, enseignante d’anglais langue seconde, et Maureen Baron, qui enseigne les nouveaux médias à la faculté d’éducation, parler de leur expérience d’enseignement dans ces nouveaux espaces innovants.

Carolyn Samuel Maureen Baron. Enseigner, la pédagogie du développement. La pédagogie 3.0. Vous connaissez la Pédagogie 3.0 ?

La pédagogie 3.0

C’est une nouvelle pédagogie développée par un enseignant canadien, Stéphane Côté, qui se base sur un système auto générant : les élèves construisent et conçoivent leur apprentissage. Cette nouvelle pédagogie s’organise autour de 3 piliers principaux : Source : Le développement de l’autonomie : Et si on immergeait l’élève dans la réalité ? Chaque élève a une fonction particulière (responsable du tableau, par exemple) et une position dans la hiérarchie. Pour coller au plus près de la réalité, un système monétaire basé sur la théorie des choix de William Glasser est instauré. La permanence de l’apprentissage : Et si on impliquait davantage l’élève ? Pourquoi réserver l’invention d’exercices, de cours ou encore de capsules explicatives (vidéo, par exemple) aux enseignants ?

D’après le cône d’apprentissage d’Edgar Dale, l’élève apprend mieux lorsqu’il agit : il retient 90% des informations d’un exposé en le faisant contre 50% seulement, en l’écoutant.