background preloader

C'était bien parti, pourtant en Europe

Facebook Twitter

Even Europe isn’t doing enough to meet its climate goals. Europe isn’t doing enough to fight climate change, according to a report out today from the European Environment Agency — and that’s bad news for all of the less ambitious nations out there.

Even Europe isn’t doing enough to meet its climate goals

While the European Union is on track to meet its 2020 climate goals, it’s not in a good position to continue on after that to meet its 2050 goals, the report found. The E.U. is also falling short on many other sustainability goals. From Reuters: The Copenhagen-based EEA said Europe — backed by some of the toughest environmental legislation in the world — had improved air and water quality, cut greenhouse gas emissions and raised waste recycling in recent years. The E.U. aims to reduce greenhouse gas emissions by 80 to 95 percent by 2050. Of particular challenge to Europe is transportation, which accounts for a quarter of its greenhouse gas emissions. This all comes a week after the European Commission released its vision for a U.N. climate pact to be hammered out in Paris in December. Le Danemark, meilleur élève de la lutte contre le réchauffement. Réductions d'émissions : l'Union européenne renonce à montrer l'exemple. Le Conseil européen a adopté la proposition de la Commission pour les réductions d’émission d’ici 2030.

Réductions d'émissions : l'Union européenne renonce à montrer l'exemple

Il entérine ainsi la perte de plusieurs années décisives dans la lutte contre les dérèglements climatiques. Adopter un objectif de 40 % de réductions d’émissions d’ici 2030 revient à repousser à l’après 2030 l’essentiel des efforts. 3. Environnement, Climat, Énergie et Europe. Fossiles contents, Commission aux ordres – « Stop aux renouvelables, oui charbon, oui au gaz de schiste » Fossiles contents, Commission aux ordres – « Stop aux renouvelables, oui au charbon, oui au gaz de schiste » L’encre de notre article « Fossiles pas contents.

Fossiles contents, Commission aux ordres – « Stop aux renouvelables, oui charbon, oui au gaz de schiste »

Syndicats, attention » [1] était à peine sèche que la Commission européenne s’alignait sur les souhaits des patrons du secteur des énergies fossiles. Nouvelle rengaine Pour rappel, début octobre, les porte-parole d’une série de grandes entreprises énergétiques européennes (GDF-Suez, EON, ENI et RWE, notamment) organisaient une conférence de presse pour exiger la fin des subsides aux renouvelables et « un changement radical de la politique énergétique de l’UE ». Emballé dans des propos démagogiques sur l’emploi et sur les prix excessifs auxquels les consommateurs paient l’électricité, ce coup de gueule des patrons fossiles visait en réalité la politique de l’Union Européenne en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le poids de la Table Ronde des Industriels Le petit doigt sur la couture du pantalon Daniel Tanuro.

Cdc_climat_recherche_tendances_carbone_no_84_fr.pdf. Energie : l'Europe obéit aux lobbys industriels‏ Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’UE viennent de balayer d’un revers de la main toute véritable politique climatique pour adouber les recommandations des lobbies industriels en matière énergétique.

Energie : l'Europe obéit aux lobbys industriels‏

Un tournant. Sidérant Comme nous le craignions, les chefs d’Etat et de gouvernement des 27 pays de l’UE réunis le 22 mai se sont accordés sur une déclaration finale profondément régressive, tournant le dos à tous les engagements publics sur la lutte contre le changement climatique ou sur les promesses de transition énergétique. Marché carbone : le Parlement européen ruine l'ambition climatique européenne. Aujourd’hui, le Parlement européen a refusé la proposition de la Commission européenne d’intervenir sur le marché européen des quotas de CO2 à travers le gel de 900 millions de quotas excédentaires (« backloading ») et a renvoyé le dossier en commission.

Marché carbone : le Parlement européen ruine l'ambition climatique européenne

Cette proposition, pour insuffisante qu’elle soit, aurait permis la survie du marché carbone européen, et l’ouverture d’une perspective de refonte en profondeur du système européen d’échange des quotas d’émissions. Le marché carbone européen et le système ETS sont loin d’avoir démontré une grande efficacité et ont été marqué ces dernières années par de lourds dysfonctionnements. Climat : Polluer plus au nom de la crise. Ambitions climatiques de l’Union européenne. Énergie, climat, schiste, l'Union européenne fait fausse route. Promotion des gaz et pétrole de schiste, préconisation de politiques climatiques au rabais pour 2030, relance de l'inefficace et dangereux marché carbone, les instances de l'Union européenne multiplient les initiatives qui font fausse route.

Énergie, climat, schiste, l'Union européenne fait fausse route

Etat des lieux. Ce mardi, le Parlement européen est amené à se prononcer sur les mesures cosmétiques de la Commission européenne visant à « corriger » le marché carbone européen. Inefficace, aubaine financière pour les industriels, sujet à la fraude et alibi de l'UE pour ne rien faire d'ambitieux, le marché carbone européen est un véritable échec, comme le détaille ce communiqué de presse d'Attac France, la Confédération paysanne, les Amis de la Terre et l'Aitec. La tonne carbone se négocie à quelques pauvres euros, n'incitant aucunement la réduction des émissions de gaz à effets de serre industriels. Avec un tel bilan, n'importe quel dispositif devrait être supprimé et enterré.