background preloader

Les grandes étapes de la construction européenne

Les grandes étapes de la construction européenne
La crise financière dans l’Union européenne L’Europe est confrontée à la crise économique et financière qui a touché l’ensemble du monde et à laquelle la zone euro est durement confrontée depuis 2010. Plusieurs pays de la zone euro se sont retrouvés en difficultés financières dont la Grèce, le Portugal et l’Irlande, représentant une menace pour la stabilité de la zone euro. Des mécanismes d’aide financière (le MESF – Mécanisme européen de stabilisation financière et le FESF – Fonds européen de stabilité financière) ont alors été mis en place afin d’octroyer des prêts aux pays en difficulté. Mais la crise s’est aggravée : ces mécanismes se sont avérés insuffisants pour aider la Grèce, la crise s’est propagée à d’autres pays dont l’Espagne et l’Italie, etc.Les États membres de la zone euro ont alors décidé de mettre en place un mécanisme de soutien durable et indépendant du FMI : le Mécanisme européen de stabilité (MES), doté d’une capacité d’action totale de 750 milliards d’euros. Related:  Les échelles de gouvernementEurope

untitled En passant de 6 Etats membres à 28, l'Union européenne est devenue aujourd'hui une grande puissance, avec plus de 500 millions d'habitants et un PIB représentant en 2012 près d'un quart du PIB mondial (et supérieur à celui des Etats-Unis). Cette carte européenne présente les différentes vagues d'élargissement : 1957, 1973, 1981, 1986, 1995, 2004, 2007 et 2013. La construction européenne est née de la volonté d'hommes politiques visionnaires - Jean Monnet, Robert Schuman, Konrad Adenauer, Alcide de Gasperi, pour ne citer qu'eux - dont l'ambition était de préserver la paix en Europe et d'en assurer la prospérité économique. La construction d'un avenir commun à tous les pays européens s'est réalisée en plusieurs étapes, du lendemain de la Seconde guerre mondiale à nos jours. De six partenaires, l'Europe est passée à neuf, à dix, à douze puis à quinze dans un premier temps. Aujourd'hui, l'Union européenne se compose donc de 28 Etats membres.

Une gouvernance européenne depuis le traité de Maastricht Thème 3 : Les échelles de gouvernement dans le monde (11-12 heures) Chapitre 7 : Une gouvernance européenne depuis le traité de Maastricht (3-4 heures) Cours en version Smart Notebook Sujet épreuve longue bac 2014 (L/ES) Introduction : Contexte, rappel des notions de base Problématique : Peut-on exercer une gouvernance sans réel pouvoir politique ? Cliquez pour agrandir 1947 : Plan Marshall, coopération pour obtenir1948 : Congrès de La Haye 1950-51: création de la CECA (-> 2002) Pour plus d'information: La création de la CECA, les pères de l'Europe. sous l’inspiration de Schuman et de Monnet ("pères de l’Europe") avec 6 pays fondateurs (France, Allemagne, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Italie). En 1951, Communauté Economique du Charbon et de l’Acier. 1954 : Echec de la Communauté Européenne de Défense (CED)Pour plus d'information: La fin de l'UEO. 1957 : Traité de Rome, création de la Communauté Economique Européenne (CEE) Elargissements : 1957: création de l’Europe des 6 avec le traité de Rome.

Activité Éducation et Numérique Quelques dates clés de la construction européenne... Associe les dates et événements ci-dessous à leurs définitions. 1929 : Projet d'Aristide Briand 1986 : Acte unique européen 1992 : Traité de Maastricht 1995 : Traité de Schengen Il propose une organisation supranationale autour de la production du charbon et de l'acier. Il crée la CEE. Il défend l'idée d'une union fédérale européenne devant la SDN.

Quelles sont les grandes dates de la construction de l'Union européenne ?  - Quelles sont les étapes de la construction de l'Union européenne <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> L’Union européenne s’est construite progressivement depuis bientôt 70 ans. 9 mai 1950 : déclaration de Robert Schuman Au cours d’une conférence de presse au Quai d’Orsay, le ministre français des Affaires étrangères Robert Schuman prononce, une déclaration historique. Son but est d’assurer une paix durable sur le continent, grâce au développement d’une solidarité de production entre la France et l’Allemagne, dans un secteur stratégique, rendant impossible tout affrontement entre ces deux pays. Le plan proposé dans cette déclaration a été élaboré par Jean Monnet, alors commissaire général au Plan. 18 avril 1951 : création de la CECA 25 mars 1957 : création de la CEE et de l’EURATOM Deux traités sont signés à Rome par les six pays européens ayant participé à la création de la CECA. À la différence du traité de la CECA, les deux traités de Rome sont conclus pour une durée illimitée.

L'Acte unique européen - 1986 Le 17 février 1986, neuf Etats membres ont procédé à la signature de l'Acte unique européen (AUE), suivis par le Danemark (suite au résultat positif d’un référendum), l'Italie et la Grèce le 28 février 1986. Ratifié par les Etats membres au cours de l’année 1986, l'AUE est entré en vigueur le 1er juillet 1987. L'Acte unique s'interprète comme un prolongement du traité de Rome de 1957 instituant la Communauté économique européenne. Il permet la transformation, le 1er janvier 1993, du Marché commun issu du traité de Rome en un marché unique sans frontières intérieures. Il ouvre la voie à l'Union européenne qui prendra forme avec le traité de Maastricht . L'Acte unique européen est important, d'une part parce qu'il amende plusieurs dispositions du Traité de Rome et d'autre part, parce qu'il introduit une nouvelle forme de coopération en matière de politique étrangère. Modalité de vote au Conseil : la majorité qualifiée Extension du vote à la majorité qualifiée au sein du Conseil

Brexit: qu'est-ce que le Royaume-Uni apporte vraiment à l'Europe? EUROPE - Encore une journée cruciale pour l'Europe. Après un premier tour d'échauffement jeudi, les 28 dirigeants européens se retrouvent ce vendredi 19 février à Bruxelles pour arracher un compromis sur les réformes demandées par le Premier ministre britannique David Cameron et éloigner le spectre d'un "Brexit". "Pour le moment je peux seulement dire que nous avons fait certains progrès mais il reste encore beaucoup à faire", a averti le président du Conseil européen Donald Tusk, peu avant... 3h vendredi matin. Comme de coutume dans ces négociations marathons, à l'image de celle autour du Grexit, chacun fait monter les enchères, donne dans l'intox et bluffe jusqu'à la dernière minute. Avant de trouver un accord (en général). Mais nos voisins Britanniques méritent-ils tant de sacrifices? Pourtant, l'apport de la Grande-Bretagne à l'Union européenne mérite que l'on s'y arrête. Une grosse contribution au budget européen "Leur appartenance à l'UE permet aussi des économies d'échelle.

Activité Éducation et Numérique Notions clés : Fédéralisme : courant politique qui vise la création d'une Europe fédérale, indépendante des Etats membres et disposant d'une souveraineté propre supranationale Supranationial : qui se situe au-dessus des Etats. Euroscepticisme : courant qui exprime un doute quant à l'efficacité et même l'utilité de la construction européenne. Elargissement : processus d'accueil de nouveaux membres dans l'Union européenne, qui en compte 28 en 2014. Repères chronologiques : 1948 : congrès de La Haye. 1951 : CECA, communauté européenne du charbon et de l'acier. 1954 : échec de la CED (communauté européenne de défense). 1957 : traité de Rome, instaurant la CEE (commnauté économique européenne). 1973 : premier élargissement au Royaume-Uni, à l'Irlande et au Danemark. 1992 : traité de Maastricht. 2005 : échec de la Constitution européenne. 2007 : traité de Lisbonne. 2014 : élections européennes marquées par une forte progression des mouvements eurosceptiques. Ne pas confondre :

EUROPA - L'histoire de l'Union européenne Les pionniers de l’UE Plusieurs esprits visionnaires ont présidé à la création de l'Union européenne telle que nous la connaissons aujourd'hui. Sans leur énergie et leur engagement, cet espace de paix et de stabilité que nous considérons comme une évidence n'existerait pas. Résistants, députés ou avocats, les pionniers de l’UE formaient un groupe de personnalités diverses mues par le même idéal: la création d'une Europe pacifiée, unie et prospère. Outre les pionniers présentés ci-dessous, de nombreuses autres personnalités ont inspiré le projet européen et œuvré sans relâche à sa réalisation. Une Europe en paix: les débuts de la coopération L'Union européenne (UE) a été créée dans le but de mettre fin aux guerres qui ont régulièrement ensanglanté le continent, et qui ont culminé avec la Seconde guerre mondiale. Une période de croissance économique Une Communauté en expansion: le premier élargissement Une Europe en pleine mutation: la chute du mur de Berlin Une Europe sans frontières

GAFA vs NATU : le choc des titans Les GAFA, c’est quoi au juste ? GAFA, ce mot ne vous dit peut-être rien, ou alors bien au contraire, vous l’entendez régulièrement dans votre quotidien. Il s’agit tout simplement de l’acronyme désignant les quatre entreprises les plus puissantes au monde : Google, Apple, Facebook, et Amazon. A elles seules, elles pèseraient plus lourd que nos quarante entreprises du CAC. Ces GAFA représentent l’économie du début du XXIe siècle et incarnent le passage à l’ère du digital. Une histoire de valorisation ? Depuis peu, les GAFA, bien que dominatrices, voient arriver à l’horizon des rivaux et pas des moindres. Pourtant, ces entreprises sont les précurseurs d’une nouvelle page qui s’écrit sur la digitalisation du monde. Selon Nicolas Colin et Henri Verdier : “Nous n’avons plus affaire à des jeunes gens qui bricolent dans leur garage, mais à des capitaines d’industrie calculant plusieurs coups à l’avance sur le grand échiquier de l’économie mondiale”. Netflix Airbnb Tesla Uber Et ensuite ?

Hard Brexit, soft Brexit, quelles sont les différences ? La nature et l’ampleur des liens à conserver avec l’Union européenne font l’objet de vifs débats au Royaume-Uni. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Philippe Bernard (Londres, correspondant) Pour Theresa May, il n’y a pas de « hard » ou de « soft » Brexit. Mme May dit ne viser qu’un seul objectif : négocier « le meilleur accord pour le Royaume-Uni » en obtenant à la fois la fin de la libre entrée des Européens sur le sol britannique, et un accès maximum au marché unique de l’UE pour l’économie britannique post-Brexit. Lire aussi : Brexit, tristes lendemains Alors que la totalité de l’échiquier politique britannique reconnaît désormais le Brexit comme une réalité en marche, la nature et l’ampleur des liens à conserver avec l’UE font l’objet de vifs débats. « Hard Brexit » ou « Clean Brexit » Sortie du marché unique européen. Refus d’un compromis sur la libre circulation des Européens entre le Royaume-Uni et le continent. « Soft Brexit » Les autres modèles en Europe

Chronologie de l'Union européenne : 1945-1956, les débuts de la construction européenne Le drame de la guerre montre la nécessité d'une Europe unie. L'après-guerre est donc le moment des concertations, du dialogue et de la fondation des nouvelles alliances et institutions. L'OECE, l'OTAN, le Conseil d'Europe, puis la CECA voient le jour avant 1952. 7-10 mai 1948 : congrès de La Haye Animés par la volonté de promouvoir l’unification du continent, différents mouvements d’opinion proeuropéens se réunissent à La Haye en présence de personnalités politiques et sous la présidence d’honneur de Winston Churchill (en 1946, l’ancien Premier ministre britannique avait prononcé un vibrant plaidoyer en faveur des Etats-Unis d’Europe). 16 avril 1948 : création de l’OECE Trois ans après la fin de la guerre en Europe, les Etats-Unis décident d’accorder aux pays qui le souhaitent une aide massive destinée à financer leur reconstruction : c’est le Plan Marshall. 4 avril 1949 : naissance de l’OTAN 5 mai 1949 : création du Conseil de l’Europe 9 mai 1950 : déclaration Schuman

Le GATT, un accord initiateur d’un monde globalisé – Les Yeux du Monde : actualité, géopolitique et relations internationales Au sortir de la guerre, le constat est sans équivoque : la poursuite des intérêts nationaux, l’utilisation d’un protectionnisme à tout-va et l’indifférence partagée à l’égard des affaires internationales sont des faits qui, loin de susciter l’émergence d’une coopération affirmée entre les pays, ont conduit au conflit et à l’asphyxie temporaire du monde entier. C’est face à ce constat que s’érige dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’image d’une résolution sans précédent : le GATT. Signé en 1947 à l’initiative des États-Unis, le GATT – General Agreement on Tariffs and Trade – ne devait pourtant être au départ que provisoire : l’idée d’une Organisation Internationale du Commerce occupe alors les esprits, certes le GATT existe, mais il n’est qu’un dispositif transitoire, crée dans l’attente de la ratification de la charte de La Havane qui prévoyait la mise en place de la dite organisation. Mais rapidement, la tendance s’inverse.

Related: