background preloader

Cerveau et cognition

Facebook Twitter

Apprendre et enseigner avec les sciences cognitives. 8 stratégies d’enseignement efficaces selon Hattie et Marzano. Colloque Pédagogies, Neurosciences et Numériques. Compréhension et mémoires, ce qu'en disent les sciences cognitives - Colloque Pédagogie - Foyer de Cachan. Les mécanismes de la compréhension s’appuient largement sur le fonctionnement des mémoires.

Compréhension et mémoires, ce qu'en disent les sciences cognitives - Colloque Pédagogie - Foyer de Cachan

Ils sont au cœur de l’objectif des enseignants-formateurs : comprendre pour traiter et développer des compétences. Examinons pourquoi il n’est pas envisageable de comprendre sans disposer d’acquis mémoriels antérieurs, donc de savoirs et de situations de référence. L’enjeu de « comprendre » est au cœur de toutes les activités scolaires Les activités scolaires sont structurées afin de permettre aux apprenants de traiter des situations de complexité croissante, au sein desquelles la compréhension joue un rôle premier.

Davantage que de remplir le cerveau des élèves de connaissances, l’objectif n°1 des enseignants est de leur permettre de comprendre et maîtriser le plus grand nombre possible de situations. Eidos 2017 : Et si on hackait l'Ecole ? « L’élève hacker de son apprentissage : savoir connecter ses neurones » : tel était le thème du forum Eidos 64 qui s’est tenu dans les Pyrénées Atlantiques le 25 janvier 2017.

Eidos 2017 : Et si on hackait l'Ecole ?

Pas de panique : il s’agit d’inviter non à pirater, mais à reconfigurer le paysage pédagogique en inventant de nouveaux cheminements dans le savoir, en bidouillant les méthodes et en détournant les outils pour apprendre aux élèves à mieux se façonner. Face à la culture numérique qui n’est pas tout à fait encore la culture de l’Ecole, autour de 500 participants ont pu confronter les expertises et les pratiques : comment dépasser les mythes sur les neurosciences et sur le numérique ?

Comment amener les élèves eux-mêmes à oser devenir chercheurs ? Attention aux neurosciences … « Savoir connecter ses neurones » certes, mais que sait-on des neurones ? Accueil. Les mardis de la mémoire #7 - La courbe de l'oubli - Sydologie. Think Better – Staying Focused for Employee Engagement – Steelcase. Éducation - Olivier Houdé : "Il faut imaginer un label 'bon pour le cerveau'"

Theconversation. Les humains sont des créatures sociales très perfectionnées.

theconversation

Sans titre. Theconversation. Se sentir quelque peu confus est chose commune dans nos vies, mais cela peut être utile et peut-être même nécessaire, en particulier lorsque nous essayons d’apprendre quelque chose.

theconversation

La confusion nous saisit généralement lorsque nous sommes confrontés à de nouvelles informations. Ce sentiment est particulièrement susceptible de se produire lorsque les informations auquelles nous sommes confrontées sont complexes, contre-intuitives ou contraires à tout ce que nous avons connu auparavant. Lorsque cela se produit, il peut être difficile de concilier la nouvelle information avec ce que nous savons déjà. Notre vision : changer l’école avec les neurosciences cognitives. Notre équipe est composée d’experts de l’éducation.

Apprendre à apprendre. Leçon 1 : L’art de la mémoire. Par ElenaXLII Quelles sont les meilleures techniques pour apprendre ?

Apprendre à apprendre. Leçon 1 : L’art de la mémoire

Comment s’aider/aider à apprendre une leçon, à consolider un apprentissage, à retenir un nouveau concept ou un ensemble de faits et de procédures qui vont nous être utiles dans le futur ? Conférence de Jean Luc Berthier. Internet, pas si mauvais pour la mémoire. The Role of Metacognition in Learning and Achievement. Excerpted from “Four-Dimensional Education: The Competencies Learners Need to Succeed,” by Charles Fadel, Bernie Trilling and Maya Bialik.

The Role of Metacognition in Learning and Achievement

The following is from the section, “Metacognition—Reflecting on Learning Goals, Strategies, and Results.” Metacognition, simply put, is the process of thinking about thinking. It is important in every aspect of school and life, since it involves self-reflection on one’s current position, future goals, potential actions and strategies, and results. At its core, it is a basic survival strategy, and has been shown to be present even in rats. Perhaps the most important reason for developing metacognition is that it can improve the application of knowledge, skills, and character qualities in realms beyond the immediate context in which they were learned. Of course, with such an abstract learning goal, it is important for educators to be precise with how they teach it. Les neurosciences au collège : faciliter l'apprentissage. Comment apprendre des erreurs des autres.

The Conversation France travaille en partenariat avec l'émission de vulgarisation scientifique quotidienne « La Tête au carré », présentée et produite par Mathieu Vidard sur France Inter.

Comment apprendre des erreurs des autres

L'une des auteures de cet article, Martine Meunier, a parlé de ses recherches dans l'émission du 17 juin 2016 avec Aline Richard, journaliste science et technologie pour The Conversation France. Réécoutez leur intervention, à 15'35". Les humains, comme la plupart des animaux, vivent en présence quasi constante de leurs congénères. L’un des avantages de cette vie en société, c’est la possibilité d’apprendre en observant les erreurs des autres. Cette méthode alternative d’apprentissage est d’autant plus importante qu’elle vient compenser un piètre talent à corriger nos propres erreurs. On se félicite d’avoir fait le bon choix. Philippe Meirieu : Le droit au temps. Les débats récents sur le budget de la recherche comme la question récurrente du statut des intermittents du spectacle posent, à leur manière, une question fondamentale pour notre société et notre éducation : la question du temps.

Philippe Meirieu : Le droit au temps

Car, au-delà des revendications, légitimes par ailleurs, concernant la création artistique ou la place de notre pays dans la recherche scientifique internationale, ce qui se joue là c’est la possibilité de « prendre du temps », au sens propre du verbe « prendre », pour suspendre un peu les impératifs de la production économique et de l’urgence médiatique. Une régression collective Certes, nous savons tous que c’est ainsi que les grandes découvertes et les plus belles créations ont émergé tout au long de notre histoire : Christophe Colomb a dû disparaître plusieurs mois avant de pouvoir revenir des Amériques et Van Gogh a survécu difficilement plusieurs années sans la moindre visibilité mondaine. L’École pour « prendre son temps »

Pourquoi apprend-on mieux en dormant ? - Pour la Science. L'auteur Bénédicte Salthun-Lassalle est rédactrice en chef adjointe à Cerveau & Psycho.

Pourquoi apprend-on mieux en dormant ? - Pour la Science

Du même auteur À lire aussi. [Infographie] Apprendre à mieux apprendre - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs. Avec notre dossier « Sciences cognitives et apprentissages » nous avons noté votre intérêt pour les sciences cognitives et les clés qu’elles nous offrent pour mieux comprendre la manière dont notre cerveau gère nos apprentissages.

[Infographie] Apprendre à mieux apprendre - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs

Et plus particulièrement, comment fonctionne notre mémoire. Les progrès techniques et scientifiques dans le domaine des neurosciences, c’est l’opportunité pour chacun d’apprendre à mieux apprendre, notamment en développant des approches plus en phase avec ses potentiels mais également ses limites biologiques ou plutôt ses contraintes neuro-physiologiques ! Mais c’est d’abord mieux identifier les différentes étapes qui jalonnent l’apprentissage afin d’en optimiser le déroulement pour s’assurer d’ancrer durablement les compétences et les connaissances dont nous avons besoin. Rendez-vous la semaine prochaine, bonne lecture !

Neurosciences et pédagogie. Samedi 28 mai, les Savanturiers, le CRI (Centre de recherches interdisciplinaires) et le CRAP-Cahiers pédagogiques organisaient une matinée de conférences sur les neurosciences et la pédagogie. Voici ce qu’en a retenu une enseignante d’histoire-géographie en collège. La pédagogie peut-elle être « scientifique » ? Comment ne pas répondre par la négative à cette question ? Bien entendu, comme par exemple la médecine, la pédagogie reste une pratique qui fait appel à beaucoup de pragmatisme et a quelque chose à voir avec l’art (mais plutôt celui de l’artisan que de l’artiste), avec le bricolage. En revanche, posons autrement la question : la pédagogie peut-elle, doit-elle se passer de la science, des sciences ? Faire à l’excès l’éloge de l’expérience par exemple mène à l’impasse, comme si apprendre de sa pratique revenait à n’apprendre que de sa pratique.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Car c’est précisément ce qui nous permet d’apprendre. What is Mindset. Every so often a truly groundbreaking idea comes along. The Science of Learning. Cerveau et apprentissage — Enseigner avec le numérique. La Fondation La main à la pâte publie en ligne le site satellite Cerveau et apprentissage dont l'objectif est d’éclairer les pratiques éducatives et d’inspirer les professionnels de l’éducation en ce qui concerne les fonctions cognitives.

Cet espace web est conçu dans un esprit de partage de connaissances visant à rapprocher le monde de l’enseignement et le monde de la recherche. Il s'agit notamment, pour reprendre la présentation du site, de favoriser des échanges afin de développer une compréhension plus profonde et utile des mécanismes impliqués dans l’apprentissage, et de relier des contenus scientifiques théoriques (ce que les enseignants doivent savoir sur les fonctions du cerveau de l’enfant, sur son développement cognitif, sur l’apprentissage sans ou avec difficultés) à des activités à faire en classe.

Le site met à disposition des acteurs de l’éducation trois types d’outils : Sources. 4 ennemis du cerveau quand on apprend. 4 ennemis majeurs du cerveau sont à éviter quand on apprend. Face à ces ennemis, le cerveau perd ses moyens. Plusieurs processus nécessaires à l’apprentissage en sont affectés : la créativité, la mémorisation, la compréhension. 1.

L’absence du sentiment de sécurité ( physique et émotionnelle) Le besoin de sécurité physique et émotionnelle fait partie des besoins psychologiques et émotionnels des enfants. Moquerie,mépris,menaces,chantage,cri,exigences qui ne respectent pas la réalité du stade de développement de l’enfant,règles fluctuantes, non claires,le retrait d’amour, d’affection,l’isolement et l’exclusion (du groupe classe, de la famille),violence (physique ou verbale). Les empêchements à apprendre - Mieux connaître le développement de l’intelligence chez l’enfant. Récemment, l’imagerie cérébrale a permis de démontrer l’existence, chez l’enfant comme chez l’adulte, de deux formes complémentaires d’apprentissage neurocognitif : l’automatisation par la pratique et le contrôle par l’inhibition.

PedagoGeeks. Social Learning, Personal Branding et innovations pédagogiques. The Impact Of Situated Cognition In eLearning. Gathering knowledge is one thing, but being able to apply it in the real world is another. The primary objective of any eLearning course is to give learners the skills and information they need to achieve personal and professional goals.

This is why situated cognition is a perfect fit in eLearning strategies. In this article, I will discuss the impact situated cognition has upon online education. While a variety of Instructional Design approaches may prepare learners for the real world by instilling knowledge, situated cognition throws them into the thick of things, so to speak, right from the start. By creating eLearning activities and exercises that are taken straight from the real world, learners have the opportunity to acquire and apply knowledge in context.

Collins, Brown, and Newman, the creators of the Situated Cognition model believed that learning culture played a major role in education, and that learning by doing was an often overlooked approach. Metacognition: Nurturing Self-Awareness in the Classroom. How do children gain a deeper understanding of how they think, feel, and act so that they can improve their learning and develop meaningful relationships? Since antiquity, philosophers have been intrigued with how human beings develop self-awareness -- the ability to examine and understand who we are relative to the world around us. Today, research not only shows that self-awareness evolves during childhood, but also that its development is linked to metacognitive processes of the brain.

Comment apprenons-nous ? Le paradoxe de la créativité. Guide de réflexion sur les stratégies d'apprentissage à l'université. Une tête bien faite vaut mieux qu'une tête bien pleine. (Montaigne, Essais [1580]) La fin du dualisme numérique : voir et percevoir à l'ère numérique. Stratégies pédagogiques et développement des stratégies d’apprentissage des étudiants. TEDx] Le cerveau, créateur de temps: Virginie Van Wassenhove – TEDxParisSalon. Les neuromythes. La « neuro-éducation » dans les médias : ne soyons pas dupes ! Quand les neurosciences valident l'éducation bienveillante.

Catherine Gueguen, pédiatre passionnée par les découvertes récentes des neurosciences.© Sylvain Gripoix. Cerveau et apprentissage, ou les bienfaits de la neuroéducation. Comment notre cerveau se débrouille-t-il avec les TICE. Bruno Devauchelle : Le numérique et le cerveau. Dix constats clés de la recherche cognitive sur l'apprentissage (Schneider & Stern, 2010. Du labo à l’école : mission impossible?

Génération Z : le cerveau des enfants du numérique- 12 février 2015. Etre et écran. L'enfant et les écrans - Académie des Sciences. Surfer sur un smartphone modifierait le cerveau. Using Webb's Depth of Knowledge to Increase Rigor. Comment fonctionne la mémoire.

Jeu documentaire scientifique sur la mémoire. Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées. Transformer l’avenir, un talent humain. The easiest way to learn faster and remember longer.

Atoutcerveau. Intelligence. Psychologie de l'enfant. Le cerveau à tous les niveaux.