background preloader

Génération Z : le cerveau des enfants du numérique- 12 février 2015

Génération Z : le cerveau des enfants du numérique- 12 février 2015
La génération Z (12-24 ans), qui a grandi avec les jeux vidéo et les téléphones portables, a gagné des aptitudes cérébrales en termes de vitesse et d’automatismes, au détriment parfois du raisonnement et de la maîtrise de soi, explique le professeur de psychologie Olivier Houdé. Dans cet entretien accordé à l'AFP, le directeur du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant du CNRS-La Sorbonne (LaPsyDé) et auteur du livre "Apprendre à résister" (Le Pommier), il préconise un apprentissage adapté à ces mutations. Le cerveau des enfants nés à l’heure du digital est-il différent ? Olivier Houdé : Le cerveau reste le même, mais ce sont les circuits utilisés qui changent. Face aux écrans, et du coup dans la vie, les natifs du numérique ont une sorte de TGV cérébral, qui va de l’œil jusqu’au pouce sur l'écran. Ils utilisent surtout une zone du cerveau, le cortex préfrontal, pour améliorer cette rapidité de décision, en lien avec les émotions.

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150212.OBS2324/generation-z-le-cerveau-des-enfants-du-numerique.html

Related:  cerveau et cognition

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. TDAH: pour en finir avec les préjugés! La semaine dernière, j’ai eu l’occasion de participer aux journées régionales du TDAH qui avaient lieu à Drummondville. Des gens de tous les domaines ont partagé, échangé et enseigné des informations pertinentes, actuelles et accessibles pour que les personnes (et leur famille) qui vivent avec le TDAH puissent être de plus en plus heureuses, et ce, malgré les répercussions importantes de ce trouble sur tous les plans de la vie: social, affectif, scolaire et professionnel. Depuis, j’ai écrit une Lettre à un jeune enseignant, je suis allée à la radio en jaser et j’ai réalisé qu’il y avait encore beaucoup trop de préjugés, de tabous et d’idées préconçues.

Le Labo des Savoirs - 12/03/2014 Diffusée le mercredi 12 mars 2014 à 19 h 00 Ecouter | Télécharger Le cerveau dans le ventre L’être humain avait déjà un cerveau magnifique, il en a maintenant un deuxième, bien caché au creux de l’intestin. Vous pouvez l’appeler système nerveux entérique. L'abus de télévision peut-il nuire au cerveau ? - 4 décembre 2015 Tout le monde se souvient de cette saillie très critiquée de l'ancien président de TF1 Patrick Le Lay : "Ce que nous vendons à Coca Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible". Cette fameuse "libération" du temps de cerveau pourrait avoir des conséquences plus sérieuses que le simple mépris des téléspectateurs dont elle témoignait. En effet, les jeunes adultes qui regardent trop la télévision pourraient connaître des problèmes cognitifs plus tard au cours de leur vie, suggère une étude publiée mercredi 2 décembre 2015 dans le Journal of the American Medical Association Psychiatry (JAMA).

Le numérique nous fait-il perdre la mémoire Nous confions de plus en plus le soin à des appareils d’enregistrer les informations à notre place. Le fait de se reposer sur les technologies numériques pourrait permettre à notre cerveau de se consacrer à d’autres tâches. Mais cela ne risque-t-il pas, à terme, d’affaiblir notre mémoire ? Enquête auprès de spécialistes du sujet. Extraordinairement inventive, notre mémoire est aussi terriblement fragile. Examen neuropsychologique de la mémoire. Les neuromythes Mémoire malléable ou apprendre en dormant ? « Comment améliorer votre mémoire ? » : cette formule publicitaire fleurit en général à l’approche des examens scolaires ou pour accompagner la vente de produits de parapharmacie censés nous aider à développer nos capacités de mémoire et, par analogie, nos capacités intellectuelles. L’étude des processus mémoriels a montré que la mémoire est composée de plusieurs systèmes et qu’elle n’est pas située à un point unique du cerveau.

5 Bonnes Raisons d'utiliser Paper.Li Une bonne façon de retrouver les articles les plus importants sur Twitter à un seul endroit et de les partager de façon quotidienne ou hebdomadaire. Je vous ai préparé un exemple, le Journal de la semaine . Vous pourriez partir votre journal, Les profs branchés de l'école...! de cette façon vous auriez accès à des lectures communes partagées avec les moins Twitteux de l'école ! Paper.li est une plate-forme destinée en priorité aux utilisateurs de Twitter. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre :

Les jeux vidéos violents liés au risque de délinquance et d'abus d'alcool - 5 août 2014 COMPORTEMENT. L'incessant débat autour des effets potentiellement néfastes induits par la pratique de jeux vidéo violents refait surface. Une étude américaine publiée lundi 4 août dans la revue de l'Association américaine de psychologie Personality and Psychology, établi un nouveau lien entre certains jeux vidéo et le risque de développer un comportement à risque chez les jeunes.

L'addiction des enfants aux nouvelles technologies constituerait une menace sérieuse à leur développement Si avant les parents responsables protégeaient leurs enfants de l’addiction aux programmes télé, ceux d’aujourd’hui devront mener le même combat mais feront face à un adversaire différent. En effet, durant la conférence annuelle de l’association ATL (Association of Teachers and Lecturers) qui a eu lieu au Royaume-Uni, les enseignants ont exposé un danger auquel sont confrontés nos enfants : l’addiction aux nouvelles technologies. Durant leur passage, ils ont décrit par exemple comment les enfants âgés de trois à quatre ans ayant été exposés à internet et aux appareils numériques depuis la naissance ont désormais « peu ou pas de dextérité dans leurs doigts », ces derniers ayant gardé le réflexe de tapoter l’écran encore et encore. Le risque ne se limite pas qu’à cette tranche d’âge. Source : The Telegraph Et vous ?

Quand les neurosciences valident l'éducation bienveillante Catherine Gueguen, pédiatre passionnée par les découvertes récentes des neurosciences.© Sylvain Gripoix Pourquoi s'intéresser aux dernières découvertes sur le cerveau ? Des études récentes en neurosciences affectives (étude des émotions, sentiments, capacités relationnelles,etc.) prouvent que certaines expériences modifient en profondeur le cerveau des enfants, plus fragile et immature que ce qu'on avait imaginé et très malléable jusqu'à l'adolescence.

Bonjour, J'ai apprécié cette approche simplifiée, schématisée du fonctionnement de notre cerveau face au numérique, et j'apprends un nouveau terme "résistance numérique" (à ressortir lors de débats sur l'addiction de nos proches à leurs écrans!). Je trouve ce chercheur en psychologie très intéressant, je vais me renseigner de plus prés sur ses travaux. Merci encore. Béatrice by negron_goupeb_psy Feb 29

Merci pour cet article très intéressant sur le fonctionnement du cerveau de cette génération Z. Même si cela leur apporte plus de réactivité, on prend conscience de l'intérêt de la résistance cognitive afin qu'ils puissent prendre du recul nécessaire à toute décision. by gaborit_groupeb_psy Feb 22

Merci pour cet article très intéressant notamment sur les zones du cerveau les plus sollicitées lors de l'usage de l'écran. Par ailleurs je crois effectivement en l'importance de développer la résistance cognitive à l'école de manière intensive ! by delacroix_groupea_psy Feb 18

Related: